Poeme-France : Lecture Écrit Déception

Texte : Le Cinéma.

Texte Déception
Publié le 21/11/2020 15:09

L'écrit contient 118 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Rondeau redoublé.

Poete : Stylus

A Propos du Texte

L’enfer c’est les autres.
Jean-Paul Sartres.

Le Cinéma.

Je suis planté là
Je réorganise tout ce qui ne va pas
Je verrais bien au montage
Comme ils disent au cinéma.

Engagé pour le plaisir
Le désir, les sourires
L’intrigue n’a pas suivie
Le résultat, la faute à qui ?

Je prend ma caméra
Mais ou sont les bons acteurs
Ont-ils adoptés le chacun pour soi
Seul.

La promesse de durer
Est une mauvaise idée
Il y à tellement d’abonnés
Dans une série Z, impolis et attifés.

J’aime pas le film
Je suis un ennemi juré de la médiocrité
Impossible
Avec cette comédie démodée.

Il me reste les peupliers
Un voyage à Noirmoutier
La séance s’est mal déroulée
Le scénario était inachevé.
  • Phonétique : Le Cinéma.

    ʒə sɥi plɑ̃te la
    ʒə ʁeɔʁɡanizə tu sə ki nə va pa
    ʒə veʁε bjɛ̃ o mɔ̃taʒə
    kɔmə il dize o sinema.

    ɑ̃ɡaʒe puʁ lə plεziʁ
    lə deziʁ, lε suʁiʁə
    lɛ̃tʁiɡ na pa sɥivi
    lə ʁezylta, la fotə a ki ?

    ʒə pʁɑ̃ ma kameʁa
    mεz- u sɔ̃ lε bɔ̃z- aktœʁ
    ɔ̃ tilz- adɔpte lə ʃakœ̃ puʁ swa
    səl.

    la pʁɔmεsə də dyʁe
    εt- ynə movεzə ide
    il i a tεllmɑ̃ dabɔne
    dɑ̃z- ynə seʁi zεd, ɛ̃pɔliz- e atife.

    ʒεmə pa lə film
    ʒə sɥiz- œ̃n- εnəmi ʒyʁe də la medjɔkʁite
    ɛ̃pɔsiblə
    avεk sεtə kɔmedi demɔde.

    il mə ʁεstə lε pəplje
    œ̃ vwajaʒə a nwaʁmutje
    la seɑ̃sə sε mal deʁule
    lə senaʁjo etε inaʃəve.

Historique des Modifications

21/11/2020 15:11
21/11/2020 15:10

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
21/11/2020 21:30Donovan.nouel

"Comme ils disent" dit Charles Aznavour. Être acteur n’est pas facile du tout même si beaucoup de gens voudrait le faire, il faut être assez courageux et avoir un bon caractère mais ne pas se laisser pas faire. Être satisfait de son travail c’est difficile.