Poème-France.com

Poeme : Suicide D’Un Ami



Suicide D’Un Ami

J’étais en train de souper
Quand le téléphone a sonné
C’était ta mère a l’autre bout du fil
Elle n’arretait pas de dire que ce n’était pas possible
Quand j’ai réussi a savoir ce qui c’était passé
Je me suis écroulé
J’ai pleurer toutes les larmes de mon corps
Et me répetait que tu ne pouvais pas être mort
C’est pas facile de perdre son meilleur ami
Surtout quand on sait qu’il c’est lui-même enlevé la vie
Tu avais beaucoup de qualitées et peu de défauts
Et c’est surement ce qui te rendait si beau
Mais les filles ne t’interressait pas
Tu étais plus attiré par les gars
Et c’est pour cela que tu as décidé de partir
Pour simplement arreter de souffrir
C’est ce que tu m’as écrit dans ce message
Juste avant de faire le grand voyage
Tu me disais qu’une personne le savait
Et qu’elle n’avait pas su garder le secret
Alors plusieurs personne t’ont écœurer et tu en était tanné
C’est pour cela que tu a décidé de te suicidé
Je m’en suis soudauin voulu
De n’avoir rien vu
Apres tout si je l’aurais remarqué
Tu serais surement encore a nos côtés
J’ai culpabiliser pendant des mois
Avant de me libérer de ce poids
Maintenant tout va mieux mais je ne pourrai jamais oublier
La perte de mon meilleur ami même après des années

Pour toi Maxim
Je ne t’oublierais jamais mon ange
-Xxx-
Punk_Not_Dead

PostScriptum

Ça fait maintenant un an que mon ami est mort et j’ai décidé d’écrire un poème pour lui, même si il ne pourras pas le voir, ce poème est simplement pour lui dire qu’il me manque et que je l’aime


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒetεz- ɑ̃ tʁɛ̃ də supe
kɑ̃ lə telefɔnə a sɔne
setε ta mεʁə a lotʁə bu dy fil
εllə naʁətε pa də diʁə kə sə netε pa pɔsiblə
kɑ̃ ʒε ʁeysi a savwaʁ sə ki setε pase
ʒə mə sɥiz- ekʁule
ʒε pləʁe tutə lε laʁmə- də mɔ̃ kɔʁ
e mə ʁepətε kə ty nə puvε pa εtʁə mɔʁ
sε pa fasilə də pεʁdʁə sɔ̃ mεjœʁ ami
syʁtu kɑ̃t- ɔ̃ sε kil sε lɥi mεmə ɑ̃ləve la vi
ty avε boku də kalitez- e pø də defo
e sε syʁəmɑ̃ sə ki tə ʁɑ̃dε si bo
mε lε fijə nə tɛ̃teʁesε pa
ty etε plysz- atiʁe paʁ lε ɡaʁ
e sε puʁ səla kə ty a deside də paʁtiʁ
puʁ sɛ̃pləmɑ̃ aʁəte də sufʁiʁ
sε sə kə ty ma ekʁi dɑ̃ sə mesaʒə
ʒystə avɑ̃ də fεʁə lə ɡʁɑ̃ vwajaʒə
ty mə dizε kynə pεʁsɔnə lə savε
e kεllə navε pa sy ɡaʁde lə sεkʁε
alɔʁ plyzjœʁ pεʁsɔnə tɔ̃ ekeyʁe e ty ɑ̃n- etε tane
sε puʁ səla kə ty a deside də tə sɥiside
ʒə mɑ̃ sɥi sudoɛ̃ vuly
də navwaʁ ʁjɛ̃ vy
apʁə- tu si ʒə loʁε ʁəmaʁke
ty səʁε syʁəmɑ̃ ɑ̃kɔʁə a no kote
ʒε kylpabilize pɑ̃dɑ̃ dε mwa
avɑ̃ də mə libeʁe də sə pwa
mɛ̃tənɑ̃ tu va mjø mε ʒə nə puʁʁε ʒamεz- ublje
la pεʁtə də mɔ̃ mεjœʁ ami mεmə apʁε dεz- ane

puʁ twa maksim
ʒə nə tubljəʁε ʒamε mɔ̃n- ɑ̃ʒə
iks iks iks