Poème-France.com

Poeme : L’Émerveillement



L’Émerveillement

Je filerai Lauren et Arthur
Dans cette mystérieuse aventure.
Je la ferai la course au soleil
En souriant à chaque réveil.

Le long d’un chemin, pleins de mûres mures…
Petite, je n’en cueillerai qu’une
Pour monter en haut de la dune.
Toutes mes nuits, bercée de murmures…

On ne peut, hélas, jamais croisé
Ceux qui nous suivent sur ce sentier.
Je ralentirai par mauvais temps
Pour ne pas être seul dans ces moments.

Quand, toutes les pages rédigés,
Je m’arrêterai sur le sommet,
A bout de souffle, m’endormant,
Faites qu’aucun chapitre ne soit blanc.
Heart'sangel

PostScriptum

Bon y’a beaucoup, beaucoupde choses que personne va comprendre ! si besoin je pourrais vous dévoiler mes pensées lool ! mais a vous d’interpreter…


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒə filəʁε loʁɛ̃ e aʁtyʁ
dɑ̃ sεtə misteʁjøzə avɑ̃tyʁə.
ʒə la fəʁε la kuʁsə o sɔlεj
ɑ̃ suʁjɑ̃ a ʃakə ʁevεj.

lə lɔ̃ dœ̃ ʃəmɛ̃, plɛ̃ də myʁə myʁə…
pətitə, ʒə nɑ̃ kœjʁε kynə
puʁ mɔ̃te ɑ̃-o də la dynə.
tutə mε nɥi, bεʁse də myʁmyʁə…

ɔ̃ nə pø, ela, ʒamε kʁwaze
sø ki nu sɥive syʁ sə sɑ̃tje.
ʒə ʁalɑ̃tiʁε paʁ movε tɑ̃
puʁ nə pa εtʁə səl dɑ̃ sε mɔmɑ̃.

kɑ̃, tutə lε paʒə ʁediʒe,
ʒə maʁεtəʁε syʁ lə sɔmε,
a bu də suflə, mɑ̃dɔʁmɑ̃,
fεtə kokœ̃ ʃapitʁə nə swa blɑ̃.