Poème-France.com

Poeme : Un Être De L’Extrème



Un Être De L’Extrème

Je suis un être de l’extrème
Errant de l’amour à la haine
Passant de la joie à la peine
Un être qui demande qu’on l’aime.

Je suis un peu comme l’amour
Trop fougueux ou trop court
Un être pour qui le compte à rebours
S’accélère de jour en jour.

Tantôt gaie comme le printemps,
Tantôt fuyante comme le temps,
Sans lien, sans passé, sans présent,
Je suis tel un vagabond errant.

Décidée à dépasser mes limites
C’est comme un délit de fuite
Dont l’arrêt ne se fera pas
Tant que l’avenir incertain sera.

Loin, très loin de la réalité,
Dans un monde de liberté,
Loin, très loin de l’insécurité,
La peur s’est enfin envolée.
Ephémère

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

ʒə sɥiz- œ̃n- εtʁə də lεkstʁεmə
eʁɑ̃ də lamuʁ a la-εnə
pasɑ̃ də la ʒwa a la pεnə
œ̃n- εtʁə ki dəmɑ̃də kɔ̃ lεmə.

ʒə sɥiz- œ̃ pø kɔmə lamuʁ
tʁo fuɡøz- u tʁo kuʁ
œ̃n- εtʁə puʁ ki lə kɔ̃tə a ʁəbuʁ
sakselεʁə də ʒuʁ ɑ̃ ʒuʁ.

tɑ̃to ɡε kɔmə lə pʁɛ̃tɑ̃,
tɑ̃to fyiɑ̃tə kɔmə lə tɑ̃,
sɑ̃ ljɛ̃, sɑ̃ pase, sɑ̃ pʁezɑ̃,
ʒə sɥi tεl œ̃ vaɡabɔ̃t- eʁɑ̃.

deside a depase mε limitə
sε kɔmə œ̃ deli də fɥitə
dɔ̃ laʁε nə sə fəʁa pa
tɑ̃ kə lavəniʁ ɛ̃sεʁtɛ̃ səʁa.

lwɛ̃, tʁε lwɛ̃ də la ʁealite,
dɑ̃z- œ̃ mɔ̃də də libεʁte,
lwɛ̃, tʁε lwɛ̃ də lɛ̃sekyʁite,
la pœʁ sεt- ɑ̃fɛ̃ ɑ̃vɔle.