Poème-France.com

Poeme : Toi Seul Peux M’Aider



Toi Seul Peux M’Aider

Je n’arrive pas à me décider,
Dois-je l’aimer,
Ou dois-je le détester ?
Voici ce qui c’est passé :

Tout à commencer,
Quand j’ai emménagée.
Nous nous sommes regardés,
Puis nous nous sommes embrassés.

Deux mois plus tard, tu m’as quitté,
Tu as commencer à être méchand et à me détester.
Mais malgré tout le mal que tu me faisait,
Je continuer de t’aimer.

Au bout d’un moment j’ai réaliser,
Que t’aimer ne server plus à rien,
Car tu m’avais carrément oublier,
Et ça, du jour au lendemain.

Au bout d’une année,
Nous avans commencer à nous reparler.
Tu m’as dit que tu m’aimer,
Et moi, comme une conne, j’ai tout gober.

Deux semaines après tu as casser,
Et c’est la que j’ai appris,
Que tu m’avais trompée.
C’est alors que j’ai décider de te faire sortir de ma vie.

Aujourd’hui deux années on passer,
Et une amitié c’est enfin liée.
Malgré toutes les choses que tu m’as fait,
J’ai réussi à te pardonner.

Il y a peu de temps, tu m’as annoncer,
Que tu ne m’avais pas oublié,
Et que tu regretter,
Tous ce que tu m’avais fait.

Je suis sûr que tu as changer,
Mais je n’arrive pas à croire que tu puisses m’aimer.
Est-ce que cette fois-ci c’est la vérité ?
Ou est-ce que c’est encore pour jouer ?

Voilà pourquoi je ne sais pas,
Si je veux ressortir avec toi.
Peut-être qu’un jour,
Je pourrais t’aimer aussi fort qu’au premier jour.

Je n’arrive pas à me décider,
Dois-je t’aimer,
Ou dois je te détester ?
Répond moi s’il te plait.

Isabelle
La Miss Du 60

PostScriptum

Vous pouvez me contacter à l’adresse suivante :
Isaluis@club-internet. fr


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒə naʁivə pa a mə deside,
dwa ʒə lεme,
u dwa ʒə lə detεste ?
vwasi sə ki sε pase :

tut- a kɔmɑ̃se,
kɑ̃ ʒε ɑ̃menaʒe.
nu nu sɔmə ʁəɡaʁde,
pɥi nu nu sɔməz- ɑ̃bʁase.

dø mwa plys taʁ, ty ma kite,
ty a kɔmɑ̃se a εtʁə meʃɑ̃t- e a mə detεste.
mε malɡʁe tu lə mal kə ty mə fəzε,
ʒə kɔ̃tinɥe də tεme.

o bu dœ̃ mɔmɑ̃ ʒε ʁealize,
kə tεme nə sεʁve plysz- a ʁjɛ̃,
kaʁ ty mavε kaʁemɑ̃ ublje,
e sa, dy ʒuʁ o lɑ̃dəmɛ̃.

o bu dynə ane,
nuz- avɑ̃ kɔmɑ̃se a nu ʁəpaʁle.
ty ma di kə ty mεme,
e mwa, kɔmə ynə kɔnə, ʒε tu ɡɔbe.

dø səmεnəz- apʁε ty a kase,
e sε la kə ʒε apʁi,
kə ty mavε tʁɔ̃pe.
sεt- alɔʁ kə ʒε deside də tə fεʁə sɔʁtiʁ də ma vi.

oʒuʁdɥi døz- anez- ɔ̃ pase,
e ynə amitje sεt- ɑ̃fɛ̃ lje.
malɡʁe tutə lε ʃozə kə ty ma fε,
ʒε ʁeysi a tə paʁdɔne.

il i a pø də tɑ̃, ty ma anɔ̃se,
kə ty nə mavε pa ublje,
e kə ty ʁəɡʁεte,
tus sə kə ty mavε fε.

ʒə sɥi syʁ kə ty a ʃɑ̃ʒe,
mε ʒə naʁivə pa a kʁwaʁə kə ty pɥisə mεme.
ε sə kə sεtə fwa si sε la veʁite ?
u ε sə kə sεt- ɑ̃kɔʁə puʁ ʒue ?

vwala puʁkwa ʒə nə sε pa,
si ʒə vø ʁəsɔʁtiʁ avεk twa.
pø tεtʁə kœ̃ ʒuʁ,
ʒə puʁʁε tεme osi fɔʁ ko pʁəmje ʒuʁ.

ʒə naʁivə pa a mə deside,
dwa ʒə tεme,
u dwa ʒə tə detεste ?
ʁepɔ̃ mwa sil tə plε.

izabεllə