Poème-France.com

Poeme : L’Illusion De La Nuit



L’Illusion De La Nuit

J’étais dans tes bras,
Tu me glissais sans arrêt des petits mots tendres,
Moi, j’ai pas cherché à comprendre,
Je ne demandais que ça, être avec toi.

Je me souviens, ce jour là,
Il faisait un peu froid.
Je sentais le vent sur ma peau,
Mais tout était tellement beau.

On s’embrassait,
Tout simplement on s’aimait.
Tu disais que jamais tu ne cesserais de m’aimer,
Et je savais que nous deux c’était pour l’éternité.

Pourtant quelque chose et venus tout gâchait.
Cette chose trop forte est venu nous séparer.
Après avoir rassembler toutes mes pensés,
J’ai compris que je venais de me réveiller
Titmary027

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒetε dɑ̃ tε bʁa,
ty mə ɡlisε sɑ̃z- aʁε dε pəti mo tɑ̃dʁə,
mwa, ʒε pa ʃεʁʃe a kɔ̃pʁɑ̃dʁə,
ʒə nə dəmɑ̃dε kə sa, εtʁə avεk twa.

ʒə mə suvjɛ̃, sə ʒuʁ la,
il fəzε œ̃ pø fʁwa.
ʒə sɑ̃tε lə vɑ̃ syʁ ma po,
mε tut- etε tεllmɑ̃ bo.

ɔ̃ sɑ̃bʁasε,
tu sɛ̃pləmɑ̃ ɔ̃ sεmε.
ty dizε kə ʒamε ty nə sesəʁε də mεme,
e ʒə savε kə nu dø setε puʁ letεʁnite.

puʁtɑ̃ kεlkə ʃozə e vənys tu ɡaʃε.
sεtə ʃozə tʁo fɔʁtə ε vəny nu sepaʁe.
apʁεz- avwaʁ ʁasɑ̃ble tutə mε pɑ̃se,
ʒε kɔ̃pʁi kə ʒə vənε də mə ʁevεje