Poème-France.com

Poeme : Face À L’Amour



Face À L’Amour

Face à l’amour

C’est avec feu et force
Que je voudrais faire une sortie
Les idées s’embrouillent dans ma tête
La poésie me limite
Je ne peux penser et écrire en même temps
Mon dernier refuge en moi-même me trahis

Que faire, face à cette solitude
Ça devient trop envahissant
Faudrait-il vraiment que je t’ais perdu
Pour enfin revivre la passion
Rien n’est plus intense que l’amour encore à renaître

Pourquoi en serait-il ainsi
Serait-ce vraiment si futile
Comment y donner sens
À quel jeu joue mon esprit
Vers quoi va cette idylle
Quand viendra la transe

À nouveau ou comme toujours
Je fais face à l’amour
Mais alors que nuit suit le jour
Mes pensées suivent leur cours
Que reviennent ces jours

Isatis, milieu des années 70

Addendum

Citation
« Écoutez les voix de nos âmes, vous tous artistes et érudits qui avez consacré votre vie à la peinture et à l’art d’écrire. Vos yeux se sont fatigués en vain. En vain, vos plumes se sont usées. Vous avez sombré dans l’oubli et vos âmes doivent poursuivre leur quête. »
Silverfox199

PostScriptum

Milieu des années soixante-dix, j’en étais à mes premiers balbutiements… Tant qu’à la citation, je ne peux me rappeller si c’était de moi ou non, mais telles les âmes des dits artistes et érudits, la mienne aussi poursuit sa quête.


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

fasə a lamuʁ

sεt- avεk fø e fɔʁsə
kə ʒə vudʁε fεʁə ynə sɔʁti
lεz- ide sɑ̃bʁuje dɑ̃ ma tεtə
la pɔezi mə limitə
ʒə nə pø pɑ̃se e ekʁiʁə ɑ̃ mεmə tɑ̃
mɔ̃ dεʁnje ʁəfyʒə ɑ̃ mwa mεmə mə tʁai

kə fεʁə, fasə a sεtə sɔlitydə
sa dəvjɛ̃ tʁo ɑ̃vaisɑ̃
fodʁε til vʁεmɑ̃ kə ʒə tεs pεʁdy
puʁ ɑ̃fɛ̃ ʁəvivʁə la pasjɔ̃
ʁjɛ̃ nε plysz- ɛ̃tɑ̃sə kə lamuʁ ɑ̃kɔʁə a ʁənεtʁə

puʁkwa ɑ̃ səʁε til ɛ̃si
səʁε sə vʁεmɑ̃ si fytilə
kɔmɑ̃ i dɔne sɑ̃s
a kεl ʒø ʒu mɔ̃n- εspʁi
vεʁ kwa va sεtə idilə
kɑ̃ vjɛ̃dʁa la tʁɑ̃zə

a nuvo u kɔmə tuʒuʁ
ʒə fε fasə a lamuʁ
mεz- alɔʁ kə nɥi sɥi lə ʒuʁ
mε pɑ̃se sɥive lœʁ kuʁ
kə ʁəvjεne sε ʒuʁ

izati, miljø dεz- ane swasɑ̃tə dis

adɑ̃dɔm

sitasjɔ̃
« ekute lε vwa də noz- amə, vu tusz- aʁtistəz- e eʁydi ki ave kɔ̃sakʁe vɔtʁə vi a la pɛ̃tyʁə e a laʁ dekʁiʁə. voz- iø sə sɔ̃ fatiɡez- ɑ̃ vɛ̃. ɑ̃ vɛ̃, vo plymə sə sɔ̃t- yze. vuz- ave sɔ̃bʁe dɑ̃ lubli e voz- amə dwave puʁsɥivʁə lœʁ kεtə. »