Poème-France.com

Poeme : Que Ta Douleur S’Éteigne



Que Ta Douleur S’Éteigne

Oh ! cousine, amie de mon cœur et de mon sang ;
Si seulement je pouvais effacer tes peines,
Si je pouvais chasser loin de toi tes tourments,
Si mes tentatives pouvaient ne pas être vaines,
Peut-être alors pourrais-tu être heureuse…

Jusqu’à présent, la vie t’a été bien cruelle
Te laissant un cœur submergé par l’amertume.
Sous cette forteresse se cache un cœur frêle
Guidé par la vie comme le bois par l’écume.
Ah… si seulement elle te laissait heureuse…

Mais j’ai confiance en toi et je crois au bonheur.
Tu connaîtras enfin les beautés de la vie
Car seul, né après tant de peine, le bonheur
Et de vivre pleinement tu auras envie.
Tu pourras enfin te considérer heureuse…
Emma Lalonde

PostScriptum

A ma cousine en peine depuis 19 ans.
La vie te resourira… Et tous ces malheurs feront de ton bonheur futur, un bonheur plus intense !


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ɔ ! kuzinə, ami də mɔ̃ kœʁ e də mɔ̃ sɑ̃,
si sələmɑ̃ ʒə puvεz- efase tε pεnə,
si ʒə puvε ʃase lwɛ̃ də twa tε tuʁmɑ̃,
si mε tɑ̃tativə puvε nə pa εtʁə vεnə,
pø tεtʁə alɔʁ puʁʁε ty εtʁə œʁøzə…

ʒyska pʁezɑ̃, la vi ta ete bjɛ̃ kʁyεllə
tə lεsɑ̃ œ̃ kœʁ sybmεʁʒe paʁ lamεʁtymə.
su sεtə fɔʁtəʁεsə sə kaʃə œ̃ kœʁ fʁεlə
ɡide paʁ la vi kɔmə lə bwa paʁ lekymə.
a… si sələmɑ̃ εllə tə lεsε œʁøzə…

mε ʒε kɔ̃fjɑ̃sə ɑ̃ twa e ʒə kʁwaz- o bɔnœʁ.
ty kɔnεtʁaz- ɑ̃fɛ̃ lε bote də la vi
kaʁ səl, ne apʁε tɑ̃ də pεnə, lə bɔnœʁ
e də vivʁə plεnəmɑ̃ ty oʁaz- ɑ̃vi.
ty puʁʁaz- ɑ̃fɛ̃ tə kɔ̃sideʁe œʁøzə…