Poème-France.com

Poeme : Bienvenue A Toi Adrien



Bienvenue A Toi Adrien

Un jour une femme m’ecrit un mail, je ne la connais pas mais elle m’ecris ceci « En fait j’aimerais que vous composiez un poème sous forme d’une accrostiche, c’est à dire que chaques phrases doit commencer par une lettre de son prénom.
J’aimerais bien trouver à faire des grandes phrases, pour que ça raconte la petite histoire de sa vie…
Il a deux mois, de grands yeux bleus, il est très éveillé.
J’aimerais bien qu’il fasse allusion à la maman qui a pleuré à sa naissance, et à la fierté du papa.
Je pense que si c’est la maman et le papa qui parlerait dans le poème ce serait sympa ! »

Voici le resultat… Qu’en pensez vous ?

A ton arrivée, je fus si fier et encore maintenant voir le garçon si ouvert que tu es.

Dès ton premier cris, j’eus pleurer de joie de te voir mon garçon, tu ressembles à ton papa…

Rien que de voir ton sourire, tes grands yeux bleus, quel bonheur tu nous donnes, nous sommes si heureux

Il grandit notre Adrien, tu as deux mois maintenant, tu es encore plus beau qu’avant

En ce jour, nous voulons aller à l’Eglise te baptiser, dire a tous le monde, combien nous pouvons
T’aimer

Ne pleure pas mon fils, n’oublie jamais que nous serons toujours là pour toi. Et que ton papa et ta maman t’aiment tout deux très fort !
Mystérieuse Cécile

PostScriptum

J’ai noter en haut de mon poeme de quoi il s’agissait. . Car ceci a ete ecris pour adrien, et ses parents me l’ayant demander. .


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

œ̃ ʒuʁ ynə famə mεkʁi œ̃ mel, ʒə nə la kɔnε pa mεz- εllə mεkʁi səsi « εn fε ʒεməʁε kə vu kɔ̃pozjez- œ̃ pɔεmə su fɔʁmə dynə akʁɔstiʃə, sεt- a diʁə kə ʃak fʁazə dwa kɔmɑ̃se paʁ ynə lεtʁə də sɔ̃ pʁenɔ̃.
ʒεməʁε bjɛ̃ tʁuve a fεʁə dε ɡʁɑ̃də fʁazə, puʁ kə sa ʁakɔ̃tə la pətitə istwaʁə də sa vi…
il a dø mwa, də ɡʁɑ̃z- iø bløs, il ε tʁεz- evεje.
ʒεməʁε bjɛ̃ kil fasə alyzjɔ̃ a la mamɑ̃ ki a pləʁe a sa nεsɑ̃sə, e a la fjεʁte dy papa.
ʒə pɑ̃sə kə si sε la mamɑ̃ e lə papa ki paʁləʁε dɑ̃ lə pɔεmə sə səʁε sɛ̃pa ! »

vwasi lə ʁəsylta… kɑ̃ pɑ̃se vu ?

a tɔ̃n- aʁive, ʒə fy si fje e ɑ̃kɔʁə mɛ̃tənɑ̃ vwaʁ lə ɡaʁsɔ̃ si uvεʁ kə ty ε.

dε tɔ̃ pʁəmje kʁi, ʒy pləʁe də ʒwa də tə vwaʁ mɔ̃ ɡaʁsɔ̃, ty ʁəsɑ̃bləz- a tɔ̃ papa…

ʁjɛ̃ kə də vwaʁ tɔ̃ suʁiʁə, tε ɡʁɑ̃z- iø bløs, kεl bɔnœʁ ty nu dɔnə, nu sɔmə si œʁø

il ɡʁɑ̃di nɔtʁə adʁjɛ̃, ty a dø mwa mɛ̃tənɑ̃, ty ε ɑ̃kɔʁə plys bo kavɑ̃

ɑ̃ sə ʒuʁ, nu vulɔ̃z- ale a lεɡlizə tə batize, diʁə a tus lə mɔ̃də, kɔ̃bjɛ̃ nu puvɔ̃
tεme

nə pləʁə pa mɔ̃ fis, nubli ʒamε kə nu səʁɔ̃ tuʒuʁ la puʁ twa. e kə tɔ̃ papa e ta mamɑ̃ tεme tu dø tʁε fɔʁ !