Poème-France.com

Poeme : Le Paradis Est Au Fond D’Un Bois



Le Paradis Est Au Fond D’Un Bois

D’une humeur romantique, j’ai flâné
A l’orée d’un bois
Mon regard s’est posé
Et j’ai trouvé cet endroit

Un rivage bordé d’arbres et de fleurs
Aux multiples couleurs
Aux plantes parfumées
Aux senteurs variées

M’arrêter un instant
Apprécier ce moment
Les yeux fermés
Me laisser bercer

Détendu et reposé
Je me plaisais à rêver
M’endormir dans ce paysage
Et écouter leur langage

Au loin une petite cascade
D’une eau turquoise sortie de jades
Fredonnait une douce mélodie
Et le chant des elfes, j’entendis

Le soleil passait au travers des feuillages
Et venait caresser mon visage
Le calme m’envahi
Et une grande sérénité me rempli

Les ailes de la colombe
Qui chassait des ombres
Venues d’ailleurs
Me sortis de ce bonheur

Je ne pouvais quitter ce paradis
Je voulais y finir ma vie
Et des anges je vis
Rester avec eux je fis
Tifeufeu

PostScriptum

Que c’est plaisant de rêver un peu au bonheur. . . .
et de penser que quelque part le paradis existe
et n’attend plus que nous. . . .


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

dynə ymœʁ ʁɔmɑ̃tikə, ʒε flane
a lɔʁe dœ̃ bwa
mɔ̃ ʁəɡaʁ sε poze
e ʒε tʁuve sεt ɑ̃dʁwa

œ̃ ʁivaʒə bɔʁde daʁbʁəz- e də flœʁ
o myltiplə kulœʁ
o plɑ̃tə paʁfyme
o sɑ̃tœʁ vaʁje

maʁεte œ̃n- ɛ̃stɑ̃
apʁesje sə mɔmɑ̃
lεz- iø fεʁme
mə lεse bεʁse

detɑ̃dy e ʁəpoze
ʒə mə plεzεz- a ʁεve
mɑ̃dɔʁmiʁ dɑ̃ sə pεizaʒə
e ekute lœʁ lɑ̃ɡaʒə

o lwɛ̃ ynə pətitə kaskadə
dynə o tyʁkwazə sɔʁti də ʒadə
fʁədɔnε ynə dusə melɔdi
e lə ʃɑ̃ dεz- εlfə, ʒɑ̃tɑ̃di

lə sɔlεj pasε o tʁavεʁ dε fœjaʒə
e vənε kaʁese mɔ̃ vizaʒə
lə kalmə mɑ̃vai
e ynə ɡʁɑ̃də seʁenite mə ʁɑ̃pli

lεz- εlə də la kɔlɔ̃bə
ki ʃasε dεz- ɔ̃bʁə
vənɥ dajœʁ
mə sɔʁti də sə bɔnœʁ

ʒə nə puvε kite sə paʁadi
ʒə vulεz- i finiʁ ma vi
e dεz- ɑ̃ʒə ʒə vis
ʁεste avεk ø ʒə fi