Poème-France.com

Poeme : L’Ange



L’Ange

Dans la chambre un enfant dors
Au blonds cheveux et aux yeux gris
Avec férocité il combat la mort
Mais elle est plus forte que lui, l’a envahis

Petit corps au grand cœur meurt
S’envole son âme au grès des pleurs
Qui hantent et obsédent ses proches
S’en vas au son du glas qui sonne les cloches

Petit enfant devenu ange
Il est heureux, regardez
Petit ange joue dans les eaux du Gange
Vos larmes il a totalement oubliez

Il s’accroche au ciel
S’expose au soleil
Il rayonne d’amour
Comme un fruit qu’on savoure

Ses yeux devenu bleu
Brillent de mille feux
Il exauce les voeux
De tout les malheureux
L'ange Des Bois

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

dɑ̃ la ʃɑ̃bʁə œ̃n- ɑ̃fɑ̃ dɔʁ
o blɔ̃ ʃəvøz- e oz- iø ɡʁi
avεk feʁɔsite il kɔ̃ba la mɔʁ
mεz- εllə ε plys fɔʁtə kə lɥi, la ɑ̃vai

pəti kɔʁz- o ɡʁɑ̃ kœʁ məʁ
sɑ̃vɔlə sɔ̃n- amə o ɡʁε dε plœʁ
ki-ɑ̃te e ɔpsedɑ̃ sε pʁoʃə
sɑ̃ va o sɔ̃ dy ɡla ki sɔnə lε kloʃə

pəti ɑ̃fɑ̃ dəvəny ɑ̃ʒə
il ε œʁø, ʁəɡaʁde
pəti ɑ̃ʒə ʒu dɑ̃ lεz- o dy ɡɑ̃ʒə
vo laʁməz- il a tɔtaləmɑ̃ ublje

il sakʁoʃə o sjεl
sεkspozə o sɔlεj
il ʁεjɔnə damuʁ
kɔmə œ̃ fʁɥi kɔ̃ savuʁə

sεz- iø dəvəny blø
bʁije də milə fø
il εɡzosə lε vø
də tu lε maləʁø