Poème France
Poème d'Amour : Amour à distance

> >

Pas de photographie
Nini62

#Poème Publié le : - Nombre de commentaire : 5

Amour à distance

Amour à distance,
Une belle romance
Pour deux amoureux
A dix milles lieux.

Je t'aime.
Tu m'aimes.
C'est si fort.
Un drole de sort!!

Pourquoi cette distance
Qui agit tel une sentence?
500 Km me séparent de toi,
Qui n'apportent que froid.

Oh mon amour, reviens !!!
Je veux fortifier ce lien
Qui nous unit toi et moi,
Qui fait en moi sa loi.

J'ai tellement peur le soir
Quand je suis seule dans le noir.
J'ai tant besoin de tes bras,
D'entrelacer à jamais nos doigts.

Je suis folle de toi.
Tu es mon homme à moi.
En nous j'ai la foi.
L'amour se déploie.

Tu me manques c'est affreux.
C'est le prix des amoureux,
séparés par la distance,
Par toute cette absence.

Cela fait 2 mois
que je vis sans toi,
Sans tes doux baisers.
Les dès sont lancés.

Je t'ai attendu,
et qui l'eut cru,
je t'attendrais
Pour l'éternité.

Postscriptum

Tu me manques mon chéri!!! (L)(K) C'est dur de tenir sans toi :(!!!
1
J'Aime :)
0
J'Aime Pas

Commentaire sur la poésie

  • Commentaire poetique de : Tiphaine15

    triste comme poeme joli
    2007-06-21 12:35:39
  • Commentaire poetique de : Poete Mystique

    C'est un très beau poème! Amitiés (F)
    2007-06-22 10:58:24
  • Commentaire poetique de : Moli

    j'espère qu'il te reviendra très très bientot, et jamais vous ne vous quitterez, amour et amitiés! moli
    2007-07-04 21:03:54
  • Commentaire poetique de : Poetiqueloveur

    Poème trés touchant, j'en ai même pleuré. C'est un peu ce que je vit en ce moment, j'aime une fille qui abite telement loin de moi.. Et je ne pourrais plus jamais la voir. Pourtant je l'aimais. Voilà pour ton poème, je le garde dans mes favoris, car je l'adore.
    2007-07-12 01:33:26
  • Commentaire poetique de : Jean  Camille Etienn

    Super! Joli poème. Il fut un temps où, comme toi j'ai aime. C'était beau. Maintenant, en mon cœur, pour un quelconque partenaire, il n'en reste que les ruines. Et, je voudrais tellement ressentir ce sentiment si doux, si fort, si puissant, non seulement pour mes parents, tel que le témoigne "Le testament d PAPA" sinon pour une petite amie, une amante, une conjointe, une épouse. Mais hélas!, je me demande si cela m'est encore possible.    Entre-temps, toi, puisque le cœur e le permet, continue à aimer, au delà des frontières du temps et de l'espace, au delà des limites de l'exagération même. Bravo et merci pour tes commentaires, ils m'ont été droit au cœur.  
    2007-12-20 19:39:56

Pour mettre des commentaires sur cette poésie vous devez être inscrit et identifié sur le site !

Autres poésie de l'écrivain

Autres publications

Poèsies des commentateurs


0,21782779693604