Poème-France.com

Poeme : Océan De Mes Pensées/mer D’Incertitude



Océan De Mes Pensées/mer D’Incertitude

Sur l’océan de mes pensées,
Òu j’aime naviguer,
Partir à la recherche de mes rêves,
M’échoué sur une île vierge,
A la merci de la tranquillité,
Etre ce nouveau « Crusoé ».
A l’abri de la douleur
D’un cœur,
Ecorché par l’amour,
Jusqu’au point de non retour.

Mais sur cette mer d’incertitude,
Òu j’ai pour habitude,
De me retrouver,
Sans le désirer.
Faire naufrage
Sur ce rivage
Pousser par le vent du désespoir,
Sur un rocher si noir,
Regretter d’être encore en vie,
Mourir j’en ai envie.

Alors pour échapper à mes démons,
Fabriquer une embarcation,
Repartir à contre vent,
Et défier les éléments.
Ne plus craindre ce vent et cette mer,
Accoster sur une terre.
Prendre à nouveau la route du bonheur,
Ne plus avoir peur,
Peur de regarder la vie en face,
Et la mort, la laisser sur place.
Tifeufeu

PostScriptum

. . . . . . . relever la tête et vivre enfin. . . . . . .


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

syʁ lɔseɑ̃ də mε pɑ̃se,
y ʒεmə naviɡe,
paʁtiʁ a la ʁəʃεʁʃə də mε ʁεvə,
meʃue syʁ ynə ilə vjεʁʒə,
a la mεʁsi də la tʁɑ̃kijite,
εtʁə sə nuvo « kʁyzɔe ».
a labʁi də la dulœʁ
dœ̃ kœʁ,
əkɔʁʃe paʁ lamuʁ,
ʒysko pwɛ̃ də nɔ̃ ʁətuʁ.

mε syʁ sεtə mεʁ dɛ̃sεʁtitydə,
y ʒε puʁ-abitydə,
də mə ʁətʁuve,
sɑ̃ lə deziʁe.
fεʁə nofʁaʒə
syʁ sə ʁivaʒə
puse paʁ lə vɑ̃ dy dezεspwaʁ,
syʁ œ̃ ʁoʃe si nwaʁ,
ʁəɡʁεte dεtʁə ɑ̃kɔʁə ɑ̃ vi,
muʁiʁ ʒɑ̃n- ε ɑ̃vi.

alɔʁ puʁ eʃape a mε demɔ̃,
fabʁike ynə ɑ̃baʁkasjɔ̃,
ʁəpaʁtiʁ a kɔ̃tʁə vɑ̃,
e defje lεz- elemɑ̃.
nə plys kʁɛ̃dʁə sə vɑ̃ e sεtə mεʁ,
akɔste syʁ ynə teʁə.
pʁɑ̃dʁə a nuvo la ʁutə dy bɔnœʁ,
nə plysz- avwaʁ pœʁ,
pœʁ də ʁəɡaʁde la vi ɑ̃ fasə,
e la mɔʁ, la lεse syʁ plasə.