Poeme-France : Lecture Écrit Mort

Poeme : M’Arrêter Là…

Poème Mort
Publié le 21/05/2003 00:00

L'écrit contient 131 mots qui sont répartis dans 3 strophes. Toutes les strophes sont composés de 8 vers.

Poete : Tsilia

M’Arrêter Là…

Qu’est-ce que j’apporte au monde
A cette heure, à cette seconde ?
Je le remplie de tristesse,
Lui enlève toute sa tendresse,
Un obstacle encombrant
Qui pollue et se répand,
A quoi bon le garder ?
Pourquoi pas le tuer ?

Si je gène,
Faut juste vider mes veines,
Je n’aurai plus de regrets,
Vous n’aurez plus à m’aider…
Si je gène,
Faut juste achever ma peine,
Et vous serez tranquille,
Tu vois c’est si facile…

Qu’est-ce que je peux bien faire
A part m’en aller sous terre ?
Je ne veux pas devenir amer
Pour avoir trop souffert,
Je ne veux plus courir après mes rêves
Qui me fuient et m’achèvent,
Je ne veux plus de ces combats,
Je veux m’arrêter là.
  • Pieds Hyphénique: M’Arrêter Là…

    quest=ce=que=jap=por=te=au=monde 8
    a=cette=heu=re=à=cet=te=se=conde 9
    je=le=rem=plie=de=tris=tes=se 8
    lui=en=lève=tou=te=sa=ten=dres=se 9
    un=obs=ta=cle=en=com=brant 7
    qui=pol=lue=et=se=ré=pand 7
    a=quoi=bon=le=gar=der 6
    pour=quoi=pas=le=tuer 5

    si=je=gè=ne 4
    faut=jus=te=vi=der=mes=vei=nes 8
    je=nau=rai=plus=de=re=grets 7
    vous=nau=rez=plus=à=mai=der 7
    si=je=gè=ne 4
    faut=jus=te=a=che=ver=ma=peine 8
    et=vous=se=rez=tran=qui=lle 7
    tu=vois=cest=si=fa=ci=le 7

    quest=ce=que=je=peux=bien=fai=re 8
    a=part=men=al=ler=sous=ter=re 8
    je=ne=veux=pas=de=ve=nir=a=mer 9
    pour=a=voir=trop=souf=fert 6
    je=ne=veux=plus=cou=rir=a=près=mes=rêves 10
    qui=me=fuient=et=ma=chè=vent 7
    je=ne=veux=plus=de=ces=com=bats 8
    je=veux=mar=rê=ter=là 6
  • Phonétique : M’Arrêter Là…

    kε sə kə ʒapɔʁtə o mɔ̃də
    a sεtə œʁ, a sεtə səɡɔ̃də ?
    ʒə lə ʁɑ̃pli də tʁistεsə,
    lɥi ɑ̃lεvə tutə sa tɑ̃dʁεsə,
    œ̃n- ɔpstaklə ɑ̃kɔ̃bʁɑ̃
    ki pɔlɥ e sə ʁepɑ̃,
    a kwa bɔ̃ lə ɡaʁde ?
    puʁkwa pa lə tɥe ?

    si ʒə ʒεnə,
    fo ʒystə vide mε vεnə,
    ʒə noʁε plys də ʁəɡʁε,
    vu noʁe plysz- a mεde…
    si ʒə ʒεnə,
    fo ʒystə aʃəve ma pεnə,
    e vu səʁe tʁɑ̃kjə,
    ty vwa sε si fasilə…

    kε sə kə ʒə pø bjɛ̃ fεʁə
    a paʁ mɑ̃n- ale su teʁə ?
    ʒə nə vø pa dəvəniʁ ame
    puʁ avwaʁ tʁo sufεʁ,
    ʒə nə vø plys kuʁiʁ apʁε mε ʁεvə
    ki mə fɥje e maʃεve,
    ʒə nə vø plys də sε kɔ̃ba,
    ʒə vø maʁεte la.
  • Pieds Phonétique : M’Arrêter Là…

    kε=sə=kə=ʒa=pɔʁ=tə=o=mɔ̃də 8
    a=sεtə=œʁ=a=sε=tə=sə=ɡɔ̃də 8
    ʒə=lə=ʁɑ̃=pli=də=tʁis=tε=sə 8
    lɥi=ɑ̃=lεvə=tu=tə=sa=tɑ̃=dʁεsə 8
    œ̃=nɔp=sta=klə=ɑ̃=kɔ̃=bʁɑ̃ 7
    ki=pɔlɥ=e=sə=ʁe=pɑ̃ 6
    a=kwa=bɔ̃=lə=ɡaʁ=de 6
    puʁ=kwa=pa=lə=tɥe 5

