Poème-France.com

Poeme : A Celui Que J’Ai Un Jour Appelé « Papa »…



A Celui Que J’Ai Un Jour Appelé « Papa »…

23ans passés aux côtés d’un étranger
Moi qui pensais savoir qui tu étais
23ans pendant lesquelles tu nous as caché
Ta vraie nature, toi, le mal incarné.

Tu es celui qui devait nous protéger
Tu es celui qui devait nous aimer
Tu es celui qui a tout détruit
Tu restes celui qui a gâché nos vies.

« Papa », un mot qui ne veut plus rien dire
C’est comme ça que g t’appelais autrefois
Tu es un tyran qui nous fait souffrir,
Jamais mon cœur ne te le pardonnera.

A celui que j’ai un jour appelé « papa »
G te maudis pour m’avoir tansmis la haine
Ce sentiment qui me brûle les veines
Le seul lien qui nous unit toi et moi.

Pourquoi n’ais-je pas vu avant
Que tu étais le clone de Satan ?
Pourquoi ne t’ais-je pas empêcher
De faire le mal, de le semer ?

Enfant sous le joug de ton autorité,
Femme qui ose enfin t’affronter,
Un côté rebelle que tu n’as pas apprécié
Moi, c’est toi que g ne pouvais plus supporter.
Ephémère

PostScriptum

Dans mon coeur les stigmates de la haine que g te porte…


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

vɛ̃t- tʁwaz- ɑ̃ pasez- o kote dœ̃n- etʁɑ̃ʒe
mwa ki pɑ̃sε savwaʁ ki ty etε
vɛ̃t- tʁwaz- ɑ̃ pɑ̃dɑ̃ lekεllə ty nuz- a kaʃe
ta vʁε natyʁə, twa, lə mal ɛ̃kaʁne.

ty ε səlɥi ki dəvε nu pʁɔteʒe
ty ε səlɥi ki dəvε nuz- εme
ty ε səlɥi ki a tu detʁɥi
ty ʁεstə səlɥi ki a ɡaʃe no vi.

« papa », œ̃ mo ki nə vø plys ʁjɛ̃ diʁə
sε kɔmə sa kə ʒe tapəlεz- otʁəfwa
ty ε œ̃ tiʁɑ̃ ki nu fε sufʁiʁ,
ʒamε mɔ̃ kœʁ nə tə lə paʁdɔnəʁa.

a səlɥi kə ʒε œ̃ ʒuʁ apəle « papa »
ʒe tə modi puʁ mavwaʁ tɑ̃smi la-εnə
sə sɑ̃timɑ̃ ki mə bʁylə lε vεnə
lə səl ljɛ̃ ki nuz- yni twa e mwa.

puʁkwa nεs ʒə pa vy avɑ̃
kə ty etε lə klɔnə də satɑ̃ ?
puʁkwa nə tεs ʒə pa ɑ̃pεʃe
də fεʁə lə mal, də lə səme ?

ɑ̃fɑ̃ su lə ʒuɡ də tɔ̃n- otɔʁite,
famə ki ozə ɑ̃fɛ̃ tafʁɔ̃te,
œ̃ kote ʁəbεllə kə ty na pa apʁesje
mwa, sε twa kə ʒe nə puvε plys sypɔʁte.