Poeme-France : Lecture Écrit Autre

Texte : Le Pouvoir De Négociation

Texte Autre
Publié le 22/05/2020 06:31

L'écrit contient 296 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Nbc

Le Pouvoir De Négociation

Les pandémies sont les inévitables compagnons de l’expansion économique
Sous l’Antiquité des réseaux commerciaux interconnectés ainsi ils le pratique
Aussi des villes très peuplées avaient déjà rendu les cités plus riches et chics
Mais plus vulnérables tout comme notre économie mondiale intégrée sans publique
Les effets du mal-vide copropriétaire seront très différents des dés chaotique
Ceux des virus du passé frappaient des populations bien plus pauvres et l’Afrique
Dotées de moins de connaissances sur les virus et les bactéries et sans critique
Le nombre de victimes devrait être bien moindre que celui de la peste noire typique
Ou de la grippe espagnole mais toutes proportions gardées loi de l’esthétique
les catastrophes sanitaires d’antan peuvent donner des indications de panique
Sur les changements que risque de connaître l’économie mondiale face au coliques
Le coût humain des pandémies est terrible ainsi à chaque tour
Les effets à long terme sur l’économie ne le sont pas toujours
La peste noire a fait un nombre de victimes stupéfiant encore
Entre un et deux tiers de la population de l’Europe d’alors
Sans oublier l’Afrique du Nord que plus personne n’implore
Et elle a naturellement laissé des cicatrices durables comme sort
Cependant au sortir de cette peste les terres arables vacantes dès lord
Sont soudain devenues abondantes ce qui ajoute à la pénurie brutale de la mort
Précisément le manque de main-d’œuvre a renforcé le pouvoir de négociation
Des paysans face aux propriétaires terriens craignant la dite inflation
Ainsi a contribué à l’effondrement de l’économie féodale en fin des stations
Dans lequel l’autorité centrale s’associe avec les seigneurs locaux canassons
De services et ceux-ci avec leur population selon un système complet d’obligations
  • Phonétique : Le Pouvoir De Négociation

    lε pɑ̃demi sɔ̃ lεz- inevitablə kɔ̃paɲɔ̃ də lεkspɑ̃zjɔ̃ ekɔnɔmikə
    su lɑ̃tikite dε ʁezo kɔmεʁsjoz- ɛ̃tεʁkɔnεktez- ɛ̃si il lə pʁatikə
    osi dε vilə tʁε pəplez- avε deʒa ʁɑ̃dy lε site plys ʁiʃəz- e ʃik
    mε plys vylneʁablə tu kɔmə nɔtʁə ekɔnɔmi mɔ̃djalə ɛ̃teɡʁe sɑ̃ pyblikə
    lεz- efε dy mal vidə kɔpʁɔpʁjetεʁə səʁɔ̃ tʁε difeʁɑ̃ dε des ʃaɔtikə
    sø dε viʁys dy pase fʁapε dε pɔpylasjɔ̃ bjɛ̃ plys povʁəz- e lafʁikə
    dɔte də mwɛ̃ də kɔnεsɑ̃sə syʁ lε viʁysz- e lε bakteʁiz- e sɑ̃ kʁitikə
    lə nɔ̃bʁə də viktimə dəvʁε εtʁə bjɛ̃ mwɛ̃dʁə kə səlɥi də la pεstə nwaʁə tipikə
    u də la ɡʁipə εspaɲɔlə mε tutə pʁɔpɔʁsjɔ̃ ɡaʁde lwa də lεstetikə
    lε katastʁɔfə sanitεʁə dɑ̃tɑ̃ pəve dɔne dεz- ɛ̃dikasjɔ̃ də panikə
    syʁ lε ʃɑ̃ʒəmɑ̃ kə ʁiskə də kɔnεtʁə lekɔnɔmi mɔ̃djalə fasə o kɔlik
    lə ku ymɛ̃ dε pɑ̃demiz- ε teʁiblə ɛ̃si a ʃakə tuʁ
    lεz- efεz- a lɔ̃ tεʁmə syʁ lekɔnɔmi nə lə sɔ̃ pa tuʒuʁ
    la pεstə nwaʁə a fε œ̃ nɔ̃bʁə də viktimə stypefjɑ̃ ɑ̃kɔʁə
    ɑ̃tʁə œ̃n- e dø tjεʁ də la pɔpylasjɔ̃ də ləʁɔpə dalɔʁ
    sɑ̃z- ublje lafʁikə dy nɔʁ kə plys pεʁsɔnə nɛ̃plɔʁə
    e εllə a natyʁεllmɑ̃ lεse dε sikatʁisə dyʁablə kɔmə sɔʁ
    səpɑ̃dɑ̃ o sɔʁtiʁ də sεtə pεstə lε teʁəz- aʁablə vakɑ̃tə dε lɔʁ
    sɔ̃ sudɛ̃ dəvənɥz- abɔ̃dɑ̃tə sə ki aʒutə a la penyʁi bʁytalə də la mɔʁ
    pʁesizemɑ̃ lə mɑ̃kə də mɛ̃ dœvʁə a ʁɑ̃fɔʁse lə puvwaʁ də neɡɔsjasjɔ̃
    dε pεizɑ̃ fasə o pʁɔpʁjetεʁə teʁjɛ̃ kʁεɲɑ̃ la ditə ɛ̃flasjɔ̃
    ɛ̃si a kɔ̃tʁibye a lefɔ̃dʁəmɑ̃ də lekɔnɔmi feɔdalə ɑ̃ fɛ̃ dε stasjɔ̃
    dɑ̃ ləkεl lotɔʁite sɑ̃tʁalə sasɔsi avεk lε sεɲœʁ lɔko kanasɔ̃
    də sεʁvisəz- e sø si avεk lœʁ pɔpylasjɔ̃ səlɔ̃ œ̃ sistεmə kɔ̃plε dɔbliɡasjɔ̃

PostScriptum

Néanmoins il est contestable d’employer le terme de négociation
Pour désigner une délibération avec soi-même incluant l’initiation
Un ajustement immédiat de son comportement laissant passer autrui
Devant soi lors du franchissement d’une porte étroite en rouille
Ou trouver un consensus avant même d’avoir échangé le point qui suit

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
03/06/2020Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.