Poeme-France : Lecture Écrit Conscience

Texte : La Langue Qui Renaît

Texte Conscience
Publié le 21/05/2020 17:29

L'écrit contient 387 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Nbc

La Langue Qui Renaît

La dite vérité est que tout le monde connaît
Les choses et le visage souhaité s’étonnaient
Sans tricher ou tromper et accepter de s’abonner
Au sein des événements fiables sans les données
Il y a beaucoup de choses à quoi un se cramponnait
La vérité grâce à la technologie non soupçonnée
Et aux médias modernes qui ne peuvent abandonner
Communiquant les vraies informations non erronées
Aux gens sans faire d’effort loin des fronts jalonnés
Ainsi éliminant complètement les faux rayons non pardonnés
Qui perturbent les idées et les distraient sans coordonner
D’une source fiable afin d’éviter toute erreur de ne plus rayonner
Ce qui n’a pas d’alternative et en est le contraire bien malmené
Vers mensonge qui est facile à détruire beaucoup de choses non données
Celle qui construit de beaux rêves et les réalise avec souplesse intentionnée
Très sincère et nous sommes venus vivre dans une société des juniors et des aînés
Où des gens veulent la détruire ainsi la fraude et le mensonge pour la ruiner
Aussi ils peuvent faire des choses et en induire certains en erreur ballonnés
Mais plutôt l’hypocrisie et la sincérité est difficile à remplacer en monnaie
En ce moment ce n’est pas un fait et qu’une personne et la vie qu’il menait
Ayant la moralité élevée afin qu’une personne ne sache la langue qui renaît
Quiconque a témoigné et a dit un mot incorrect et a caché pour trôner
Il sera tenu responsable dans ce monde et dans l’autre camp bien cloné
Que se soit une raison pour survivre et d’enlever l’injustice non mentionné
Disant il échappe à la personne dans le monde de se sauver le tourment randonné
Il a tant pleuré du mirage quand il a disparu et l’a uni
Booms dans la mer des message comme des vagues réunies
Celui qui se repent des illusions se montrant non ponctuel
Ainsi depuis longtemps pour tendre sa main au non visuel
Mentant comme un ruisseau ils ont été inondés par le courant actuel
Comme si assoiffé dans l’eau bouillonnant songeant au rituel
Eh l’antilope de la fièvre pas pour le troupeau du mirage ni du voisinage
Pour que la pêche qui fuit ne soit pas trempée cria en cachant le visage
  • Phonétique : La Langue Qui Renaît

    la ditə veʁite ε kə tu lə mɔ̃də kɔnε
    lε ʃozəz- e lə vizaʒə suεte setɔnε
    sɑ̃ tʁiʃe u tʁɔ̃pe e aksεpte də sabɔne
    o sɛ̃ dεz- evenəmɑ̃ fjablə sɑ̃ lε dɔne
    il i a boku də ʃozəz- a kwa œ̃ sə kʁɑ̃pɔnε
    la veʁite ɡʁasə a la tεknɔlɔʒi nɔ̃ supsɔne
    e o medja mɔdεʁnə- ki nə pəve abɑ̃dɔne
    kɔmynikɑ̃ lε vʁεz- ɛ̃fɔʁmasjɔ̃ nɔ̃ eʁɔne
    o ʒɑ̃ sɑ̃ fεʁə defɔʁ lwɛ̃ dε fʁɔ̃ ʒalɔne
    ɛ̃si eliminɑ̃ kɔ̃plεtəmɑ̃ lε fo ʁεjɔ̃ nɔ̃ paʁdɔne
    ki pεʁtyʁbe lεz- idez- e lε distʁε sɑ̃ kuʁdɔne
    dynə suʁsə fjablə afɛ̃ devite tutə eʁœʁ də nə plys ʁεjɔne
    sə ki na pa daltεʁnativə e ɑ̃n- ε lə kɔ̃tʁεʁə bjɛ̃ malməne
    vεʁ mɑ̃sɔ̃ʒə ki ε fasilə a detʁɥiʁə boku də ʃozə nɔ̃ dɔne
    sεllə ki kɔ̃stʁɥi də bo ʁεvəz- e lε ʁealizə avεk suplεsə ɛ̃tɑ̃sjɔne
    tʁε sɛ̃sεʁə e nu sɔmə vənys vivʁə dɑ̃z- ynə sɔsjete dε ʒynjɔʁz- e dεz- εne
    u dε ʒɑ̃ vəle la detʁɥiʁə ɛ̃si la fʁodə e lə mɑ̃sɔ̃ʒə puʁ la ʁɥine
    osi il pəve fεʁə dε ʃozəz- e ɑ̃n- ɛ̃dɥiʁə sεʁtɛ̃z- ɑ̃n- eʁœʁ balɔne
    mε plyto lipɔkʁizi e la sɛ̃seʁite ε difisilə a ʁɑ̃plase ɑ̃ mɔnε
    ɑ̃ sə mɔmɑ̃ sə nε pa œ̃ fε e kynə pεʁsɔnə e la vi kil mənε
    εjɑ̃ la mɔʁalite eləve afɛ̃ kynə pεʁsɔnə nə saʃə la lɑ̃ɡ ki ʁənε
    kikɔ̃kə a temwaɲe e a di œ̃ mo ɛ̃kɔʁεkt e a kaʃe puʁ tʁone
    il səʁa təny ʁεspɔ̃sablə dɑ̃ sə mɔ̃də e dɑ̃ lotʁə kɑ̃ bjɛ̃ klɔne
    kə sə swa ynə ʁεzɔ̃ puʁ syʁvivʁə e dɑ̃ləve lɛ̃ʒystisə nɔ̃ mɑ̃sjɔne
    dizɑ̃ il eʃapə a la pεʁsɔnə dɑ̃ lə mɔ̃də də sə sove lə tuʁme ʁɑ̃dɔne
    il a tɑ̃ pləʁe dy miʁaʒə kɑ̃t- il a dispaʁy e la yni
    bum dɑ̃ la mεʁ dε mesaʒə kɔmə dε vaɡ ʁeyni
    səlɥi ki sə ʁəpe dεz- ilyzjɔ̃ sə mɔ̃tʁɑ̃ nɔ̃ pɔ̃ktɥεl
    ɛ̃si dəpɥi lɔ̃tɑ̃ puʁ tɑ̃dʁə sa mɛ̃ o nɔ̃ vizɥεl
    mɑ̃tɑ̃ kɔmə œ̃ ʁɥiso ilz- ɔ̃ ete inɔ̃de paʁ lə kuʁɑ̃ aktɥεl
    kɔmə si aswafe dɑ̃ lo bujɔnɑ̃ sɔ̃ʒɑ̃ o ʁitɥεl
    ε lɑ̃tilɔpə də la fjεvʁə pa puʁ lə tʁupo dy miʁaʒə ni dy vwazinaʒə
    puʁ kə la pεʃə ki fɥi nə swa pa tʁɑ̃pe kʁja ɑ̃ kaʃɑ̃ lə vizaʒə

PostScriptum

La technologie utilise largement certaines illusions sensorielles
bien connues Le spectacle musical et la reproduction sonore
utilisent le son stéréophonique pour constituer une illusion
auditive de sources de son entre les enceintes acoustique

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
03/06/2020Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.