Poème-France.com

Poeme : Ah L’Amour…



Ah L’Amour…

Tu prétendait m’aimer
Que tu voudrais jamais casser
Tu m’avais surnommé
Mon p’tit cœur adoré
Quand tu parti en vacances
Je me disais que j’avais de la chance
D’etre avec une personne comme toi
Qui me disait « Je t’aime » parfois
Et pendant ce temps interminable
J’avais dans la tete une pensée formidable
Je me voyais avec toi
Et tu étais dans mes bras
Je te chuchotais des mots doux
Tu répondais par des bisous
Je carressais ta cheveulure
Qui s’envolais au souffle de l’air pure
Tous mes petits soucis
Disparaissaient de mon esprit
Je me sentais bien
Nous ne formions plus qu’un
Mais ce jour arriva
Ce jour où tu rentra
Tu m’avais dis dans un court message
Que tu revenais de voyage
Une joie soudaine m’envahi
Mais très vite elle reparti
En lisant la suite de ton texto
Je fis un blocage sur ces trois mots
« Je veux casser »
C’était impossible, incensé
J’avais du mal lire, je relisais
En cet instant précis, mon rêve s’était envolé
Le temps n’avais plus de valeur
Face à la douleur que ressentait mon pauvre cœur
Le sablier du temps fera sûrement son effet
Mais en attendant il ne me reste qu’à pleurer

L’ame déchu
David75

PostScriptum

J’ai fais ce poeme quand ma premiere copine a cassé mais maintenant çà va mieu, du moins avec cette fille là…


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ty pʁetɑ̃dε mεme
kə ty vudʁε ʒamε kase
ty mavε syʁnɔme
mɔ̃ ptit kœʁ adɔʁe
kɑ̃ ty paʁti ɑ̃ vakɑ̃sə
ʒə mə dizε kə ʒavε də la ʃɑ̃sə
dεtʁə avεk ynə pεʁsɔnə kɔmə twa
ki mə dizεt « ʒə tεmə » paʁfwa
e pɑ̃dɑ̃ sə tɑ̃z- ɛ̃tεʁminablə
ʒavε dɑ̃ la tətə ynə pɑ̃se fɔʁmidablə
ʒə mə vwajεz- avεk twa
e ty etε dɑ̃ mε bʁa
ʒə tə ʃyʃɔtε dε mo du
ty ʁepɔ̃dε paʁ dε bizus
ʒə kaʁesε ta ʃəvəlyʁə
ki sɑ̃vɔlεz- o suflə də lεʁ pyʁə
tus mε pəti susi
dispaʁεsε də mɔ̃n- εspʁi
ʒə mə sɑ̃tε bjɛ̃
nu nə fɔʁmjɔ̃ plys kœ̃
mε sə ʒuʁ aʁiva
sə ʒuʁ u ty ʁɑ̃tʁa
ty mavε di dɑ̃z- œ̃ kuʁ mesaʒə
kə ty ʁəvənε də vwajaʒə
ynə ʒwa sudεnə mɑ̃vai
mε tʁε vitə εllə ʁəpaʁti
ɑ̃ lizɑ̃ la sɥitə də tɔ̃ tεksto
ʒə fi œ̃ blɔkaʒə syʁ sε tʁwa mo
« ʒə vø kasəʁ »
setε ɛ̃pɔsiblə, ɛ̃sɑ̃se
ʒavε dy mal liʁə, ʒə ʁəlizε
ɑ̃ sεt ɛ̃stɑ̃ pʁesi, mɔ̃ ʁεvə setε ɑ̃vɔle
lə tɑ̃ navε plys də valœʁ
fasə a la dulœʁ kə ʁəsɑ̃tε mɔ̃ povʁə kœʁ
lə sablje dy tɑ̃ fəʁa syʁəmɑ̃ sɔ̃n- efε
mεz- ɑ̃n- atɑ̃dɑ̃ il nə mə ʁεstə ka pləʁe

lamə deʃy