Poème-France.com

Poeme : Le Jardin D’Eden.



Le Jardin D’Eden.

J’ai rêvé, cette nuit,
Que je marchais dans un jardin.
J’avançais, seule…
Il n’y avait rien au loin
A part la clef de ton cœur
Suspendue à un arbre en fleur,
J’y suis entré par hasard
Et, mes lèvres ont embrassées les tiennes,
Tes yeux ont plongés dans les miens,
Ta vie a pris la mienne…
Et, jusqu’au lendemain,
Nos corps ont dansés dans le noir,
Et ont exécutés le péché originel…
Tsilia

PostScriptum

Donnez-moi votre avis sur ce poème. Merci.


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒε ʁεve, sεtə nɥi,
kə ʒə maʁʃε dɑ̃z- œ̃ ʒaʁdɛ̃.
ʒavɑ̃sε, sələ…
il ni avε ʁjɛ̃ o lwɛ̃
a paʁ la kle də tɔ̃ kœʁ
syspɑ̃dɥ a œ̃n- aʁbʁə ɑ̃ flœʁ,
ʒi sɥiz- ɑ̃tʁe paʁ-azaʁ
e, mε lεvʁəz- ɔ̃ ɑ̃bʁase lε tjεnə,
tεz- iøz- ɔ̃ plɔ̃ʒe dɑ̃ lε mjɛ̃,
ta vi a pʁi la mjεnə…
e, ʒysko lɑ̃dəmɛ̃,
no kɔʁz- ɔ̃ dɑ̃se dɑ̃ lə nwaʁ,
e ɔ̃ εɡzekyte lə peʃe ɔʁiʒinεl…