Poème-France.com

Poeme : Je N’Aurais Jamais Pensé Qu’On Saimerai



Je N’Aurais Jamais Pensé Qu’On Saimerai

Sans savoir où tu m’emmènes
Je te laisse me guider
Quand ta main se glissa dans la mienne
Je m’imaginai rêver

Et pourtant c’était bien vrai
Assis dans cet endroit paisible
J’ai senti à quel point je t’aimais
Et j’ai compris combien tu étais sensible

Après ce long et doux baiser
Et les premiers « je t’aime » échangés
Je ne croyais pas ce qu’il m’arrivait

Lorsque une voix nous a dérangé
Qui me disait qu’il fallait rentrer
Le soleil s’apprêtait à se lever
Pour nous une chaude minute venait de s’écouler

C’était déjà la fin de la nuit
Toi et moi ne voulant pas se quitter
Ensemble nous nous sommes enfuit
Pour terminer ce qu’on avait commencé

Le moment venu où on s’est séparés
Le moment venu où tu es retourné dans ton pays
Le moment venu où toute nos larmes ont coulées

Ces quelques minutes m’ont été fatales
Ces quelques minutes ont suffi pour briser nos cœurs

Aujourd’hui nous nous aimons toujours
Même si loin de moi
Lorque le bévé verra le jour
Je sais que tu seras près de moi

Cet instant là sera magique
Et ce n’est qu’avec toi que je veux le vivre !
M!$$

PostScriptum

Au début, un simple amour de vacances qui s’est terminé en amour éternel ! ! je t’aime…


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

sɑ̃ savwaʁ u ty mɑ̃mεnə
ʒə tə lεsə mə ɡide
kɑ̃ ta mɛ̃ sə ɡlisa dɑ̃ la mjεnə
ʒə mimaʒinε ʁεve

e puʁtɑ̃ setε bjɛ̃ vʁε
asi dɑ̃ sεt ɑ̃dʁwa pεziblə
ʒε sɑ̃ti a kεl pwɛ̃ ʒə tεmε
e ʒε kɔ̃pʁi kɔ̃bjɛ̃ ty etε sɑ̃siblə

apʁε sə lɔ̃ e du bεze
e lε pʁəmjεʁs « ʒə tεmə » eʃɑ̃ʒe
ʒə nə kʁwajε pa sə kil maʁivε

lɔʁskə ynə vwa nuz- a deʁɑ̃ʒe
ki mə dizε kil falε ʁɑ̃tʁe
lə sɔlεj sapʁεtε a sə ləve
puʁ nuz- ynə ʃodə minytə vənε də sekule

setε deʒa la fɛ̃ də la nɥi
twa e mwa nə vulɑ̃ pa sə kite
ɑ̃sɑ̃blə nu nu sɔməz- ɑ̃fɥi
puʁ tεʁmine sə kɔ̃n- avε kɔmɑ̃se

lə mɔmɑ̃ vəny u ɔ̃ sε sepaʁe
lə mɔmɑ̃ vəny u ty ε ʁətuʁne dɑ̃ tɔ̃ pεi
lə mɔmɑ̃ vəny u tutə no laʁməz- ɔ̃ kule

sε kεlk minytə mɔ̃ ete fatalə
sε kεlk minytəz- ɔ̃ syfi puʁ bʁize no kœʁ

oʒuʁdɥi nu nuz- εmɔ̃ tuʒuʁ
mεmə si lwɛ̃ də mwa
lɔʁkə lə beve veʁa lə ʒuʁ
ʒə sε kə ty səʁa pʁε də mwa

sεt ɛ̃stɑ̃ la səʁa maʒikə
e sə nε kavεk twa kə ʒə vø lə vivʁə !