Poème France
Poème Sans Thème : Rappelle-toi.

> >

Photographie de l'écrivain
Le Blanc

#Poème Publié le : - Nombre de commentaire : 1 - Ressenti : 5 / 10 avec 1 avis

Rappelle-toi.

Ce fût un matin sans soleil
Dehors la neige était tombée
Déjà plus rien n’était pareil
Dans ce décor triste à pleurer

Nous ne parlions jamais d’amour
Nous ne parlions plus d’avenir
La vie nous semblait sans détour
Dans ce silence bête à mourir

Ta fille s’est mise à pleurer
Tu sais, qu’elle ne comprenait pas
Qu’on puisse un jour se séparer
Quand il nous faut sauter le pas

Rappelle-toi ce qu’elle t’as dit
Ces mots-là ne s’envolent pas
Rappelle-toi ce qu’elle t’as dit
Je t’en prie ne me laisse pas

Tu lui as même répondu
Avec des sanglots dans la voix
Qu’a trois ans on ne pleure plus
Et que toi tu ne pleurais pas

Rappelle-toi son doux visage
C’était tes yeux, c’était ton rire
Mais il nous faut tourner la page
Quand il n’y a plus rien à dire

Nous sommes partis tous les deux
Conduire notre fille à l’école
Devant la porte, les larmes aux yeux
Tu nous quittas sans une parole

Et puis dans un dernier regard
D’un geste simple de la main
Ce fût ton dernier au revoir
A cet enfant qui fût le tien.
1
J'Aime :)
0
J'Aime Pas

Commentaire sur la poésie

  • Commentaire poetique de : Marcel42
    : 510
    Quel triste constat, plus déchirant que tous les cris.
    Cordialement,
    Marcel.
    2012-09-30 15:21:22

Pour mettre des commentaires sur cette poésie vous devez être inscrit et identifié sur le site !

Autres poésie de l'écrivain

Autres publications


0,71110486984253