Poeme : Elle Vient D’ailleurs

Elle Vient D’ailleurs

Elle est née d’une fusion entre un diamant et de l’or,
Elle ne veut pas me croire pourtant je l’ai lu dans ses yeux.
La chaleur est encore perceptible quand je frôle son corps,
Elle brûle plus fort que les étoiles, sa peau est en feu.

Elle est née sous une pluie intense de météorites
À un moment où la pleine lune éclipsait le soleil.
Elle est un mélange divin entre Vénus et Aphrodite,
Les mots tendres qu’elle m’envoie portent la couleur vermeille.

Elle est née sous les feuilles roses d’un érable du Japon,
Dans une prairie où des tulipes fleurissent par milliers.
Quelques pétales étaient même restés collés à son front,
Elle qui a dû prendre à la nature ses plus beaux côtés.

Elle est née à proximité d’une source d’eau pure,
Loin du bruit de la ville, sur le versant d’une colline.
Elle a dû tellement souffrir, j’ai vu toutes ses fêlures,
Si son cœur est un château, alors j’ai peur qu’il soit en ruine.

Il n’est pas de déesse sur Terre, elle doit être d’ailleurs,
Elle ne connaît qu’un autre monde où l’amour n’existe pas.
Si sa vie est un film romantique, je veux le rôle d’acteur,
Juste pour embrasser ses lèvres en la serrant dans mes bras.

À NVN, le 25 janvier 2022
Jérôme B.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Elle Vient D’ailleurs

    el=le=est=née=du=ne=fu=sion=en=tre=un=dia=mant=et=de=lor 16
    el=le=ne=veut=pas=me=croire=pour=tant=je=lai=lu=dans=ses=y=eux 16
    la=cha=leur=est=en=core=per=cep=ti=ble=quand=je=frô=le=son=corps 16
    el=le=brû=le=plus=fort=que=les=é=toi=les=sa=peau=est=en=feu 16

    el=le=est=née=sous=u=ne=pluie=in=ten=se=de=mé=téo=ri=tes 16
    à=un=mo=ment=où=la=plei=ne=lu=ne=é=clip=sait=le=so=leil 16
    el=le=est=un=mé=lange=di=vin=en=tre=vé=nus=et=a=phro=dite 16
    les=mots=ten=dres=quel=le=men=voie=por=tent=la=cou=leur=ver=mei=lle 16

    el=le=est=née=sous=les=feu=illes=roses=dun=é=ra=ble=du=ja=pon 16
    dans=u=ne=prai=rie=où=des=tu=li=pes=fleu=ris=sent=par=mil=liers 16
    quel=ques=pé=ta=les=é=taient=mê=me=res=tés=col=lés=à=son=front 16
    el=le=qui=a=dû=prendre=à=la=na=tu=re=ses=plus=beaux=cô=tés 16

    el=le=est=née=à=proxi=mi=té=du=ne=sour=ce=deau=pu=re 15
    loin=du=bruit=de=la=vil=le=sur=le=ver=sant=du=ne=col=li=ne 16
    el=le=a=dû=tel=le=ment=souf=frir=jai=vu=tou=tes=ses=fê=lures 16
    si=son=cœur=est=un=châ=teau=a=lors=jai=peur=quil=soit=en=rui=ne 16

    il=nest=pas=de=dées=se=sur=ter=re=el=le=doit=ê=tre=dail=leurs 16
    el=le=ne=con=naît=quun=au=tre=mon=de=où=la=mour=nexis=te=pas 16
    si=sa=vie=est=un=film=ro=man=ti=que=je=veux=le=rôle=dac=teur 16
    jus=te=pour=em=bras=ser=ses=lè=vres=en=la=ser=rant=dans=mes=bras 16

    à=n=v=n=le=vingt=cinq=jan=vi=er=deux=mil=le=vingt=deux 15
    jé=rô=me=b 4
  • Phonétique : Elle Vient D’ailleurs

    εllə ε ne dynə fyzjɔ̃ ɑ̃tʁə œ̃ djamɑ̃ e də lɔʁ,
    εllə nə vø pa mə kʁwaʁə puʁtɑ̃ ʒə lε ly dɑ̃ sεz- iø.
    la ʃalœʁ εt- ɑ̃kɔʁə pεʁsεptiblə kɑ̃ ʒə fʁolə sɔ̃ kɔʁ,
    εllə bʁylə plys fɔʁ kə lεz- etwalə, sa po εt- ɑ̃ fø.

