Poeme-France : Lecture Écrit Regard

Prose : Lettre Aux Rageux

Prose Regard
Publié le 31/12/2018 15:36

L'écrit contient 222 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Madgirl

Lettre Aux Rageux

Voilà ce que je suis,
Et je sais,
Que vous préféreriez que je sois comme vous,
Sans différence, pour plaire à tout le monde,
Mais voyez-vous,
Vos critiques n’ont pas de sens,
Ne comptez pas sur moi pour leur donner de l’importance,
Votre mode,
N’est certainement pas la mienne,
Et je suis seule maître de mes choix vestimentaires,
Vos regards et sourires,
Je ne les vois plus,
Lorsque dans la rue,
Vous me dévisagez,
Pour mieux vous moquer de mon apparence,
Je ne peux que plaindre votre étroitesse d’esprit,
Et me moquer de vous en retour,
Pour ensuite continuer ma route,
En oubliant ce que vous êtes,
Vous pensez avoir un impact sur moi,
Mais les moqueries ne me brisent plus,
Parce que vos esprits fermés,
Pensent pouvoir me blesser,
Et me faire changer,
Mais sachez,
Que vos critiques ne font que renforcer,
Cette volonté d’être moi-même et de m’habiller comme bon me semble,
Alors, jugez-moi donc,
Perdez votre temps à changer l’inchangeable,
Après tout, si cela peut extérioriser votre mal-être,
Venez cracher votre venin sortant de vos regards,
Vos regards si fragiles qu’ils ne puissent supporter la moindre différence,
Mais vos yeux ne saurons me transpercer,
Votre conformisme finira par vous emporter,
Et vous irez alors à votre perte.
  • Phonétique : Lettre Aux Rageux

    vwala sə kə ʒə sɥi,
    e ʒə sε,
    kə vu pʁefeʁəʁje kə ʒə swa kɔmə vu,
    sɑ̃ difeʁɑ̃sə, puʁ plεʁə a tu lə mɔ̃də,
    mε vwaje vu,
    vo kʁitik nɔ̃ pa də sɑ̃s,
    nə kɔ̃te pa syʁ mwa puʁ lœʁ dɔne də lɛ̃pɔʁtɑ̃sə,
    vɔtʁə mɔdə,
    nε sεʁtεnəmɑ̃ pa la mjεnə,
    e ʒə sɥi sələ mεtʁə də mε ʃwa vεstimɑ̃tεʁə,
    vo ʁəɡaʁdz- e suʁiʁə,
    ʒə nə lε vwa plys,
    lɔʁskə dɑ̃ la ʁy,
    vu mə devizaʒe,
    puʁ mjø vu mɔke də mɔ̃n- apaʁɑ̃sə,
    ʒə nə pø kə plɛ̃dʁə vɔtʁə etʁwatεsə dεspʁi,
    e mə mɔke də vuz- ɑ̃ ʁətuʁ,
    puʁ ɑ̃sɥitə kɔ̃tinɥe ma ʁutə,
    ɑ̃n- ubljɑ̃ sə kə vuz- εtə,
    vu pɑ̃sez- avwaʁ œ̃n- ɛ̃pakt syʁ mwa,
    mε lε mɔkəʁi nə mə bʁize plys,
    paʁsə kə voz- εspʁi fεʁme,
    pɑ̃se puvwaʁ mə blese,
    e mə fεʁə ʃɑ̃ʒe,
    mε saʃe,
    kə vo kʁitik nə fɔ̃ kə ʁɑ̃fɔʁse,
    sεtə vɔlɔ̃te dεtʁə mwa mεmə e də mabije kɔmə bɔ̃ mə sɑ̃blə,
    alɔʁ, ʒyʒe mwa dɔ̃k,
    pεʁde vɔtʁə tɑ̃z- a ʃɑ̃ʒe lɛ̃ʃɑ̃ʒablə,
    apʁε tu, si səla pø εksteʁjɔʁize vɔtʁə mal εtʁə,
    vəne kʁaʃe vɔtʁə vənɛ̃ sɔʁtɑ̃ də vo ʁəɡaʁd,
    vo ʁəɡaʁd si fʁaʒilə kil nə pɥise sypɔʁte la mwɛ̃dʁə difeʁɑ̃sə,
    mε voz- iø nə soʁɔ̃ mə tʁɑ̃spεʁse,
    vɔtʁə kɔ̃fɔʁmismə finiʁa paʁ vuz- ɑ̃pɔʁte,
    e vuz- iʁez- alɔʁz- a vɔtʁə pεʁtə.

Récompense

1
0
0

Texte des commentateurs

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
31/12/2018 15:51Patjan

Bien dit, je suis tout à fait d’accord.