Poème-France.com

Poeme : La Nuit Cachée



La Nuit Cachée

Oh douce et profonde nuit
Toi qui ma si souvent permis
De te regarder sans sursi
Pourrai tu dans la pénonbre
Me dévoiler ton coté sombre
Que j’ai tant attendu au gré de ta vue
Tkar

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ɔ dusə e pʁɔfɔ̃də nɥi
twa ki ma si suvɑ̃ pεʁmi
də tə ʁəɡaʁde sɑ̃ syʁsi
puʁʁε ty dɑ̃ la penɔ̃bʁə
mə devwale tɔ̃ kɔte sɔ̃bʁə
kə ʒε tɑ̃ atɑ̃dy o ɡʁe də ta vɥ

Il n'a aucune proposition de lecture pour le moment.