Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Futiles Pensées

Poème - Sans Thème -
Publié le 29/07/2012 07:28

L'écrit contient 158 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : Silverfox199

Futiles Pensées

À quoi me sert donc d’écrire
Si par malchance ou malveillance
Personne ne vient à me lire
Et que mes futiles écrits
Soient déchéance ou vaines brillances
N’eussent-ils été que simples cris

À quoi me sert encor de croire
Si par indifférence ou ignorance
Que personne ne vient à voir
Percevoir le message y caché
Par quelle déférence ou simple errance
Encore fût-il qu’on s’y soit penché

À quoi me sert alors de penser
Si par défaillance ou inconsistance
Mes mots ne soient que futiles pensées
Qu’il me soit donné de partager
Mes vaines faïences de quelques instances
Que légumes pourris de mon potager

À quoi bon alors rêver ou espérer
Si par maladresse ou pas sécheresse
Mon jardin puisse laisser à désirer
Et que d’eau, il arrive à y manquer
Ou que ne se dresse que tomates vertes
Dans le jardin déchu de mes pensées

Isatis, 28 juillet 2012
  • Pieds Hyphénique: Futiles Pensées

    à=quoi=me=sert=donc=dé=cri=re 8
    si=par=mal=chan=ce=ou=mal=veillance 8
    per=son=ne=ne=vient=à=me=lire 8
    et=que=mes=fu=ti=les=é=crits 8
    soient=dé=ché=ance=ou=vai=nes=brillances 8
    neus=sent=tils=é=té=que=simples=cris 8

    à=quoi=me=sert=en=cor=de=croire 8
    si=par=in=dif=fé=renceou=i=gno=rance 9
    que=per=son=ne=ne=vient=à=voir 8
    perce=voir=le=mes=sa=ge=y=ca=ché 9
    par=quel=le=dé=féren=ceou=sim=ple=er=rance 10
    en=core=fût=til=quon=sy=soit=pen=ché 9

    à=quoi=me=sert=a=lors=de=pen=ser 9
    si=par=dé=faillanceou=in=con=sis=tance 8
    mes=mots=ne=soient=que=fu=tiles=pen=sées 9
    quil=me=soit=don=né=de=par=ta=ger 9
    mes=vaines=faïen=ces=de=quel=ques=ins=tances 9
    que=lé=gumes=pour=ris=de=mon=po=ta=ger 10

    à=quoi=bon=a=lors=rê=ver=ou=es=pé=rer 11
    si=par=ma=ladres=seou=pas=sé=che=resse 9
    mon=jar=din=puisse=lais=ser=à=dé=si=rer 10
    et=que=deau=il=ar=riveà=y=man=quer 9
    ou=que=ne=se=dres=se=que=to=mates=vertes 10
    dans=le=jar=din=dé=chu=de=mes=pen=sées 10

    isa=tis=vir=gule=vingt=hu=it=jui=llet=deux=mille=douze 12
  • Phonétique : Futiles Pensées

    a kwa mə sεʁ dɔ̃k dekʁiʁə
    si paʁ malʃɑ̃sə u malvεjɑ̃sə
    pεʁsɔnə nə vjɛ̃ a mə liʁə
    e kə mε fytiləz- ekʁi
    swae deʃeɑ̃sə u vεnə bʁijɑ̃sə
    nøse tilz- ete kə sɛ̃plə kʁi

    a kwa mə sεʁ ɑ̃kɔʁ də kʁwaʁə
    si paʁ ɛ̃difeʁɑ̃sə u iɲɔʁɑ̃sə
    kə pεʁsɔnə nə vjɛ̃ a vwaʁ
    pεʁsəvwaʁ lə mesaʒə i kaʃe
    paʁ kεllə defeʁɑ̃sə u sɛ̃plə eʁɑ̃sə
    ɑ̃kɔʁə fy til kɔ̃ si swa pɑ̃ʃe

    a kwa mə sεʁ alɔʁ də pɑ̃se
    si paʁ defajɑ̃sə u ɛ̃kɔ̃sistɑ̃sə
    mε mo nə swae kə fytilə pɑ̃se
    kil mə swa dɔne də paʁtaʒe
    mε vεnə fajɑ̃sə də kεlkz- ɛ̃stɑ̃sə
    kə leɡymə puʁʁi də mɔ̃ pɔtaʒe

    a kwa bɔ̃ alɔʁ ʁεve u εspeʁe
    si paʁ maladʁεsə u pa seʃəʁεsə
    mɔ̃ ʒaʁdɛ̃ pɥisə lεse a deziʁe
    e kə do, il aʁivə a i mɑ̃ke
    u kə nə sə dʁεsə kə tɔmatə vεʁtə
    dɑ̃ lə ʒaʁdɛ̃ deʃy də mε pɑ̃se

