Poème-France.com

Poeme : Rémy



Rémy

Tu es venus tel un intrus
Un voleur de maman
Dont je n’ai jamais voulu

Tu es venus, troubler ma vie
Me volant son amour
Avec tes pleures et tes cris

Puis tu as grandis
Et elle t’a aimé
Pour ça je t’ai hais

Mais avec le temps
J’ai fini par t’accepter
Normal je devenais grand

Aujourd’hui ces mots du passé
Qui ont causés tant de blessures
Sont autant de raisons qui nous ont rapproché

Tu es mon frère même si je ne t’ai pas choisi
Tu es devenus chère à mon cœur
Et c’est pour ça que je dédis ce poème à toi : Rémy
William B.

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ty ε vənys tεl œ̃n- ɛ̃tʁy
œ̃ vɔlœʁ də mamɑ̃
dɔ̃ ʒə nε ʒamε vuly

ty ε vənys, tʁuble ma vi
mə vɔlɑ̃ sɔ̃n- amuʁ
avεk tε pləʁəz- e tε kʁi

pɥi ty a ɡʁɑ̃di
e εllə ta εme
puʁ sa ʒə tε-ε

mεz- avεk lə tɑ̃
ʒε fini paʁ taksεpte
nɔʁmal ʒə dəvənε ɡʁɑ̃

oʒuʁdɥi sε mo dy pase
ki ɔ̃ koze tɑ̃ də blesyʁə
sɔ̃t- otɑ̃ də ʁεzɔ̃ ki nuz- ɔ̃ ʁapʁoʃe

ty ε mɔ̃ fʁεʁə mεmə si ʒə nə tε pa ʃwazi
ty ε dəvənys ʃεʁə a mɔ̃ kœʁ
e sε puʁ sa kə ʒə dedi sə pɔεmə a twa : ʁemi