Poeme-France : Lecture Écrit Admiration

Poeme : Souffrances Partagées

Poème Admiration
Publié le 13/09/2021 23:33

L'écrit contient 127 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Nawalou

Souffrances Partagées

Les jours ramènent un bel hymne au savoir et au romantique aire d’autrefois
Chaque jour un poème du cœur venant transmettre les sentiments bien voulant se cacher au plus profond du cœur
Partager ses sourires et ses crispassions intérieures
Des hurlements et des larmes salés au gout de la mère
Comme on est solides nous poètes au fil des ans
Chaque jour de la résistance et des dures épreuves nous forgent la conscience
Le temps fort et le rythme mélodieux
De la poésie qui expriment et qui nourrit l’âme
Un salut à tous ceux qui partagent leurs souffrances
Dans ce temps, les poètes sont prophètes
De leurs âmes ils donnent sans avarie
Leur générosité nous nourrissent le cœur applaudit notre courage et émerveille nos esprits
  • Pieds Hyphénique: Souffrances Partagées

    les=jours=ra=mènent=un=bel=hym=ne=au=sa=voir=et=au=ro=man=ti=que=ai=re=dau=tre=fois 22
    cha=que=jour=un=po=ème=du=cœur=ve=nant=trans=mettre=les=sen=timents=bien=vou=lant=se=ca=cher=au=plus=pro=fond=du=cœur 27
    par=ta=ger=ses=sou=ri=res=et=ses=cris=pas=si=ons=in=té=rieu=res 17
    des=hur=le=ments=et=des=lar=mes=sa=lés=au=gout=de=la=mè=re 16
    com=me=on=est=so=li=des=nous=po=è=tes=au=fil=des=ans 15
    cha=que=jour=de=la=ré=sis=tan=ce=et=des=du=res=é=preu=ves=nous=for=gent=la=cons=cience 22
    le=temps=fort=et=le=ryth=me=mé=lo=dieux 10
    de=la=po=é=sie=qui=ex=pri=ment=et=qui=nour=rit=lâme 14
    un=sa=lut=à=tous=ceux=qui=par=ta=gent=leurs=souf=fran=ces 14
    dans=ce=temps=les=po=è=tes=sont=pro=phè=tes 11
    de=leurs=â=mes=ils=don=nent=sans=a=va=rie 11
    leur=gé=né=ro=si=té=nous=nour=rissent=le=cœur=ap=plau=dit=notre=cou=ra=geet=é=mer=veille=nos=es=prits 24
  • Phonétique : Souffrances Partagées

    lε ʒuʁ ʁamεne œ̃ bεl imnə o savwaʁ e o ʁɔmɑ̃tikə εʁə dotʁəfwa
    ʃakə ʒuʁ œ̃ pɔεmə dy kœʁ vənɑ̃ tʁɑ̃smεtʁə lε sɑ̃timɑ̃ bjɛ̃ vulɑ̃ sə kaʃe o plys pʁɔfɔ̃ dy kœʁ
    paʁtaʒe sε suʁiʁəz- e sε kʁispasjɔ̃z- ɛ̃teʁjəʁə
    dεz- yʁləmɑ̃z- e dε laʁmə- salez- o ɡu də la mεʁə
    kɔmə ɔ̃n- ε sɔlidə nu pɔεtəz- o fil dεz- ɑ̃
    ʃakə ʒuʁ də la ʁezistɑ̃sə e dε dyʁəz- epʁəvə nu fɔʁʒe la kɔ̃sjɑ̃sə
    lə tɑ̃ fɔʁ e lə ʁitmə melɔdjø
    də la pɔezi ki εkspʁime e ki nuʁʁi lamə
    œ̃ saly a tus sø ki paʁtaʒe lœʁ sufʁɑ̃sə
    dɑ̃ sə tɑ̃, lε pɔεtə sɔ̃ pʁɔfεtə
    də lœʁz- aməz- il dɔne sɑ̃z- avaʁi
    lœʁ ʒeneʁozite nu nuʁʁise lə kœʁ aplodi nɔtʁə kuʁaʒə e emεʁvεjə noz- εspʁi
  • Pieds Phonétique : Souffrances Partagées

