Poème-France.com

Prose : L’Envol



L’Envol

si tes yeux m’offrent l’espoir
si je n’ai plus peur du soir
dans l’antre de nos cœurs
ou gémissent les peurs

ou plonge l’amour de ta voix
dans la foi de ma voie
ou rien ne peut s’arréter
dans le petit jour qui naît

j’aimerai crier ô mon amour
et naviguer jusqu’en haut de la tour
perdurer à travers le rythme
de ta musique polyethnique (inventé)

de la tendresse sous mes paupières
l’abime sur mes lèvres
le gouffre de mes seins
à travers tes reins

pour l’envol de nos destins
croisé avec la peinture, dessin
de ma vérité
à ta personnalité
Eleonord

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

si tεz- iø mɔfʁe lεspwaʁ
si ʒə nε plys pœʁ dy swaʁ
dɑ̃ lɑ̃tʁə də no kœʁ
u ʒemise lε pœʁ

u plɔ̃ʒə lamuʁ də ta vwa
dɑ̃ la fwa də ma vwa
u ʁjɛ̃ nə pø saʁete
dɑ̃ lə pəti ʒuʁ ki nε

ʒεməʁε kʁje o mɔ̃n- amuʁ
e naviɡe ʒyskɑ̃-o də la tuʁ
pεʁdyʁe a tʁavεʁ lə ʁitmə
də ta myzikə pɔliεtnikə uvʁə paʁɑ̃tεzə ɛ̃vɑ̃te fεʁmə paʁɑ̃tεzə

də la tɑ̃dʁεsə su mε popjεʁə
labimə syʁ mε lεvʁə
lə ɡufʁə də mε sɛ̃
a tʁavεʁ tε ʁɛ̃

puʁ lɑ̃vɔl də no dεstɛ̃
kʁwaze avεk la pɛ̃tyʁə, desɛ̃
də ma veʁite
a ta pεʁsɔnalite