Poème-France.com

Poeme : Le Parfum D’Un Homme De Soir



Le Parfum D’Un Homme De Soir

Un jour quand je tombu
Je sentis que je pu
Puis d’un sursaut de blaireau,
Je tombis dans les flots,
De mon voisin…
Diable de diarree,
Ce n’etais pas moi qui puait.
Diable de saut me voila cependant dans ses flots.
Et ainsi je tombu
Et je sentis que je pus.
Les Voltaires

PostScriptum

ma meilleur creation jusqu’a maintenant


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

œ̃ ʒuʁ kɑ̃ ʒə tɔ̃by
ʒə sɑ̃ti kə ʒə py
pɥi dœ̃ syʁso də blεʁo,
ʒə tɔ̃bi dɑ̃ lε flo,
də mɔ̃ vwazɛ̃…
djablə də djaʁi,
sə nətε pa mwa ki pɥε.
djablə də so mə vwala səpɑ̃dɑ̃ dɑ̃ sε flo.
e ɛ̃si ʒə tɔ̃by
e ʒə sɑ̃ti kə ʒə py.