    lε=ʒuʁ=ʁa=mε=ne=œ̃=bεl=im=nəo=sa=vwaʁ=e=o=ʁɔ=mɑ̃tikəεʁə=do=tʁə=fwa 18
    ʃakə=ʒuʁ=œ̃=pɔεmə=dy=kœʁ=və=nɑ̃=tʁɑ̃s=mε=tʁə=lε=sɑ̃=ti=mɑ̃=bjɛ̃=vu=lɑ̃=sə=ka=ʃe=o=plys=pʁɔ=fɔ̃=dy=kœʁ 27
    paʁ=ta=ʒe=sε=su=ʁi=ʁə=ze=sε=kʁis=pa=sjɔ̃=zɛ̃=te=ʁjə=ʁə 16
    dε=zyʁ=lə=mɑ̃=ze=dε=laʁmə=sa=le=zo=ɡu=də=la=mεʁə 14
    kɔmə=ɔ̃=nε=sɔ=li=də=nu=pɔ=ε=tə=zo=fil=dε=zɑ̃ 14
    ʃakə=ʒuʁdə=la=ʁe=zis=tɑ̃=səe=dε=dyʁə=ze=pʁə=və=nu=fɔʁ=ʒe=la=kɔ̃=sjɑ̃sə 18
    lə=tɑ̃=fɔʁ=e=lə=ʁit=mə=me=lɔ=dj=ø 11
    də=la=pɔ=e=zi=ki=εk=spʁ=me=e=ki=nuʁ=ʁi=lamə 14
    œ̃=sa=ly=a=tus=sø=ki=paʁ=ta=ʒe=lœʁ=su=fʁɑ̃=sə 14
    dɑ̃=sə=tɑ̃=lε=pɔ=ε=tə=sɔ̃=pʁɔ=fε=tə 11
    də=lœ=ʁə=za=mə=zil=dɔ=ne=sɑ̃=za=va=ʁi 12
    lœʁ=ʒe=ne=ʁo=zi=te=nu=nuʁ=ʁise=lə=kœʁ=a=plo=dinɔtʁə=ku=ʁa=ʒəe=e=mεʁ=vεjə=no=zεs=pʁi 23

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
13/09/2021 23:57Mémo

Les joies aussi sont partagées
Beau poème en tout cas

Auteur de Poésie
14/09/2021 01:24Donovan.nouel

Le futur rime avec évolution, logiquement, dans le sens positif dont dans le domaine de la maturité, du talent, des pensées, de l’intelligence, etc. Tandis qu’un cancer par exemple peut évoluer...Sans poètes, sans penseurs, sans philosophes, Jésus même, la vie, le monde serait très moche et encore plus catastrophique, je pense. Le poète partage sa vision des choses, sa vie, ce qu’il a vu, entendu...il partage aussi la beauté, l’amour de la chose qu’il parle mais donne de l’amour, du sublime aux mots. Vous avez raison, nous sommes solides, ce n’est pas les pectoraux, les voitures qui coûtent une blinde ou je ne sais pas quoi qui fait la force mais c’est notre cœur et notre cerveau. Un poème que j’apprécie. Et vive la solidarité, la générosité ! Merci beaucoup du partage Nawalou.❤️.

Auteur de Poésie
19/09/2021 10:22Lamarque

Dans la joie et dans la peine, il faut toujours chercher à s’élever vers des cieux lus beau. Oui, les poètes donnent du développement à ce monde dans un avenir mieux accompli. Le chemin de la vie vers plus de lumière est bien rendu ci et j ’aime. Merci de ce partage qui fait se tourner vers l ’espoir

Auteur de Poésie
20/09/2021 15:34Tyna

Chacun a son fardeau de peines et de souffrances , les partager les amoindrit un peu , mais chacun ignore le poids du fardeau de l’autre, on pense que le sien est le plus grand mais on se trompe souvent ...