Poème-France.com

Poeme : Le Temps D’Aimer



Le Temps D’Aimer

Le grand Amour veut pour preuve le temps qui passe,
A mal aimer très vite on s’en lasse.
La vie est constellée d’amourettes qui s’envolent,
De passions éphémères, de cœurs frivoles.

Il y a mille façons d’aimer.
Pour aimer vraiment, il faut s’oublier ;
Mieux : faire abnégation de tout son entier :
Aimer, c’est pardonner, aimer c’est durer…

Si je devais dessiner un « Amour », je ferais un sablier :
D’un côté le temps qui passe, de l’autre le temps qui reste,
Et je le ferais tourner sans cesse
Par amour du temps d’aimer.

Aimer d’amour doit être joué de tout son cœur,
On n’a pas de texte, on improvise le bonheur,
On transmet sa joie, on partage la peur ;
Quand le rideau tombe, c’est fini, pour le pire et le meilleur.

Le sage est un heureux d’aimer :
Il est bien dans sa peau, il est bien dans sa tête ;
Pour lui, le paradis c’est l’existence brodée d’amour :
Il sent bon la terre, il respire la vie, il aura le ciel…
El Papangue

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

lə ɡʁɑ̃t- amuʁ vø puʁ pʁəvə lə tɑ̃ ki pasə,
a mal εme tʁε vitə ɔ̃ sɑ̃ lasə.
la vi ε kɔ̃stεlle damuʁεtə ki sɑ̃vɔle,
də pasjɔ̃z- efemεʁə, də kœʁ fʁivɔlə.

il i a milə fasɔ̃ dεme.
puʁ εme vʁεmɑ̃, il fo sublje,
mjø : fεʁə abneɡasjɔ̃ də tu sɔ̃n- ɑ̃tje :
εme, sε paʁdɔne, εme sε dyʁe…

si ʒə dəvε desine yn « amuʁ », ʒə fəʁεz- œ̃ sablje :
dœ̃ kote lə tɑ̃ ki pasə, də lotʁə lə tɑ̃ ki ʁεstə,
e ʒə lə fəʁε tuʁne sɑ̃ sεsə
paʁ amuʁ dy tɑ̃ dεme.

εme damuʁ dwa εtʁə ʒue də tu sɔ̃ kœʁ,
ɔ̃ na pa də tεkstə, ɔ̃n- ɛ̃pʁɔvizə lə bɔnœʁ,
ɔ̃ tʁɑ̃smε sa ʒwa, ɔ̃ paʁtaʒə la pœʁ,
kɑ̃ lə ʁido tɔ̃bə, sε fini, puʁ lə piʁə e lə mεjœʁ.

lə saʒə εt- œ̃n- œʁø dεme :
il ε bjɛ̃ dɑ̃ sa po, il ε bjɛ̃ dɑ̃ sa tεtə,
puʁ lɥi, lə paʁadi sε lεɡzistɑ̃sə bʁɔde damuʁ :
il sɑ̃ bɔ̃ la teʁə, il ʁεspiʁə la vi, il oʁa lə sjεl…