Poème-France.com

Poeme : A L’Ange Qui Passe…



A L’Ange Qui Passe…

A l’ange qui passe
Sur ma vie de marées basses,
J’offre ces quelques vers
D’amour et de lumière,
Des nuits étoilées
Pour le faire rêver,
Des milliers de baisers
Pour le faire chavirer,
Un océan de tendresse
Et de douces caresses,
Des tissus de soie
Pour l’allonger près de moi,
Un plongeon dans mon regard
Pour effacer ses cauchemars,
Des songes à l’infini
Pour le bercer dans sa rêverie,
Des matins de douceur
Pour égayer son cœur,
De longues confidences
Pour alléger ses souffrances,
De somptueux jardins
Pour marcher main dans la main,
Des voyages en mon âme
Pour lui déclarer ma flamme,
A l’ange qui passe
Éloigner mes marées basses.
Tsilia

PostScriptum

Qu’en pensez-vous ? ? ?


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

a lɑ̃ʒə ki pasə
syʁ ma vi də maʁe basə,
ʒɔfʁə sε kεlk vεʁ
damuʁ e də lymjεʁə,
dε nɥiz- etwale
puʁ lə fεʁə ʁεve,
dε milje də bεze
puʁ lə fεʁə ʃaviʁe,
œ̃n- ɔseɑ̃ də tɑ̃dʁεsə
e də dusə kaʁesə,
dε tisys də swa
puʁ lalɔ̃ʒe pʁε də mwa,
œ̃ plɔ̃ʒɔ̃ dɑ̃ mɔ̃ ʁəɡaʁ
puʁ efase sε koʃəmaʁ,
dε sɔ̃ʒəz- a lɛ̃fini
puʁ lə bεʁse dɑ̃ sa ʁεvəʁi,
dε matɛ̃ də dusœʁ
puʁ eɡεje sɔ̃ kœʁ,
də lɔ̃ɡ kɔ̃fidɑ̃sə
puʁ aleʒe sε sufʁɑ̃sə,
də sɔ̃ptɥø ʒaʁdɛ̃
puʁ maʁʃe mɛ̃ dɑ̃ la mɛ̃,
dε vwajaʒəz- ɑ̃ mɔ̃n- amə
puʁ lɥi deklaʁe ma flamə,
a lɑ̃ʒə ki pasə
elwaɲe mε maʁe basə.