Poème-France.com

Poeme : Peu-Être Que Ce N’Était Qu’Une Illusion



Peu-Être Que Ce N’Était Qu’Une Illusion

Peu être qu’on l’ont s’est trompé
Peu être qu’on n’y a pas pansé… . .

On a peu être tiré trop vite au conclusion
Et crue à l’illusion
Ressenti tant de passion
Pour ensuite se rendre conte qu’on n’est
Pas amoureuses du bon garçon

Peu être que l’on rencontrera l’amour
Quelque part ailleurs au alentour

Il ne faut pas s’apitoyer sur notre sort
Parce qu’il nous aime pas est que
Nous on l’aime aime encore
Est chaque jour de plus en plus fort

Si on ne serait pas tant accroché peu être
Qu, on les aurait déjà oublié

Et rencontrer quelqu’un qui nous rendrait heureuse
Et encore plus amoureuse
Que pour ces 2 crétins qu’on a tant aimé
Est que pour eu on a trop pleuré

Tu sais quelqu’un m’a dit un jour
Si tu ne l’avais pas tant aimé
Si tu n’avais pas tant pleurer
Tu pourrais te rendre conte
Qu’il y d’autre gars pas loin de toi
Mas que tu ne les vois pas
Car tu es trop aveuglé par cette souffrance
Qui te fait panser que la vie est sans importance

Ces paroles m’ont réfléchir
Est je me suis dit que toute cette
Souffrance va finir
Que ça fait trop longtemps
Que je t’aime passionnément
Et que sa fait assez longtemps que
Cet amour me tue
Avec cette souffrance que
Je n’ai pas encore vaincu
Tite_Rose

PostScriptum

laissez moi vos comm (f)


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

pø εtʁə kɔ̃ lɔ̃ sε tʁɔ̃pe
pø εtʁə kɔ̃ ni a pa pɑ̃se…

ɔ̃n- a pø εtʁə tiʁe tʁo vitə o kɔ̃klyzjɔ̃
e kʁy a lilyzjɔ̃
ʁəsɑ̃ti tɑ̃ də pasjɔ̃
puʁ ɑ̃sɥitə sə ʁɑ̃dʁə kɔ̃tə kɔ̃ nε
pa amuʁøzə dy bɔ̃ ɡaʁsɔ̃

pø εtʁə kə lɔ̃ ʁɑ̃kɔ̃tʁəʁa lamuʁ
kεlkə paʁ ajœʁz- o alɑ̃tuʁ

il nə fo pa sapitwaje syʁ nɔtʁə sɔʁ
paʁsə kil nuz- εmə pa ε kə
nuz- ɔ̃ lεmə εmə ɑ̃kɔʁə
ε ʃakə ʒuʁ də plysz- ɑ̃ plys fɔʁ

si ɔ̃ nə səʁε pa tɑ̃ akʁoʃe pø εtʁə
k, ɔ̃ lεz- oʁε deʒa ublje

e ʁɑ̃kɔ̃tʁe kεlkœ̃ ki nu ʁɑ̃dʁε œʁøzə
e ɑ̃kɔʁə plysz- amuʁøzə
kə puʁ sε dø kʁetɛ̃ kɔ̃n- a tɑ̃ εme
ε kə puʁ y ɔ̃n- a tʁo pləʁe

ty sε kεlkœ̃ ma di œ̃ ʒuʁ
si ty nə lavε pa tɑ̃ εme
si ty navε pa tɑ̃ pləʁe
ty puʁʁε tə ʁɑ̃dʁə kɔ̃tə
kil i dotʁə ɡaʁ pa lwɛ̃ də twa
mas kə ty nə lε vwa pa
kaʁ ty ε tʁo avøɡle paʁ sεtə sufʁɑ̃sə
ki tə fε pɑ̃se kə la vi ε sɑ̃z- ɛ̃pɔʁtɑ̃sə

sε paʁɔlə mɔ̃ ʁefleʃiʁ
ε ʒə mə sɥi di kə tutə sεtə
sufʁɑ̃sə va finiʁ
kə sa fε tʁo lɔ̃tɑ̃
kə ʒə tεmə pasjɔnemɑ̃
e kə sa fε ase lɔ̃tɑ̃ kə
sεt amuʁ mə tɥ
avεk sεtə sufʁɑ̃sə kə
ʒə nε pa ɑ̃kɔʁə vɛ̃ky