Poème-France.com

Poeme : P’Pa, Mom Chui Désolé ! ! !



P’Pa, Mom Chui Désolé ! ! !

Je suis désolé
Pour tout le mal que je vous ai fait endurer
Qu’un jour, vous sauré me pardonnée
Je l’espère sans vous l’avouer

Je suis désolé
Pour toutes les larmes que je vous ai faite versé
A présent je saurai comment les sècher
Pour ne plus jamais les voir couler

Je suis désolé
Pour toutes les fois où vous avez essayé
De me réconforter
Sans jamais me juger

Je suis désolé
Pour toutes ses trucs que je vous ai crier
J’ai aujourd’hui réalisé
Que je me suis toujours fait aimé

Je suis désolé
Pour toutes les nuits ous je vous ai tenu réveillé
Parce que je n’étais pas encore rentré
J’étais surement en trein de me souler

Je suis désolé
Pour toutes ces choses que vous m’avez interdits de faire
Je ne voyais pas claire
Mais j’ai retrouvé la lumière

Je suis désolé
Pour toutes les rencontre oubligé
Que je vous ai infligé
Parce qu’à mes cours, je ne m’suis pas présenté

Je suis désolé
De n’être pas la fille que vous vouliez
M’ai maintenant j’ai changé
Et vous n’avez pas réussit a oublier

Je suis désolé
Pour toutes ses choses inscencé
Que je faisais en une soirée
Simplement pour délirer

Je suis désolé
Qu’à temps, vous n’avez pas réussit à capter
Qu’à temps vous ne m’avez pas réchapper
Mais malgré tous, vous avez réussit à me sauver

Je suis désolé
Pour toutes ses jours, ses nuits, ses semaines et ses mois’
Où vous étiez fou d’inquiètude pour votre fille adoré
Je ne pensais vraiment qua moi

Et je suis désolé
De vous avoir détester
Et parfois, au point de vouloir vous tuez
Car vous m’avez enfermé
Je suis tout simplement désolé
Je sais que vous continurai de m’aimer
Je suis tout simplement désolé
Parce que je voulais mourir
Et que je vous ai fait soufrir
Merci de m’avoir pris dans vos bras
D’avoir tout le temps été là pour moi
Même si je ne voulais pas
Merci de m’avoir sauvé
De ses tentatives qui ont heureusement tous échoué
Je vous jure, jamais je n’oublirai
Tout se temps passé à me consoller
Maintenant j’ai tout mon temps
Pour vous prendre dans mes bras
De vous embrassé le matin
Et de vous dire que je ne voudra plus jamais que vienne ma fin ! ! !

J’vous aime tous très fow, pcq voua avez tout le temps été la pour moi ! ! ! p’pa et m’man chui vraiment désolé mais merci de ne jamais être fâché car aujourd’hui j’y suis arrivé ! ! ! ! ! !
Tit£-@udr£Y

PostScriptum

Mon poème est peut-être long et nul ! ! ! mais j’avais besoin de leurs dirent ! ! !


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tu lə mal kə ʒə vuz- ε fε ɑ̃dyʁe
kœ̃ ʒuʁ, vu soʁe mə paʁdɔne
ʒə lεspεʁə sɑ̃ vu lavue

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tutə lε laʁmə- kə ʒə vuz- ε fεtə vεʁse
a pʁezɑ̃ ʒə soʁε kɔmɑ̃ lε sεʃe
puʁ nə plys ʒamε lε vwaʁ kule

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tutə lε fwaz- u vuz- avez- esεje
də mə ʁekɔ̃fɔʁte
sɑ̃ ʒamε mə ʒyʒe

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tutə sε tʁyk kə ʒə vuz- ε kʁje
ʒε oʒuʁdɥi ʁealize
kə ʒə mə sɥi tuʒuʁ fε εme

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tutə lε nɥiz- us ʒə vuz- ε təny ʁevεje
paʁsə kə ʒə netε pa ɑ̃kɔʁə ʁɑ̃tʁe
ʒetε syʁəmɑ̃ ɑ̃ tʁɛ̃ də mə sule

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tutə sε ʃozə kə vu mavez- ɛ̃tεʁdi də fεʁə
ʒə nə vwajε pa klεʁə
mε ʒε ʁətʁuve la lymjεʁə

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tutə lε ʁɑ̃kɔ̃tʁə ubliʒe
kə ʒə vuz- ε ɛ̃fliʒe
paʁsə ka mε kuʁ, ʒə nə msɥi pa pʁezɑ̃te

ʒə sɥi dezɔle
də nεtʁə pa la fijə kə vu vulje
mε mɛ̃tənɑ̃ ʒε ʃɑ̃ʒe
e vu nave pa ʁeysi a ublje

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tutə sε ʃozəz- ɛ̃sɑ̃se
kə ʒə fəzεz- ɑ̃n- ynə swaʁe
sɛ̃pləmɑ̃ puʁ deliʁe

ʒə sɥi dezɔle
ka tɑ̃, vu nave pa ʁeysi a kapte
ka tɑ̃ vu nə mave pa ʁeʃape
mε malɡʁe tus, vuz- ave ʁeysi a mə sove

ʒə sɥi dezɔle
puʁ tutə sε ʒuʁ, sε nɥi, sε səmεnəz- e sε mwas
u vuz- etje fu dɛ̃kjεtydə puʁ vɔtʁə fijə adɔʁe
ʒə nə pɑ̃sε vʁεmɑ̃ ka mwa

e ʒə sɥi dezɔle
də vuz- avwaʁ detεste
e paʁfwa, o pwɛ̃ də vulwaʁ vu tɥe
kaʁ vu mavez- ɑ̃fεʁme
ʒə sɥi tu sɛ̃pləmɑ̃ dezɔle
ʒə sε kə vu kɔ̃tinyʁε də mεme
ʒə sɥi tu sɛ̃pləmɑ̃ dezɔle
paʁsə kə ʒə vulε muʁiʁ
e kə ʒə vuz- ε fε sufʁiʁ
mεʁsi də mavwaʁ pʁi dɑ̃ vo bʁa
davwaʁ tu lə tɑ̃z- ete la puʁ mwa
mεmə si ʒə nə vulε pa
mεʁsi də mavwaʁ sove
də sε tɑ̃tativə ki ɔ̃ œʁøzəmɑ̃ tusz- eʃue
ʒə vu ʒyʁə, ʒamε ʒə nubliʁε
tu sə tɑ̃ pase a mə kɔ̃sɔle
mɛ̃tənɑ̃ ʒε tu mɔ̃ tɑ̃
puʁ vu pʁɑ̃dʁə dɑ̃ mε bʁa
də vuz- ɑ̃bʁase lə matɛ̃
e də vu diʁə kə ʒə nə vudʁa plys ʒamε kə vjεnə ma fɛ̃ ! ! !

ʒvuz- εmə tus tʁε fɔw, pe se ky vua ave tu lə tɑ̃z- ete la puʁ mwa ! ! ! ppa e mmɑ̃ ʃɥi vʁεmɑ̃ dezɔle mε mεʁsi də nə ʒamεz- εtʁə faʃe kaʁ oʒuʁdɥi ʒi sɥiz- aʁive ! ! !