Poème-France.com

Poeme : J’Ai Peur



J’Ai Peur

J’ai peur,
Peur de beaucoup de chose
Un peu trop meme
Qui pour moi représente la fin du monde
Et qui pour d’autre pourrai etre banale
J’en ai tellement peur
Car je ne veux plus souffrir
Je pense que j’ai déjà trop souffert
Vu mon jeune âge :
Vivre sans pere,
Voir les gens que lon aime mourrir peu a peu,
Penser qu’un jour se sera notre tour,
Et de laisser seules les personnes qui nous aime,
Perdre une amie,
Perdre tout ce que l’on a jusque au jour où. .
Où la vie na plus rien a nous prendre
Alors finallement elle nous prends nous.
J’ai peur de mourrir trop tot, trop jeune,
Et de voir quelque part là haut,
Les gens pleurer sur ma tombe… ; ;
J’ai peur de perdre d’autres amies qui me sont chère
Ou encore peur de perdres mon petit copain !
Tout sa vous semble bien banal
Mais je ne peut étalée ma vie sur un ecran
Car cela serai bien trop long
Mais tout ce qui me connaisse me comprenne
Surtout 3 personnes en particuliers
Une que j’ai perdue
Et deux autres que,
Je voudrai toujours avoir à mes cotés !
Cela ne represente peut etre rien à vos yeux,
Et vous devez penser que sa arrive à beaucoup de gens
Mais je suis bien trop sensible
Cela me pourrira la vie
Mai c’est ainsi ! !
En fait une question me trotine dans la tête :
AIS-JE VRAIMENT DROIT AU BONHEUR ? ?
Aurélie Pupuce

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒε pœʁ,
pœʁ də boku də ʃozə
œ̃ pø tʁo məmə
ki puʁ mwa ʁəpʁezɑ̃tə la fɛ̃ dy mɔ̃də
e ki puʁ dotʁə puʁʁε εtʁə banalə
ʒɑ̃n- ε tεllmɑ̃ pœʁ
kaʁ ʒə nə vø plys sufʁiʁ
ʒə pɑ̃sə kə ʒε deʒa tʁo sufεʁ
vy mɔ̃ ʒənə aʒə :
vivʁə sɑ̃ pəʁə,
vwaʁ lε ʒɑ̃ kə lɔ̃ εmə muʁʁiʁ pø a pø,
pɑ̃se kœ̃ ʒuʁ sə səʁa nɔtʁə tuʁ,
e də lεse sələ lε pεʁsɔnə ki nuz- εmə,
pεʁdʁə ynə ami,
pεʁdʁə tu sə kə lɔ̃n- a ʒyskə o ʒuʁ u.
u la vi na plys ʁjɛ̃ a nu pʁɑ̃dʁə
alɔʁ finalmɑ̃ εllə nu pʁɑ̃ nu.
ʒε pœʁ də muʁʁiʁ tʁo to, tʁo ʒənə,
e də vwaʁ kεlkə paʁ la-o,
lε ʒɑ̃ pləʁe syʁ ma tɔ̃bə… ,
ʒε pœʁ də pεʁdʁə dotʁəz- ami ki mə sɔ̃ ʃεʁə
u ɑ̃kɔʁə pœʁ də pεʁdʁə- mɔ̃ pəti kɔpɛ̃ !
tu sa vu sɑ̃blə bjɛ̃ banal
mε ʒə nə pø etale ma vi syʁ œ̃n- εkʁɑ̃
kaʁ səla səʁε bjɛ̃ tʁo lɔ̃
mε tu sə ki mə kɔnεsə mə kɔ̃pʁεnə
syʁtu tʁwa pεʁsɔnəz- ɑ̃ paʁtikylje
ynə kə ʒε pεʁdɥ
e døz- otʁə- kə,
ʒə vudʁε tuʒuʁz- avwaʁ a mε kɔte !
səla nə ʁəpʁəzɑ̃tə pø εtʁə ʁjɛ̃ a voz- iø,
e vu dəve pɑ̃se kə sa aʁivə a boku də ʒɑ̃
mε ʒə sɥi bjɛ̃ tʁo sɑ̃siblə
səla mə puʁʁiʁa la vi
mε sεt- ɛ̃si ! !
ɑ̃ fε ynə kεstjɔ̃ mə tʁɔtinə dɑ̃ la tεtə :
εs ʒə vʁεmɑ̃ dʁwa o bɔnœʁ ? ?