Poème-France.com

Poeme : Déclaration Mélancolique.



Déclaration Mélancolique.

Plongé dans la lumière de ses beaux yeux,
Baigné d’un vert si sublime que somptueux,
Je me dirige dans les affluents veineux,
Qui me mèneront vers son amour précieux.

Voici enfin, les grandes portes de ton cœur,
M’accepteras-tu ainsi ? Négatif, j’ai peur… .
Une chose est sûre, homme, tu es le meilleur,
Que j’ai pu connaitre, à mon plus grand bonheur.

Il n’y a pas de mal à être si rêveur,
Je suis triste, et rempli par tant de malheurs,
J’éprouve pour toi des sentiments langoureux,
Je pense ainsi, que je suis tombé amoureux…
Maxime4611

PostScriptum

Si des fautes de versification sont commises, je tâcherai d’y remédier.


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

plɔ̃ʒe dɑ̃ la lymjεʁə də sε boz- iø,
bεɲe dœ̃ vεʁ si syblimə kə sɔ̃ptɥø,
ʒə mə diʁiʒə dɑ̃ lεz- aflɥɑ̃ vεnø,
ki mə mεnəʁɔ̃ vεʁ sɔ̃n- amuʁ pʁesjø.

vwasi ɑ̃fɛ̃, lε ɡʁɑ̃də pɔʁtə- də tɔ̃ kœʁ,
maksεptəʁa ty ɛ̃si ? neɡatif, ʒε pœʁ…
ynə ʃozə ε syʁə, ɔmə, ty ε lə mεjœʁ,
kə ʒε py kɔnεtʁə, a mɔ̃ plys ɡʁɑ̃ bɔnœʁ.

il ni a pa də mal a εtʁə si ʁεvœʁ,
ʒə sɥi tʁistə, e ʁɑ̃pli paʁ tɑ̃ də malœʁ,
ʒepʁuvə puʁ twa dε sɑ̃timɑ̃ lɑ̃ɡuʁø,
ʒə pɑ̃sə ɛ̃si, kə ʒə sɥi tɔ̃be amuʁø…

Il n'a aucune proposition de lecture pour le moment.