Poème-France.com

Poeme : La Secousse



La Secousse

Songer à vous mes pauvres frères
Qui mourrez chaque jour de la guerre
Donne à mon cœur mauvaise conscience
Me fait haïr toutes ces violences
Car si plus riches sont les vautours
Et si le lion est titubant
On sait déjà que l’amour
Doit être triomphant
Car on pas né pour mourir
Mais pour se faire plaisir
Car on est tous un peu pareils
Si on bien veut tendre l’oreille
Alors portons le message
Aux prochaines générations
Et faisons fuir la rage
Qui pourrait détruire leurs poumons
Car on devrait déjà comprendre
Dès le plus jeune âge
Que le cœur peut se faire prendre
Pour être mis en cage
Par une haine venant de loin
Remontant dans le passé
Une civilisation d’humain
Que l’on pourrait regretter
Mais qui pourra prouver à tous
Que la ligne est brouillée
D’ou viendra la secousse
Qui pourra nous libérer ?
Julién

PostScriptum

Qu’en pensez-vous ? ? ?


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

sɔ̃ʒe a vu mε povʁə- fʁεʁə
ki muʁʁe ʃakə ʒuʁ də la ɡeʁə
dɔnə a mɔ̃ kœʁ movεzə kɔ̃sjɑ̃sə
mə fε-ajʁ tutə sε vjɔlɑ̃sə
kaʁ si plys ʁiʃə sɔ̃ lε votuʁ
e si lə ljɔ̃ ε titybɑ̃
ɔ̃ sε deʒa kə lamuʁ
dwa εtʁə tʁjɔ̃fɑ̃
kaʁ ɔ̃ pa ne puʁ muʁiʁ
mε puʁ sə fεʁə plεziʁ
kaʁ ɔ̃n- ε tusz- œ̃ pø paʁεj
si ɔ̃ bjɛ̃ vø tɑ̃dʁə lɔʁεjə
alɔʁ pɔʁtɔ̃ lə mesaʒə
o pʁoʃεnə ʒeneʁasjɔ̃
e fəzɔ̃ fɥiʁ la ʁaʒə
ki puʁʁε detʁɥiʁə lœʁ pumɔ̃
kaʁ ɔ̃ dəvʁε deʒa kɔ̃pʁɑ̃dʁə
dε lə plys ʒənə aʒə
kə lə kœʁ pø sə fεʁə pʁɑ̃dʁə
puʁ εtʁə miz- ɑ̃ kaʒə
paʁ ynə-εnə vənɑ̃ də lwɛ̃
ʁəmɔ̃tɑ̃ dɑ̃ lə pase
ynə sivilizasjɔ̃ dymɛ̃
kə lɔ̃ puʁʁε ʁəɡʁεte
mε ki puʁʁa pʁuve a tus
kə la liɲə ε bʁuje
du vjɛ̃dʁa la səkusə
ki puʁʁa nu libeʁe ?