Poeme-France : Lecture Écrit Complexe

Poeme : Séjour

Poème Complexe
Publié le 14/04/2019 00:20

L'écrit contient 323 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Forme poétique utilisée

Acrostiche

Figures de style utilisée

Anadiplose

Poete : Ed

A Propos du Poeme

Petite acrobatie poétique

Séjour

La vie nous accueille à vouloir nous unir
Unir au voyage au creux de la Noblesse
Noblesse qui croise parfois cette détresse
Détresse des Hommes qui peuvent infléchir
Infléchir de leur choix et de leur maladresse.

Maladresse, guerre, jugement d’une action
Action politique amenant à la rage
Rage et désespoir dans une direction
Direction vers la paix reste la seule image
Image illusoire ne laisse qu’un mirage…

Mirage d’un monde où des Hommes écorchés
Écorchés de leurs jours qui deviennent réels
Réels esclavages à prier sous des ciels
Ciels venant de l’enfer sous des réalités
Réalités des nuits qui appellent aux éveils
Éveils de leurs idées de finances dorées
Dorées pour des futurs vivant industriels
Industriels crevant des vies à peine jouées…

Jouées, manipulées, des poupées étourdies
Étourdies des médias pour être à l’unisson
Unisson des esprits qui n’ont qu’un seul démon
Démon des puits sans fond qui crie nos ironies
Ironies de la mort, Abaddon vit nos vies !

Vies dans ce voyage où l’Amour vit encore
Encore quelques jours, encore quelques nuits
Nuits de solitude où le temps nous dévore
Dévore nos années de nos âges réduits
Réduits de tristesse qu’une larme évapore
Évapore d’achats, qu’ils eussent été détruits
Détruits et reconstruits pour tout ce qu’on ignore
Ignore les chagrins qui en seront séduits…

Séduits, les Hommes aiment le parfum de l’argent
Argent et or, anneau qui sans vœu nous marie
Marie devient un nom, un éternellement
Éternellement là, sans un désagrément
Désagrément perdu à trouver l’idiotie
Idiotie inventée pour être dépendant.

Dépendant ! Ô mon Dieu ton jour immaculé
Immaculé départ, voyage vers la Mort
Mort et vie séparées par le point d’arrivée
Arrivée pour partir désolé et navré
Navré de délaisser de la vie son confort
Confort qui nous attend ailleurs, sur l’Héliport
Héliport de nos vies vers une éternité
Éternité s’écrit, poème terminé…
  • Pieds Hyphénique: Séjour

    la=vie=nous=ac=cuei=lle=à=vou=loir=nous=u=nir 12
    unir=au=voy=a=ge=au=creux=de=la=no=blesse 11
    no=bles=se=qui=croi=se=par=fois=cet=te=dé=tresse 12
    dé=tres=se=des=hom=mes=qui=peu=vent=in=flé=chir 12
    in=flé=chir=de=leur=choix=et=de=leur=ma=la=dresse 12

    mal=adres=se=guer=re=ju=ge=ment=du=ne=ac=tion 12
    ac=ti=on=po=li=ti=que=ame=nant=à=la=rage 12
    ra=ge=et=dé=ses=poir=dans=u=ne=di=rec=tion 12
    di=rec=tion=vers=la=paix=res=te=la=seule=i=mage 12
    ima=ge=illu=soi=re=ne=lais=se=quun=mi=ra=ge 12

    mi=rage=dun=mon=de=où=des=hom=mes=é=cor=chés 12
    é=cor=chés=de=leurs=jours=qui=de=vien=nent=réels 11
    réels=es=cla=va=ges=à=pri=er=sous=des=ciels 11
    ciels=ve=nant=de=len=fer=sous=des=ré=a=li=tés 12
    ré=a=li=tés=des=nuits=qui=ap=pel=lent=aux=é=veils 13
    éveils=de=leurs=i=dées=de=fi=nan=ces=do=rées 11
    do=rées=pour=des=fu=turs=vi=vant=in=dus=triels 11
    in=dus=triels=cre=vant=des=vies=à=pei=ne=jouées 11

