Poème-France.com

Poeme : La Fin D’Une Si Belle Amitier



La Fin D’Une Si Belle Amitier

Je ne vais pas y aller par 4 chemin avec toi
Par peur d’être juger comme hypocryte
Car même toi tu ne me croît pas
Et ca frenchement ca n’a aucun mérite

Ou est passer cette amitier que l’on avait
Ou sont passer c’est moment ou nous étions si souder
Ou est passer ta sinceriter
Ou sont passait les phrase ou tu disait maimait

Mais est-ece vraiment la vériter
Aujourd’hui jen doute
Je me disait bien que la reconsilliation n’avait rien changer
Maintenant notre amitier c’est noyer

On m’a toujours dit que les amie ca se compte sur les doigts d’une main
Fait attention a toi prend le bon chemin
Ne vien pas me dire bonjour demain
Car te parler ne changeras rien

Je suis prête a tous pour un mec
Mais sûrement pas autant que toi
Moi je reflechie avant d’agir
Toi tu te j’ete sur ta proi avant de rugir de plaisir a le faire souffrir

Tu pourras aller dire a tes copine tout ce que j’ai écrit et dit
Mais j’ai decider dans mes amie de faire un trie
Tu toute façons tout ce sais un jour ou l’autre
Alors je t’en pris va tout dire aux autres
Je T'aime Nicolas(L)

PostScriptum

tu voi jte fais la guele comme tu le dit jprefere faire une pause une tres longue pause


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒə nə vε pa i ale paʁ katʁə ʃəmɛ̃ avεk twa
paʁ pœʁ dεtʁə ʒyʒe kɔmə ipɔkʁitə
kaʁ mεmə twa ty nə mə kʁwa pa
e ka fʁɑ̃ʃəmɑ̃ ka na okœ̃ meʁitə

u ε pase sεtə amitje kə lɔ̃n- avε
u sɔ̃ pase sε mɔmɑ̃ u nuz- esjɔ̃ si sude
u ε pase ta sɛ̃səʁite
u sɔ̃ pasε lε fʁazə u ty dizε mεmε

mεz- εt- əsə vʁεmɑ̃ la veʁite
oʒuʁdɥi ʒεn dutə
ʒə mə dizε bjɛ̃ kə la ʁəkɔ̃sijjasjɔ̃ navε ʁjɛ̃ ʃɑ̃ʒe
mɛ̃tənɑ̃ nɔtʁə amitje sε nwaje

ɔ̃ ma tuʒuʁ di kə lεz- ami ka sə kɔ̃tə syʁ lε dwa dynə mɛ̃
fε atɑ̃sjɔ̃ a twa pʁɑ̃ lə bɔ̃ ʃəmɛ̃
nə vjɛ̃ pa mə diʁə bɔ̃ʒuʁ dəmɛ̃
kaʁ tə paʁle nə ʃɑ̃ʒəʁa ʁjɛ̃

ʒə sɥi pʁεtə a tus puʁ œ̃ mεk
mε syʁəmɑ̃ pa otɑ̃ kə twa
mwa ʒə ʁəflεʃi avɑ̃ daʒiʁ
twa ty tə ʒətə syʁ ta pʁwa avɑ̃ də ʁyʒiʁ də plεziʁ a lə fεʁə sufʁiʁ

ty puʁʁaz- ale diʁə a tε kɔpinə tu sə kə ʒε ekʁi e di
mε ʒε dəside dɑ̃ mεz- ami də fεʁə œ̃ tʁi
ty tutə fasɔ̃ tu sə sεz- œ̃ ʒuʁ u lotʁə
alɔʁ ʒə tɑ̃ pʁi va tu diʁə oz- otʁə