    izati viʁɡylə vɛ̃t- ɥi ʒɥjε dø milə duzə
  • Pieds Phonétique : Futiles Pensées

    a=kwa=mə=sεʁ=dɔ̃k=de=kʁi=ʁə 8
    si=paʁ=mal=ʃɑ̃sə=u=mal=vε=jɑ̃sə 8
    pεʁ=sɔ=nə=nə=vjɛ̃=a=mə=liʁə 8
    e=kə=mε=fy=ti=lə=ze=kʁi 8
    swa=de=ʃe=ɑ̃səu=vε=nə=bʁi=jɑ̃sə 8
    nøse=til=ze=te=kə=sɛ̃=plə=kʁi 8

    a=kwa=mə=sεʁ=ɑ̃=kɔʁ=də=kʁwaʁə 8
    si=paʁ=ɛ̃=di=fe=ʁɑ̃səu=i=ɲɔ=ʁɑ̃sə 9
    kə=pεʁ=sɔ=nə=nə=vjɛ̃=a=vwaʁ 8
    pεʁsə=vwaʁ=lə=me=sa=ʒə=i=ka=ʃe 9
    paʁ=kεllə=de=fe=ʁɑ̃səu=sɛ̃=plə=e=ʁɑ̃sə 9
    ɑ̃=kɔʁə=fy=til=kɔ̃=si=swa=pɑ̃=ʃe 9

    a=kwa=mə=sεʁ=a=lɔʁ=də=pɑ̃se 8
    si=paʁ=de=fa=jɑ̃səu=ɛ̃=kɔ̃=sistɑ̃sə 8
    mε=monə=swa=kə=fy=ti=lə=pɑ̃se 8
    kil=mə=swa=dɔ=ne=də=paʁ=ta=ʒe 9
    mε=vεnə=fa=jɑ̃=sə=də=kεl=kzɛ̃s=tɑ̃sə 9
    kə=le=ɡymə=puʁ=ʁidə=mɔ̃=pɔ=ta=ʒe 9

    a=kwa=bɔ̃=a=lɔʁ=ʁε=ve=u=εs=pe=ʁe 11
    si=paʁ=ma=ladʁεsəu=pa=se=ʃə=ʁεsə 8
    mɔ̃=ʒaʁ=dɛ̃=pɥisə=lεse=a=de=zi=ʁe 9
    e=kə=do=il=aʁivəa=i=mɑ̃=ke 8
    ukə=nə=sə=dʁεsə=kə=tɔ=ma=tə=vεʁtə 9
    dɑ̃lə=ʒaʁ=dɛ̃=de=ʃy=də=mε=pɑ̃se 8

    i=za=ti=viʁ=ɡylə=vɛ̃t=ɥi=ʒɥjε=dø=mi=lə=duzə 12

PostScriptum

Inspiré de récentes lectures poétiques de célèbres poètes français, dont notamment André Chénier (« Quand au mouton bêlant la sombre boucherie ») et Alfred de Vigny (« La Maison du Berger ») …

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
29/07/2012 11:29Nouga

nos pensées ne sont pas futiles mais utiles car elles sont le levain de nos mots
bravo ami et je continue de te lire

Auteur de Poésie
31/07/2012 05:43Silverfox199

Merci nouga mais encore une fois
Le jardin de mes pensées ne semble pas
Intéresser qui que ce soit, autre que toi
Et pourtant, ce poème n’était-il pas
Intéressant, à tout le moins pour la forme
Mais hélas, il n’a point touché personne
Outre toi

Ghjslain

Auteur de Poésie
31/07/2012 09:09Daniel

Toujours cette belle plume.J’adore également Alfred de Vigny "La mort du loup"....J’arrête de divaguer avec mes pensées futiles......
Amicalement......Daniel......Coup de coeur......

Auteur de Poésie
31/07/2012 15:36Silverfox199

Merci Lagantoise et Friponet
Pour vos commentaires
Ils sont for appréciés
Soyez-en assurés

Ghjslain

Auteur de Poésie
31/07/2012 16:04Loup Gris

Pas d’inquiétudes à avoir au sujet de tes écrits, le renard est toujours lu et apprécié dans les chaumières, ce poème ne fait pas exception tant il est bon. Loup.

Auteur de Poésie
01/08/2012 19:25Silverfox199

Merci Loup gris et Kerry-choupi
C’est de votre part très gentil
Et merci aussi à toi Evelyne
D’apprécier mes pensées futiles

Ghjslain

Auteur de Poésie
01/08/2012 22:13L'eau

Un auteur espagnol disait: "écrire pour soi c’est danser dans le noir". Il avait raison! Quel plaisir de te lire!

Auteur de Poésie
01/08/2012 23:56Tulipe Noire

C’est vrai ce que tu venais d’écrire est vrai, mais il faut toujours écrire même si les autres ne te liront pas y’a d’autres qui estiment bien tes écrits, bravo mon ami pour ce joli poème bien ressenti.

Auteur de Poésie
02/08/2012 02:46Désir De Rêveur

a quoi sa sert a vivre

Auteur de Poésie
02/08/2012 03:17Silverfox199

vivre sert à apprendre
Apprendre de la vie, apprendre à partager, apprendre à aimer
et si tu as un don pour l’écriture, il ne faut surtout pas t’en priver
Vivre pour écrire, en voilà une bonne raison.

Merci Rêveur pour ton commentaire
Merci aussi à Joydivision, Haro Base et Tulipe noire

Ghjslain