    si=ʒə=ʒε=nə 4
    fo=ʒys=tə=vi=de=mε=vε=nə 8
    ʒə=no=ʁε=plys=də=ʁə=ɡʁε 7
    vu=no=ʁe=plys=za=mε=de 7
    si=ʒə=ʒε=nə 4
    fo=ʒys=tə=a=ʃə=ve=ma=pεnə 8
    e=vu=sə=ʁe=tʁɑ̃=kj=ə 7
    ty=vwa=sε=si=fa=si=lə 7

    kε=sə=kə=ʒə=pø=bjɛ̃=fε=ʁə 8
    a=paʁ=mɑ̃=na=le=su=te=ʁə 8
    ʒə=nə=vø=padə=və=niʁ=a=meʁ 8
    puʁ=a=vwaʁ=tʁo=su=fεʁ 6
    ʒə=nə=vø=plys=ku=ʁiʁ=a=pʁε=mεʁεvə 9
    ki=mə=fɥj=e=e=ma=ʃε=ve 8
    ʒə=nə=vø=plys=də=sε=kɔ̃=ba 8
    ʒə=vø=ma=ʁε=te=la 6

PostScriptum

Qu’en pensez-vous ? ?

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
24/09/2004 00:00Jmc

C’est au coeur de la noirceur
Que renaissent sur les braises
le germe d’un nouveau bonheur
Que ton malheur enfin s’apaise.

amitiés

Auteur de Poésie
04/02/2005 00:00C..

tres beau ton poème !!
par contre il n’est pas tres joyeux. . . mais il peint la réalité bien
présente de bien des personnes.
je sais se que tu veux dire quand tu écris que tu ne vois pas ton utilité
sur terre. . . mais lache pas la vie doit valoir la peine d’etre vécu
sinon pourquoi on serait tant d’ètre humain sur la planete
alors pense a tout ce qui va t’arriver de beau plus tard et continue
de vivre sur cette terre parfois cruelle. . .
Amitié Coquelicot

Auteur de Poésie
17/02/2006 20:43Titecoccinel

Moi je pensais comme toi aun moment car la vie pendant des mois ne ma pas souris :Deces d’unde mes prcohes, mon chéri qui me laisse, eT ma meilleur amie me fesai la tete pas tres facile c’est moment j’ai su remonter la pente avec kelke personnes que je remerci sinon a cette heure je ne serais surement pas entrain de te laisser un comme mai je serai plutot sous terre entrain de me faire manger pas les verres
Moi aussi je croyer que je servait a rien dans les moments la mais on ma ouvert les yeux et aujourd’hui je me sens mieu dans ma peau et tout est revenue dans l’ordre appar cette perte d’un de mes proches!!!!
Tu sais la vie n’est po toujours facile mais faut toujours garder la tete haute!!!! et ne jamais se suicider se geste est lache et en plus la vie vaut la peine d’tere vecu peu etre po pour tout en ce moment mais c’est sur la vie ne peur pas toujours etre rose c’est un moment po tres facile dans ta vie ne t’inquiete po tout vas s’arranger si ta besoin passe ton adresse email et je serais a ton ecoute!!!
Bisous et j’espere que ton moral vas rémonter tres vite

Auteur de Poésie
07/04/2006 14:44Ma-Dragozia

l est très bowww ton poeme. . . . j’adore ^^ kiss. . . (K)

Auteur de Poésie
16/12/2010 19:24Caynd

très beau poème^^
on s’est tous au moins une fois demandé si on avait de l’utilité...

Auteur de Poésie
09/02/2011 19:31Gramophone889

Le suicide n’est pas un acte de lâcheté. Je tenais à le dire à ceux qui n’ont jamais été confronté à l’extrème souffrance: vous ne savez pas Ne dites pas lâcheté, dites extrème souffrance vous approcherez de l’explication.
Je comprends le point de vue de "Tslla", à un moment donné de son parcours elle a pu penser ce qu’elle vient d’écrire. En fait l’écrire était déjà un exorcisme contre les noirs désirs qui la tourmente.
C’est bien vrai que parfois , voire souvent, il arrive que l’on peu avoir ce sentiment là parfois fortement justifié par toutes sortes de tristes circonstances.
Tsalla a écrit elle a sans doute conjuré ses démons, je l’espère pour elle. Après , lorsque la "tête" est revenue à la surface et que l’on respire enfin, il peut apparaître que la vue est belle...malgré tout.
Mais, c’est pas gagné d’avance. Il vaux mieux d’être bien soutenu que d’être seul face à la souffrance. La communauté des poètes peut constituer une "présence" efficace.
Tslla si tu souffres encore, tu peux compter sur mon aide.

Gramophone