Poème France
Poème sur le Pardon : Le pardon

> >

Pas de photographie
Linkyo01

#Poème Publié le : - Nombre de commentaire : 2

Le pardon

Te voir je voulais, mais absente tu étais,
Me voir tu voulais aussi, mais absent j’étais,
Sans réussir à se trouver, on se cherchait,
Difficiles à gérer, nos soucis devenaient.

Et ne comprenant pas le pourquoi du comment,
Sous la colère d’être incompris et ignoré,
Ne sachant pas si je pouvais faire autrement,
J’ai écrit une lettre qui t’était destinée.

Et j’ai écrit sans m’interroger sur les faits,
J’ai écrit sans me soucier du mal infligé,
J’ai écrit sans rien comprendre ni tout savoir,
J’ai écrit sans prendre conscience du pouvoir.

Puis, j’ai essayé de connaître tes pensées,
Ta déception était tellement endiablée,
Mes dires n’étant toujours pas assimilés,
J’en ai déduit alors qu’il fallait patienter.

Malgré les douloureux moments de désespoir,
Notre conscience a su rester raisonnable,
Où nous avons cherché une lueur d’espoir,
Où nous avons approché l’enfer du diable.

Ce n’est qu’un an après que j’ai pu comprendre,
Quand tu m’as raconté ton vécu, j’ai compris,
Que tout ce que j’ai pu croire est à reprendre,
Je n’ai rien compris et je m’en voudrais à vie.

Alors la seule chose que je puisse faire,
Non seulement pouvoir demander le pardon,
Mais aussi toute notre amitié est à refaire,
Et que notre bel avenir rime avec passion.

Comme à travers tous ces petits bouts de mots,
Je chercherai toujours à me faire pardonner,
Dites avec mélancolie et sincérité,
Je demande pardon pour reprendre à zéro.

Si cela devra me prendre toute une vie,
Je réparerai ces fautes toute ma vie,
Une erreur qui aurait pu être fatale,
aveuglé par les souffrances parentales.

Je veux dire Pardon pour avoir été lointain,
Je veux dire Pardon pour tout le mal infligé,
Je veux dire Pardon pour avoir eu le cœur blessé,
Je veux dire Pardon pour notre amour de cousins.

Sache que je pars très loin pour tout oublier,
Sache que je pars très loin pour étudier,
Sache que je vais revenir encore plus fort,
Sache que je t’aime toujours, Petite Sœur.

Tu vas me manquer pendant mon séjour.

Postscriptum

Un message pour ma cousine adorée. . .
0
J'Aime :)
0
J'Aime Pas

Commentaire sur la poésie

  • Commentaire poetique de : Linkyo01

    Puis-je avoir votre avis sur ce poème ?. . . En tout cas, en le relisant, j’arrive à me convaincre ke j’ai pu écrire ce poèle. . .
    2004-12-14 00:00:00
  • Commentaire poetique de : Linkyo01

    Puis-je avoir votre avis sur ce poème ?. . . En tout cas, en le relisant, j’arrive pas à me convaincre ke j’ai pu écrire ce poème. . .
    2004-12-14 00:00:00

Pour mettre des commentaires sur cette poésie vous devez être inscrit et identifié sur le site !

0,2513599395752