    εllə ε ne suz- ynə plɥi ɛ̃tɑ̃sə də meteɔʁitə
    a œ̃ mɔmɑ̃ u la plεnə lynə eklipsε lə sɔlεj.
    εllə εt- œ̃ melɑ̃ʒə divɛ̃ ɑ̃tʁə venysz- e afʁɔditə,
    lε mo tɑ̃dʁə- kεllə mɑ̃vwa pɔʁte la kulœʁ vεʁmεjə.

    εllə ε ne su lε fœjə ʁozə dœ̃n- eʁablə dy ʒapɔ̃,
    dɑ̃z- ynə pʁεʁi u dε tylipə fləʁise paʁ milje.
    kεlk petaləz- etε mεmə ʁεste kɔlez- a sɔ̃ fʁɔ̃,
    εllə ki a dy pʁɑ̃dʁə a la natyʁə sε plys bo kote.

    εllə ε ne a pʁɔksimite dynə suʁsə do pyʁə,
    lwɛ̃ dy bʁɥi də la vilə, syʁ lə vεʁsɑ̃ dynə kɔlinə.
    εllə a dy tεllmɑ̃ sufʁiʁ, ʒε vy tutə sε fεlyʁə,
    si sɔ̃ kœʁ εt- œ̃ ʃato, alɔʁ ʒε pœʁ kil swa ɑ̃ ʁɥinə.

    il nε pa də deεsə syʁ teʁə, εllə dwa εtʁə dajœʁ,
    εllə nə kɔnε kœ̃n- otʁə mɔ̃də u lamuʁ nεɡzistə pa.
    si sa vi εt- œ̃ film ʁɔmɑ̃tikə, ʒə vø lə ʁolə daktœʁ,
    ʒystə puʁ ɑ̃bʁase sε lεvʁəz- ɑ̃ la seʁɑ̃ dɑ̃ mε bʁa.

    a εn ve εn, lə vɛ̃t- sɛ̃k ʒɑ̃vje dø milə vɛ̃t- dø
    ʒeʁomə be.
  • Syllabes Phonétique : Elle Vient D’ailleurs

    εl=lə=ε=ne=dy=nə=fy=zjɔ̃=ɑ̃=tʁə=œ̃=dja=mɑ̃=e=də=lɔʁ 16
    εl=lə=nə=vø=pamə=kʁwa=ʁə=puʁ=tɑ̃=ʒə=lε=ly=dɑ̃=sε=zi=ø 16
    la=ʃa=lœʁ=ε=tɑ̃=kɔʁə=pεʁ=sεp=ti=blə=kɑ̃=ʒə=fʁo=lə=sɔ̃=kɔʁ 16
    εl=lə=bʁy=lə=plys=fɔʁ=kə=lε=ze=twa=lə=sa=po=ε=tɑ̃=fø 16

    εl=lə=ε=ne=su=zy=nə=plɥi=ɛ̃=tɑ̃=sə=də=me=te=ɔ=ʁitə 16
    a=œ̃=mɔ=mɑ̃=u=la=plε=nə=ly=nə=e=klip=sε=lə=sɔ=lεj 16
    εl=lə=ε=tœ̃=me=lɑ̃ʒə=di=vɛ̃=ɑ̃=tʁə=ve=nys=ze=a=fʁɔ=ditə 16
    lε=mo=tɑ̃=dʁə=kεl=lə=mɑ̃=vwa=pɔʁ=te=la=ku=lœʁ=vεʁ=mε=jə 16