    jouées=ma=ni=pu=lées=des=pou=pées=é=tour=dies 11
    étour=dies=des=mé=dias=pour=ê=tre=à=lu=nis=son 12
    unis=son=des=es=prits=qui=nont=quun=seul=dé=mon 11
    dé=mon=des=puits=sans=fond=qui=crie=nos=i=ro=nies 12
    iro=nies=de=la=mort=a=bad=don=vit=nos=vies 11

    vies=dans=ce=voy=a=ge=où=la=mour=vit=en=core 12
    en=co=re=quel=ques=jours=en=co=re=quel=ques=nuits 12
    nuits=de=so=li=tu=de=où=le=temps=nous=dé=vore 12
    dé=vo=re=nos=an=nées=de=nos=â=ges=ré=duits 12
    ré=duits=de=tristes=se=quu=ne=lar=me=é=va=pore 12
    éva=po=re=da=chats=quils=eus=sent=é=té=dé=truits 12
    dé=truits=et=re=cons=truits=pour=tout=ce=quon=i=gnore 12
    igno=re=les=cha=grins=qui=en=se=ront=sé=duits 11

    sé=duits=les=hom=mes=ai=ment=le=par=fum=de=largent 12
    ar=gent=et=or=an=neau=qui=sans=vœu=nous=ma=rie 12
    ma=rie=de=vient=un=nom=un=é=ter=nel=le=ment 12
    é=ter=nel=le=ment=là=sans=un=dé=sa=gré=ment 12
    désa=gré=ment=per=du=à=trou=ver=li=di=o=tie 12
    idi=o=tie=in=ven=tée=pour=ê=tre=dé=pen=dant 12

    dé=pen=dant=ô=mon=dieu=ton=jour=im=ma=cu=lé 12
    im=ma=cu=lé=dé=part=voy=a=ge=vers=la=mort 12
    mort=et=vie=sé=pa=rées=par=le=point=dar=ri=vée 12
    ar=ri=vée=pour=par=tir=dé=so=lé=et=na=vré 12
    na=vré=de=dé=lais=ser=de=la=vie=son=con=fort 12
    confort=qui=nous=at=tend=ail=leurs=sur=l=hé=li=port 12
    hé=li=port=de=nos=vies=vers=une=é=ter=ni=té 12
    é=ter=ni=té=sé=crit=po=è=me=ter=mi=né 12
  • Phonétique : Séjour

    la vi nuz- akœjə a vulwaʁ nuz- yniʁ
    yniʁ o vwajaʒə o kʁø də la nɔblεsə
    nɔblεsə ki kʁwazə paʁfwa sεtə detʁεsə
    detʁεsə dεz- ɔmə ki pəve ɛ̃fleʃiʁ
    ɛ̃fleʃiʁ də lœʁ ʃwa e də lœʁ maladʁεsə.

    maladʁεsə, ɡeʁə, ʒyʒəmɑ̃ dynə aksjɔ̃
    aksjɔ̃ pɔlitikə amənɑ̃ a la ʁaʒə
    ʁaʒə e dezεspwaʁ dɑ̃z- ynə diʁεksjɔ̃
    diʁεksjɔ̃ vεʁ la pε ʁεstə la sələ imaʒə
    imaʒə ilyzwaʁə nə lεsə kœ̃ miʁaʒə…

    miʁaʒə dœ̃ mɔ̃də u dεz- ɔməz- ekɔʁʃe
    ekɔʁʃe də lœʁ ʒuʁ ki dəvjεne ʁeεl
    ʁeεlz- εsklavaʒəz- a pʁje su dε sjεl
    sjεl vənɑ̃ də lɑ̃fe su dε ʁealite
    ʁealite dε nɥi ki apεlle oz- evεj
    evεj də lœʁz- ide də finɑ̃sə dɔʁe
    dɔʁe puʁ dε fytyʁ vivɑ̃ ɛ̃dystʁjεl
    ɛ̃dystʁjεl kʁəvɑ̃ dε viz- a pεnə ʒue…

