Poème-France.com

Poeme : Le Soleil D’Emilie



Le Soleil D’Emilie

Jolie Petite Poupée
A la porcelaine brisée
Par ce lourd passé,
Souvenir d’enfant heurtée !
Aujourd’hui femme hantée
Par cette dette impayée
De tes bourreaux débauchés,
Et leurs traces incrustées.
Comment pourrais tu pardonner
Ces années d’insouciance gâchées,
La vie de ton sang en danger
Par des êtres que tu aurai aimé ?
Comment encore confier
Ton cœur meurtri, apeuré
Par des douleurs gravées
Dans ton esprit renversé ?

Délicate Poupée de chiffon
Ballottée dans le tourbillon
D’une vie en construction
D’une femme en rébellion.
Oublies tous tes vieux démons,
Profites de ce rebond
Que t’offres tes récentes émotions
Pour voir un avenir sur le long.
Comme une guimauve, un ourson,
Le plaisir sucré d’un bonbon,
Vivre sur un nuage de coton.
Trouver caché sous les plafonds,
Les joies de l’amour profond,
Et comme Christophe Colomb,
Accoster La Terre Nouvelle,
D’une vie tellement belle !
Yayamickaela

PostScriptum

Poeme écrit pour une amie qui a « goûté » la violence trop petite !


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒɔli pətitə pupe
a la pɔʁsəlεnə bʁize
paʁ sə luʁ pase,
suvəniʁ dɑ̃fɑ̃ œʁte !
oʒuʁdɥi famə-ɑ̃te
paʁ sεtə dεtə ɛ̃pεje
də tε buʁʁo deboʃe,
e lœʁ tʁasəz- ɛ̃kʁyste.
kɔmɑ̃ puʁʁε ty paʁdɔne
sεz- ane dɛ̃susjɑ̃sə ɡaʃe,
la vi də tɔ̃ sɑ̃ ɑ̃ dɑ̃ʒe
paʁ dεz- εtʁə- kə ty oʁε εme ?
kɔmɑ̃ ɑ̃kɔʁə kɔ̃fje
tɔ̃ kœʁ məʁtʁi, apəʁe
paʁ dε dulœʁ ɡʁave
dɑ̃ tɔ̃n- εspʁi ʁɑ̃vεʁse ?

delikatə pupe də ʃifɔ̃
balɔte dɑ̃ lə tuʁbijɔ̃
dynə vi ɑ̃ kɔ̃stʁyksjɔ̃
dynə famə ɑ̃ ʁebεlljɔ̃.
ubli tus tε vjø demɔ̃,
pʁɔfitə də sə ʁəbɔ̃
kə tɔfʁə- tε ʁesɑ̃təz- emɔsjɔ̃
puʁ vwaʁ œ̃n- avəniʁ syʁ lə lɔ̃.
kɔmə ynə ɡimovə, œ̃n- uʁsɔ̃,
lə plεziʁ sykʁe dœ̃ bɔ̃bɔ̃,
vivʁə syʁ œ̃ nɥaʒə də kɔtɔ̃.
tʁuve kaʃe su lε plafɔ̃,
lε ʒwa də lamuʁ pʁɔfɔ̃,
e kɔmə kʁistɔfə kɔlɔ̃,
akɔste la teʁə nuvεllə,
dynə vi tεllmɑ̃ bεllə !