Poème-France.com

Poeme : Envie De Rien, Besoin De Rien…



Envie De Rien, Besoin De Rien…

J’ai plus aucune envie
A quoi servent tous ces écrits ?
Raconter ma vie et mes soucies
Ca intéresse personne, à mon avis

Non, j’ai plus la force, pas pour moi
Je peux me battre pour qui le veut
Je peux avoir la patience, pour ceux
Qui ne savent plus avancer pas à pas

Mais pour moi, c’est impossible
Je le sais, mon cas est irrémédiable
J’avance vers quoi, vers qui ?
J’avance pourquoi, pour qui ?

J’aimerais parfois ne plus comprendre
J’aimerais souvent ne plus entendre
Mais je suis bien là, sans avoir le choix
Je suis bien avec vous, ici bas

Envie de rien, besoin de rien
J’ai plus de but, de destin
J’ai fait trop d’erreurs, j’ai peur…
J’ai connue trop de ratures, je pleure…

J’ai essayé de reprendre les armes
J’ai essayé de ne pas faire attention aux lames
Mais on m’a tué avec des mots
On m’a enlevée la possibilité d’avoir chaud

Je peux paraître lâche, tant pis
Je peux paraître bête, c’est la vie
Mais trop c’est trop, je laisse tomber
Pour moi, j’ai pas de raison d’avancer

Mais sachez que je vous laisse pas tomber
J’ai toujours promis de vous aider
Je suis quelqu’un qui tiens mes promesses
Et qui, pour les autres, s’obstine sans cesse

Pour moi, c’est une autre histoire
Trop longue à raconter, il est trop tard
Pour moi, c’est un autre parcoure
Qui devient plus difficile de jour en jour

Envie de rien, besoin de rien
J’ai besoin d’aucune main
J’ai plus la force, je m’écroule…
J’ai plus le courage, je coule… .

J’ai plus rien à écrire
Encore moins de choses à dire
Je pense avoir assez dit sur moi
M’être assez plainte sur cette vie là

J’ai plus rien à écrire
J’ai plus qu’à souffrir
Pour vous, tenter de vous aider
Pour moi, me laisser crever…
Cindy Limpens

PostScriptum

Ce poeme ne doit pas être beau et je sais qu’il ne l’est pas, je l’ai écrit pcq voilà…


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒε plysz- okynə ɑ̃vi
a kwa sεʁve tus sεz- ekʁi ?
ʁakɔ̃te ma vi e mε susi
ka ɛ̃teʁεsə pεʁsɔnə, a mɔ̃n- avi

nɔ̃, ʒε plys la fɔʁsə, pa puʁ mwa
ʒə pø mə batʁə puʁ ki lə vø
ʒə pøz- avwaʁ la pasjɑ̃sə, puʁ sø
ki nə save plysz- avɑ̃se pa a pa

mε puʁ mwa, sεt- ɛ̃pɔsiblə
ʒə lə sε, mɔ̃ ka εt- iʁemedjablə
ʒavɑ̃sə vεʁ kwa, vεʁ ki ?
ʒavɑ̃sə puʁkwa, puʁ ki ?

ʒεməʁε paʁfwa nə plys kɔ̃pʁɑ̃dʁə
ʒεməʁε suvɑ̃ nə plysz- ɑ̃tɑ̃dʁə
mε ʒə sɥi bjɛ̃ la, sɑ̃z- avwaʁ lə ʃwa
ʒə sɥi bjɛ̃ avεk vu, isi ba

ɑ̃vi də ʁjɛ̃, bəzwɛ̃ də ʁjɛ̃
ʒε plys də byt, də dεstɛ̃
ʒε fε tʁo deʁœʁ, ʒε pœʁ…
ʒε kɔnɥ tʁo də ʁatyʁə, ʒə pləʁə…

ʒε esεje də ʁəpʁɑ̃dʁə lεz- aʁmə
ʒε esεje də nə pa fεʁə atɑ̃sjɔ̃ o lamə
mεz- ɔ̃ ma tye avεk dε mo
ɔ̃ ma ɑ̃ləve la pɔsibilite davwaʁ ʃo

ʒə pø paʁεtʁə laʃə, tɑ̃ pi
ʒə pø paʁεtʁə bεtə, sε la vi
mε tʁo sε tʁo, ʒə lεsə tɔ̃be
puʁ mwa, ʒε pa də ʁεzɔ̃ davɑ̃se

mε saʃe kə ʒə vu lεsə pa tɔ̃be
ʒε tuʒuʁ pʁɔmi də vuz- εde
ʒə sɥi kεlkœ̃ ki tjɛ̃ mε pʁɔmesə
e ki, puʁ lεz- otʁə, sɔpstinə sɑ̃ sεsə

puʁ mwa, sεt- ynə otʁə istwaʁə
tʁo lɔ̃ɡ a ʁakɔ̃te, il ε tʁo taʁ
puʁ mwa, sεt- œ̃n- otʁə paʁkuʁə
ki dəvjɛ̃ plys difisilə də ʒuʁ ɑ̃ ʒuʁ

ɑ̃vi də ʁjɛ̃, bəzwɛ̃ də ʁjɛ̃
ʒε bəzwɛ̃ dokynə mɛ̃
ʒε plys la fɔʁsə, ʒə mekʁulə…
ʒε plys lə kuʁaʒə, ʒə kulə…

ʒε plys ʁjɛ̃ a ekʁiʁə
ɑ̃kɔʁə mwɛ̃ də ʃozəz- a diʁə
ʒə pɑ̃sə avwaʁ ase di syʁ mwa
mεtʁə ase plɛ̃tə syʁ sεtə vi la

ʒε plys ʁjɛ̃ a ekʁiʁə
ʒε plys ka sufʁiʁ
puʁ vu, tɑ̃te də vuz- εde
puʁ mwa, mə lεse kʁəve…