Poème-France.com

Poeme : Date De L’Enfer : 3 Décembre



Date De L’Enfer : 3 Décembre

C’est en cette journée
Que tu a décidé de nous quitter
Comme par un sentiment inexpliquer
J’avait décider qu’à mon cours je ne voulais pas aller

C’est alors que le téléphone a sonné
J’était en train de prendre un bain pour relaxer
Et j’ai entendu ma mère gémir et crier
On avait appris que tu t’étais suicidé

Avec une serviette à la taille
Notre peine n’était pas sans failles
Je n’y croyais pas
Toi qui semblait rempli de joie

Tu m’as appris à nourrir les oiseaux
Et aujourd’hui je les observe, comme ils sont beaux !
Tu m’as appris à me peigner et à me maquiller
Et aujourd’hui je suis devenu beauté

Je dois pour tout ça te remercier
À jamais je ne t’oublirai
Au ciel nous nous retrouverons
Au ciel nous nous reverrons
Romance Larose

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

sεt- ɑ̃ sεtə ʒuʁne
kə ty a deside də nu kite
kɔmə paʁ œ̃ sɑ̃timɑ̃ inεksplike
ʒavε deside ka mɔ̃ kuʁ ʒə nə vulε pa ale

sεt- alɔʁ kə lə telefɔnə a sɔne
ʒetε ɑ̃ tʁɛ̃ də pʁɑ̃dʁə œ̃ bɛ̃ puʁ ʁəlakse
e ʒε ɑ̃tɑ̃dy ma mεʁə ʒemiʁ e kʁje
ɔ̃n- avε apʁi kə ty tetε sɥiside

avεk ynə sεʁvjεtə a la tajə
nɔtʁə pεnə netε pa sɑ̃ fajə
ʒə ni kʁwajε pa
twa ki sɑ̃blε ʁɑ̃pli də ʒwa

ty ma apʁiz- a nuʁʁiʁ lεz- wazo
e oʒuʁdɥi ʒə lεz- ɔpsεʁvə, kɔmə il sɔ̃ bo !
ty ma apʁiz- a mə pεɲe e a mə makje
e oʒuʁdɥi ʒə sɥi dəvəny bote

ʒə dwa puʁ tu sa tə ʁəmεʁsje
a ʒamε ʒə nə tubliʁε
o sjεl nu nu ʁətʁuvəʁɔ̃
o sjεl nu nu ʁəveʁɔ̃