    ʒue, manipyle, dε pupez- etuʁdi
    etuʁdi dε medja puʁ εtʁə a lynisɔ̃
    ynisɔ̃ dεz- εspʁi ki nɔ̃ kœ̃ səl demɔ̃
    demɔ̃ dε pɥi sɑ̃ fɔ̃ ki kʁi noz- iʁɔni
    iʁɔni də la mɔʁ, abadɔ̃ vit no vi !

    vi dɑ̃ sə vwajaʒə u lamuʁ vit ɑ̃kɔʁə
    ɑ̃kɔʁə kεlk ʒuʁ, ɑ̃kɔʁə kεlk nɥi
    nɥi də sɔlitydə u lə tɑ̃ nu devɔʁə
    devɔʁə noz- ane də noz- aʒə ʁedɥi
    ʁedɥi də tʁistεsə kynə laʁmə evapɔʁə
    evapɔʁə daʃa, kilz- øse ete detʁɥi
    detʁɥiz- e ʁəkɔ̃stʁɥi puʁ tu sə kɔ̃n- iɲɔʁə
    iɲɔʁə lε ʃaɡʁɛ̃ ki ɑ̃ səʁɔ̃ sedɥi…

    sedɥi, lεz- ɔməz- εme lə paʁfœ̃ də laʁʒe
    aʁʒe e ɔʁ, ano ki sɑ̃ vey nu maʁi
    maʁi dəvjɛ̃ œ̃ nɔ̃, œ̃n- etεʁnεllmɑ̃
    etεʁnεllmɑ̃ la, sɑ̃z- œ̃ dezaɡʁemɑ̃
    dezaɡʁemɑ̃ pεʁdy a tʁuve lidjɔti
    idjɔti ɛ̃vɑ̃te puʁ εtʁə depɑ̃dɑ̃.

    depɑ̃dɑ̃ ! o mɔ̃ djø tɔ̃ ʒuʁ imakyle
    imakyle depaʁ, vwajaʒə vεʁ la mɔʁ
    mɔʁ e vi sepaʁe paʁ lə pwɛ̃ daʁive
    aʁive puʁ paʁtiʁ dezɔle e navʁe
    navʁe də delεse də la vi sɔ̃ kɔ̃fɔʁ
    kɔ̃fɔʁ ki nuz- atɑ̃t- ajœʁ, syʁ lelipɔʁ
    elipɔʁ də no vi vεʁz- ynə etεʁnite
    etεʁnite sekʁi, pɔεmə tεʁmine…
  • Pieds Phonétique : Séjour

    la=vi=nu=zakœ=jə=a=vu=lwaʁ=nu=zy=niʁ 11
    y=niʁ=o=vwa=ja=ʒə=o=kʁø=də=la=nɔ=blεsə 12
    nɔ=blε=sə=ki=kʁwa=zə=paʁ=fwa=sε=tə=de=tʁεsə 12
    de=tʁε=sə=dε=zɔ=mə=ki=pə=ve=ɛ̃=fle=ʃiʁ 12
    ɛ̃=fle=ʃiʁ=də=lœʁ=ʃwa=e=də=lœʁ=ma=la=dʁεsə 12

    ma=la=dʁεsə=ɡe=ʁə=ʒy=ʒə=mɑ̃=dy=nə=ak=sjɔ̃ 12
    ak=sjɔ̃=pɔ=li=ti=kə=a=mə=nɑ̃=a=la=ʁaʒə 12
    ʁa=ʒə=e=de=zεs=pwaʁ=dɑ̃=zy=nə=di=ʁεk=sjɔ̃ 12
    di=ʁεk=sjɔ̃=vεʁ=la=pε=ʁεstə=la=sə=lə=i=maʒə 12
    i=ma=ʒə=i=ly=zwaʁə=nə=lε=sə=kœ̃=mi=ʁaʒə 12

    mi=ʁaʒə=dœ̃=mɔ̃=də=u=dε=zɔ=mə=ze=kɔʁ=ʃe 12
    e=kɔʁ=ʃe=də=lœʁ=ʒuʁ=ki=də=vjε=ne=ʁe=εl 12
    ʁe=εl=zεs=kla=va=ʒə=za=pʁj=e=su=dε=sjεl 12
    sjεl=və=nɑ̃=də=lɑ̃=fe=su=dε=ʁe=a=li=te 12
    ʁe=a=li=te=dε=nɥi=ki=a=pεl=le=o=ze=vεj 13
    e=vεj=də=lœʁ=zi=de=də=fi=nɑ̃=sə=dɔ=ʁe 12
    dɔ=ʁe=puʁ=dε=fy=tyʁ=vi=vɑ̃=ɛ̃=dys=tʁj=l 12
    ɛ̃=dys=tʁjl=kʁə=vɑ̃=dε=vi=za=pε=nə=ʒu=e 12

