Poème-France.com

Poeme : Comme L’Aurait Dit Dieu !



Comme L’Aurait Dit Dieu !

Si j’écoute de la musique de diable
Bin c’est parce que je trouve qu’il a des bons gouts musicaux
Pourquoi une question dont tu connais deja la reponse
Qu’essais-tu de me prouver
Ou penses-tu me trouver
Chez des amis pourris
Dans un criss de taudis

Si j’ai une tête je peux m’en servir
Si je suis idiot vous m’avez donner un beau cadeau
Et à ma fête je veux quand même rire
Laissez moi vivre ! !

Et puis mes erreurs je veux les vivre
Pour ne pas abandonner au premier soupir
Lire l’avenir ça ne sert à rien
Donc le présent c’est l’imporant
Et la vie écoute quelqu’un qui comprend

Seul les fous ne changent pas d’idées
J’aimerais sa en profiter
De la richesse d’un monde perdue
Qui s’aime et s’entre-tue
Mais bon tout continue

Et ma tête je sais m’en servir
Laissez moi au moins le temps d’un soupir
Pour réfléchir
Pour agrandir mon champ, dans lequel je veux courir
Je veux prendre le temps, de tomber
Pour pouvoir me relever
Et retomber pour me renforcer

Les erreurs sont les bonnes voies
Alors parfois nous devons abandonner
Nos proches à leur destin, leur dessein
Comme l’aurait dit Dieu
Faisez ceci pour vous souvenir de cela ! !
Darkvid

PostScriptum

un peu de temps pour nos parents, qui ne nous laissent pas une seconde à nous. . cest le cas pour moi en tout cas !


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

si ʒekutə də la myzikə də djablə
bɛ̃ sε paʁsə kə ʒə tʁuvə kil a dε bɔ̃ ɡu myziko
puʁkwa ynə kεstjɔ̃ dɔ̃ ty kɔnε dəʒa la ʁəpɔ̃sə
kesε ty də mə pʁuve
u pɑ̃sə ty mə tʁuve
ʃe dεz- ami puʁʁi
dɑ̃z- œ̃ kʁis də todi

si ʒε ynə tεtə ʒə pø mɑ̃ sεʁviʁ
si ʒə sɥiz- idjo vu mave dɔne œ̃ bo kado
e a ma fεtə ʒə vø kɑ̃ mεmə ʁiʁə
lεse mwa vivʁə ! !

e pɥi mεz- eʁœʁ ʒə vø lε vivʁə
puʁ nə pa abɑ̃dɔne o pʁəmje supiʁ
liʁə lavəniʁ sa nə sεʁ a ʁjɛ̃
dɔ̃k lə pʁezɑ̃ sε lɛ̃pɔʁɑ̃
e la vi ekutə kεlkœ̃ ki kɔ̃pʁɑ̃

səl lε fus nə ʃɑ̃ʒe pa dide
ʒεməʁε sa ɑ̃ pʁɔfite
də la ʁiʃεsə dœ̃ mɔ̃də pεʁdɥ
ki sεmə e sɑ̃tʁə tɥ
mε bɔ̃ tu kɔ̃tinɥ

e ma tεtə ʒə sε mɑ̃ sεʁviʁ
lεse mwa o mwɛ̃ lə tɑ̃ dœ̃ supiʁ
puʁ ʁefleʃiʁ
puʁ aɡʁɑ̃diʁ mɔ̃ ʃɑ̃, dɑ̃ ləkεl ʒə vø kuʁiʁ
ʒə vø pʁɑ̃dʁə lə tɑ̃, də tɔ̃be
puʁ puvwaʁ mə ʁələve
e ʁətɔ̃be puʁ mə ʁɑ̃fɔʁse

lεz- eʁœʁ sɔ̃ lε bɔnə vwa
alɔʁ paʁfwa nu dəvɔ̃z- abɑ̃dɔne
no pʁoʃəz- a lœʁ dεstɛ̃, lœʁ desɛ̃
kɔmə loʁε di djø
fəze səsi puʁ vu suvəniʁ də səla ! !