Poème-France.com

Poeme : L’Orphelin



L’Orphelin

Plus de père, plus de mère,
Juste un grand frère déprimé ;
Le voilà orphelin,
Abandonné des siens.
Dans les questions, il grandira.
Un jour peur-être, il comprendra,
Mais pour le moment,
C’est place aux pourquoi !
Il se questionne encore
De ce qu’on lui a dit :
« Ils ne reviendront pas ! »
Ces qq mots, il ne les comprend pas,
Il ne le veut même pas,
Mais voilà…
Il était là,
Lorsque les âmes de ses parents ont
Quitté leurs corps à jamais vers les cieux.
Ces images, il ne les oubliera pas,
Ce dernier regard que ces parents lui on lancé,
Il les retiendra
Et à jamais, il sera…
Angelo Del Fuoco

PostScriptum


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

plys də pεʁə, plys də mεʁə,
ʒystə œ̃ ɡʁɑ̃ fʁεʁə depʁime,
lə vwala ɔʁfəlɛ̃,
abɑ̃dɔne dε sjɛ̃.
dɑ̃ lε kεstjɔ̃, il ɡʁɑ̃diʁa.
œ̃ ʒuʁ pœʁ εtʁə, il kɔ̃pʁɑ̃dʁa,
mε puʁ lə mɔmɑ̃,
sε plasə o puʁkwa !
il sə kεstjɔnə ɑ̃kɔʁə
də sə kɔ̃ lɥi a di :
« ils nə ʁəvjɛ̃dʁɔ̃ pa ! »
sε ky ky mo, il nə lε kɔ̃pʁɑ̃ pa,
il nə lə vø mεmə pa,
mε vwala…
il etε la,
lɔʁskə lεz- amə də sε paʁɑ̃z- ɔ̃
kite lœʁ kɔʁz- a ʒamε vεʁ lε sjø.
sεz- imaʒə, il nə lεz- ubljəʁa pa,
sə dεʁnje ʁəɡaʁ kə sε paʁɑ̃ lɥi ɔ̃ lɑ̃se,
il lε ʁətjɛ̃dʁa
e a ʒamε, il səʁa…