    εl=lə=ε=ne=su=lε=fœ=jə=ʁozə=dœ̃=ne=ʁa=blə=dy=ʒa=pɔ̃ 16
    dɑ̃=zy=nə=pʁε=ʁi=u=dε=ty=li=pə=flə=ʁi=se=paʁ=mi=lje 16
    kεl=kə=pe=ta=lə=ze=tε=mε=mə=ʁεs=te=kɔ=le=za=sɔ̃=fʁɔ̃ 16
    εl=lə=ki=a=dy=pʁɑ̃dʁə=a=la=na=ty=ʁə=sε=plys=bo=ko=te 16

    εl=lə=ε=ne=a=pʁɔk=si=mi=te=dy=nə=suʁ=sə=do=py=ʁə 16
    lwɛ̃=dy=bʁɥi=də=la=vi=lə=syʁ=lə=vεʁ=sɑ̃=dy=nə=kɔ=li=nə 16
    εl=lə=a=dy=tεl=lmɑ̃=su=fʁiʁ=ʒε=vy=tu=tə=sε=fε=ly=ʁə 16
    si=sɔ̃=kœʁ=ε=tœ̃=ʃa=to=a=lɔʁ=ʒε=pœʁ=kil=swa=ɑ̃=ʁɥi=nə 16

    il=nε=padə=de=ε=sə=syʁ=te=ʁə=εl=lə=dwa=ε=tʁə=da=jœʁ 16
    εl=lə=nə=kɔ=nε=kœ̃=notʁə=mɔ̃=də=u=la=muʁ=nεɡ=zis=tə=pa 16
    si=sa=vi=ε=tœ̃=film=ʁɔ=mɑ̃=tikə=ʒə=vø=lə=ʁo=lə=dak=tœʁ 16
    ʒys=tə=puʁ=ɑ̃=bʁa=se=sε=lε=vʁə=zɑ̃=la=se=ʁɑ̃=dɑ̃=mε=bʁa 16

    a=εn=ve=εn=lə=vɛ̃t=sɛ̃k=ʒɑ̃=vj=e=dø=mi=lə=vɛ̃t=dø 15
    ʒe=ʁo=mə=be 4

Historique des Modifications

03/02/2022 20:50
31/01/2022 14:49
31/01/2022 10:25
25/01/2022 15:35
25/01/2022 00:42

Récompense

5
3
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
25/01/2022 00:27Donovan Nouel

C’est clairement une déesse, la reine de l’amour, de la paix, du positif, de la guérison...Elle fait du bien à tout le monde est tout le monde l’aime beaucoup juste avant Dieu qu’on adore. Nous, on doit souffrir pour aller au paradis, on doit souffrir dans le sens où l’on ne doit pas être du monde, donc on est jugé par le monde et elle cette créature à souffert pour arriver là et nous donner tant de bonheur. C’est un rêve d’une finesse poétique. J’ai plus que beaucoup aimé. Bravo à vous chère ami poète, Jérôme ! ❤️

Auteur de Poésie
25/01/2022 05:33Mémo

Très bien écrit... Un rêve....mais la réalité est là.

Auteur de Poésie
25/01/2022 06:49Poldereaux

Un poème très imagé , que je qualifierai de grande Poésie . J’adore votre premier vers , une des plus belles description que j’ai jamais lues sur la quintessence de l’admiration amoureuse que porte un homme à la beauté idéalisée d’une femme . C’est hyper-poétique .
Évidemment .....un....💜 .

Auteur de Poésie
25/01/2022 08:53Saoirse

Une elle qui donne des ailes à la plume du poète, enfante des mots et des images fort agréables à lire. Merci d’avoir partagé avec nous ce songe amoureux, votre écriture délicate a su lui donner toute l’ampleur que mérite ce beau sentiment.
Bref j’adore ce poème et mon coeur d’artichaut fond devant tant de douceur 🙂

Auteur de Poésie
30/01/2022 16:11Gerard

Vraiment magnifique Jérôme. Vous l’avez très bien idéalisée.
Bravo à vous.

Auteur de Poésie
30/01/2022 21:30David T...

Ouah, beaucoup de travail dans ce texte, vous apportez des pensées fines et ajustées qui nous entraînent dans votre songe. Bravo Jerôme et merci pour le partage