Poeme-France : Lecture Écrit Flamme

Prose : La Belle

Prose Flamme
Publié le 11/12/2009 09:02

L'écrit contient 194 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Asellus

La Belle

Habillé d’un voile blanc très fin, son corps bien sculpté fut parfaitement dessiné à travers la lumière exotique des chandelles. Son ventre semblait musclé, solide, considérant les formes brodées de ses abdominaux qui se peignirent dans le tissu. Le tracé de ses fesses fut rond et bien moulé. Une de ses jambes pouvait quitter le tissu avec toute liberté, me laissant voir la longueur et la douceur de celle-ci. Ses épais cheveux tout aussi droits que bouclés retombaient sur son dos, contre ses épaules, avec charme. Sa poitrine, soutenue par un tissu vermillon qui faisait briller la couleur de ses yeux, me fut partiellement dévoilée. Celle-ci semblait humide, me laissant croire que la femme avait chaud.
- Mon impudeur vous dérangerait-elle, monsieur ? demanda-t-elle tout doucement en cherchant mon regard. Si vous ne vouliez point que je porte cette robe de nuit, vous n’aviez qu’à ne point me l’offrir.
Je fus bouche bée. Elle fut sublime. Même en rêve, nul homme n’eusse pu espérer autant de splendeur.
- Qu’elle est belle, pensais-je pétrifié. Si je suis un ange, cette femme est sans doute une déesse.
  • Phonétique : La Belle

    abije dœ̃ vwalə blɑ̃ tʁε fɛ̃, sɔ̃ kɔʁ bjɛ̃ skylpte fy paʁfεtəmɑ̃ desine a tʁavεʁ la lymjεʁə εɡzɔtikə dε ʃɑ̃dεllə. sɔ̃ vɑ̃tʁə sɑ̃blε myskle, sɔlidə, kɔ̃sideʁɑ̃ lε fɔʁmə- bʁɔde də sεz- abdɔmino ki sə pεɲiʁe dɑ̃ lə tisy. lə tʁase də sε fesə fy ʁɔ̃t- e bjɛ̃ mule. ynə də sε ʒɑ̃bə puvε kite lə tisy avεk tutə libεʁte, mə lεsɑ̃ vwaʁ la lɔ̃ɡœʁ e la dusœʁ də sεllə si. sεz- epε ʃəvø tut- osi dʁwa kə bukle ʁətɔ̃bε syʁ sɔ̃ do, kɔ̃tʁə sεz- epolə, avεk ʃaʁmə. sa pwatʁinə, sutənɥ paʁ œ̃ tisy vεʁmijɔ̃ ki fəzε bʁije la kulœʁ də sεz- iø, mə fy paʁsjεllmɑ̃ devwale. sεllə si sɑ̃blε ymidə, mə lεsɑ̃ kʁwaʁə kə la famə avε ʃo.
    mɔ̃n- ɛ̃pydœʁ vu deʁɑ̃ʒəʁε tεllə, məsjø ? dəmɑ̃da tεllə tu dusəmɑ̃ ɑ̃ ʃεʁʃɑ̃ mɔ̃ ʁəɡaʁ. si vu nə vulje pwɛ̃ kə ʒə pɔʁtə sεtə ʁɔbə də nɥi, vu navje ka nə pwɛ̃ mə lɔfʁiʁ.
    ʒə fy buʃə be. εllə fy syblimə. mεmə ɑ̃ ʁεvə, nyl ɔmə nøsə py εspeʁe otɑ̃ də splɑ̃dœʁ.
    kεllə ε bεllə, pɑ̃sε ʒə petʁifje. si ʒə sɥiz- œ̃n- ɑ̃ʒə, sεtə famə ε sɑ̃ dutə ynə deεsə.

PostScriptum

  • Cet écrit est protégé par un droit d’auteur. Merci de vos commentaires.

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
06/06/2020Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.