Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Ce Coeur, Ce Gouffre…

Poème Amour
Publié le 22/03/2004 00:00

L'écrit contient 200 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Ephémère

Ce Coeur, Ce Gouffre…

Pour toi petite fille dont le cœur pleure éternellement
Pour toi petite fille, toi une jeune femme pourtant
Toi dont le cœur ressent un vide permanent
Ce cœur, cette jeune femme à qui il manque sa maman.

Tu as le cœur noyé de larmes et de tristesse
Tu connais le plus grand des chagrins d’une vie
Celui d’avoir perdu l’une de tes plus grandes richesses
La personne qui éclairait tes jours et tes nuits.

C’est dans son être qu’a commencé ta vie
Ta maman, ton plus grand trésor, ton guide,
Celle qui t’a tant aimé, qui pas à pas t’a suivi
Elle dont l’absence a créé en toi cet immense vide.

Tu la cherches partout où tu vas, partout où tu passes
Tu crois l’apercevoir dans chaque regard que tu croises
Tu t’imagines près d’elle, mais tu es dans l’impasse
L’amour que vous partagiez, n’est à présent qu’une crevasse.

Tu aimerais la remplir de terres et de pierres
Pour ne plus ressentir cette sensation horrible
D’un cœur qui trop meurtri serait à présent insensible
Tu guettes dans chaque lueur, un peu de sa lumière.
  • Pieds Hyphénique: Ce Coeur, Ce Gouffre…

    pour=toi=pe=tite=fille=dont=le=cœur=pleu=reé=ter=nel=le=ment 14
    pour=toi=pe=tite=fille=toi=u=ne=jeu=ne=fem=me=pour=tant 14
    toi=dont=le=cœur=res=sent=un=vi=de=per=ma=nent 12
    ce=cœur=cette=jeu=ne=fem=meà=qui=il=man=que=sa=ma=man 14

    tu=as=le=cœur=noy=é=de=lar=mes=et=de=tris=tesse 13
    tu=con=nais=le=plus=grand=des=cha=grins=du=ne=vie 12
    ce=lui=da=voir=per=du=lune=de=tes=plus=gran=des=ri=chesses 14
    la=per=son=ne=qui=é=clai=rait=tes=jours=et=tes=nuits 13

    cest=dans=son=ê=tre=qua=com=men=cé=ta=vie 11
    ta=ma=man=ton=plus=grand=tré=sor=ton=gui=de 11
    cel=le=qui=ta=tant=ai=mé=qui=pas=à=pas=ta=sui=vi 14
    el=le=dont=lab=sence=a=créé=en=toi=cet=im=men=se=vide 14

    tu=la=cher=ches=par=tout=où=tu=vas=par=tout=où=tu=passes 14
    tu=crois=la=per=ce=voir=dans=cha=que=re=gard=que=tu=croises 14
    tu=ti=ma=gi=nes=près=del=le=mais=tu=es=dans=lim=passe 14
    la=mour=que=vous=par=ta=giez=nest=à=présent=quu=ne=cre=vasse 14

    tu=ai=me=rais=la=rem=plir=de=ter=res=et=de=pier=res 14
    pour=ne=plus=res=sen=tir=cet=te=sen=sa=ti=on=hor=rible 14
    dun=cœur=qui=trop=meur=tri=se=rait=à=pré=sent=in=sen=sible 14
    tu=guet=tes=dans=cha=que=lueur=un=peu=de=sa=lu=miè=re 14
  • Phonétique : Ce Coeur, Ce Gouffre…

    puʁ twa pətitə fijə dɔ̃ lə kœʁ plœʁə etεʁnεllmɑ̃
    puʁ twa pətitə fijə, twa ynə ʒənə famə puʁtɑ̃
    twa dɔ̃ lə kœʁ ʁəse œ̃ vidə pεʁmane
    sə kœʁ, sεtə ʒənə famə a ki il mɑ̃kə sa mamɑ̃.

    ty a lə kœʁ nwaje də laʁməz- e də tʁistεsə
    ty kɔnε lə plys ɡʁɑ̃ dε ʃaɡʁɛ̃ dynə vi
    səlɥi davwaