Poème-France.com

Poeme : L’Absence



L’Absence

Quel est ce sang rougeoyant
Et malsain
Coulant de tes veines,
Coulant de tes mains ?

Pourquoi te mutiler ?
Qu est-ce qu on t a fait ?
Pourquoi rejeter,
Ta haine si compliquée ?

T es là a prendre ce couteau,
A le serrer fort contre toi,
Pour faire couler ce sang qui est en toi,
Et pleurer le mal que tu reçois.

Je fais ce cauchemar effrayant
En pleurant chaque soir
Une larme de sang,
Car tu n’as pas dit au revoir.

Je n ai pas compris que tu souffrais,
Mais maintenant je ne peu plus rien changer,
Car tu n es plus là,
Tu es parti ver l’au de la.

Je viens chaque jour,
Sur ton cercueil,
Comme pour un jour de deuil,
Pour toi mon amour.
Cél'

PostScriptum

pareil un poème que j’ai fait y a un moment il marrive décrire ce genre de truc sombr ou koi de temps en temps


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

kεl ε sə sɑ̃ ʁuʒwajɑ̃
e malsɛ̃
kulɑ̃ də tε vεnə,
kulɑ̃ də tε mɛ̃ ?

puʁkwa tə mytile ?
k ε sə k ɔ̃ te a fε ?
puʁkwa ʁəʒəte,
ta-εnə si kɔ̃plike ?

te ε la a pʁɑ̃dʁə sə kuto,
a lə seʁe fɔʁ kɔ̃tʁə twa,
puʁ fεʁə kule sə sɑ̃ ki εt- ɑ̃ twa,
e pləʁe lə mal kə ty ʁəswa.

ʒə fε sə koʃəmaʁ efʁεjɑ̃
ɑ̃ pləʁɑ̃ ʃakə swaʁ
ynə laʁmə də sɑ̃,
kaʁ ty na pa di o ʁəvwaʁ.

ʒə εn ε pa kɔ̃pʁi kə ty sufʁε,
mε mɛ̃tənɑ̃ ʒə nə pø plys ʁjɛ̃ ʃɑ̃ʒe,
kaʁ ty εn ε plys la,
ty ε paʁti vεʁ lo də la.

ʒə vjɛ̃ ʃakə ʒuʁ,
syʁ tɔ̃ sεʁkœj,
kɔmə puʁ œ̃ ʒuʁ də dəj,
puʁ twa mɔ̃n- amuʁ.