    ʒu=e=ma=ni=py=le=dε=pu=pe=ze=tuʁ=di 12
    e=tuʁ=di=dε=me=dja=puʁ=εtʁə=a=ly=ni=sɔ̃ 12
    y=ni=sɔ̃=dε=zεs=pʁi=ki=nɔ̃=kœ̃=səl=de=mɔ̃ 12
    de=mɔ̃=dε=pɥi=sɑ̃=fɔ̃=ki=kʁi=no=zi=ʁɔ=ni 12
    i=ʁɔ=ni=də=la=mɔʁ=a=ba=dɔ̃=vit=no=vi 12

    vi=dɑ̃=sə=vwa=ja=ʒə=u=la=muʁ=vit=ɑ̃=kɔʁə 12
    ɑ̃=kɔ=ʁə=kεl=kə=ʒuʁ=ɑ̃=kɔ=ʁə=kεl=kə=nɥi 12
    nɥi=də=sɔ=li=ty=də=u=lə=tɑ̃=nu=de=vɔʁə 12
    de=vɔ=ʁə=no=za=ne=də=no=za=ʒə=ʁed=ɥi 12
    ʁed=ɥidə=tʁis=tε=sə=ky=nə=laʁ=mə=e=va=pɔʁə 12
    e=va=pɔʁə=da=ʃa=kil=zø=se=e=te=det=ʁɥi 12
    det=ʁɥi=ze=ʁə=kɔ̃s=tʁɥ=puʁ=tu=sə=kɔ̃=ni=ɲɔʁə 12
    i=ɲɔ=ʁə=lε=ʃa=ɡʁɛ̃=ki=ɑ̃=sə=ʁɔ̃=sed=ɥi 12

    sed=ɥi=lε=zɔmə=zε=me=lə=paʁ=fœ̃=də=laʁ=ʒe 12
    aʁ=ʒe=e=ɔʁ=a=no=ki=sɑ̃=ve=y=nu=ma=ʁi 13
    ma=ʁi=də=vj=ɛ̃=œ̃=nɔ̃=œ̃=ne=tεʁ=nεl=lmɑ̃ 12
    e=tεʁ=nεl=lmɑ̃=la=sɑ̃=zœ̃=de=za=ɡʁe=mɑ̃ 11
    de=za=ɡʁe=mɑ̃=pεʁ=dy=a=tʁu=ve=li=djɔ=ti 12
    i=djɔ=ti=ɛ̃=vɑ̃=te=puʁ=ε=tʁə=de=pɑ̃=dɑ̃ 12

    de=pɑ̃=dɑ̃=o=mɔ̃=djø=tɔ̃=ʒuʁ=i=ma=ky=le 12
    i=ma=ky=le=de=paʁ=vwa=ja=ʒə=vεʁ=la=mɔʁ 12
    mɔʁ=e=vi=se=pa=ʁe=paʁ=lə=pwɛ̃=da=ʁi=ve 12
    a=ʁi=ve=puʁ=paʁ=tiʁ=de=zɔ=le=e=na=vʁe 12
    na=vʁe=də=de=lε=se=də=la=vi=sɔ̃=kɔ̃=fɔʁ 12
    kɔ̃=fɔʁ=ki=nu=za=tɑ̃=ta=jœʁ=syʁ=le=li=pɔʁ 12
    e=li=pɔʁdə=no=vi=vεʁ=zy=nə=e=tεʁ=ni=te 12
    e=tεʁ=ni=te=se=kʁi=pɔ=ε=mə=tεʁ=mi=ne 12

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
22/04/2019Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.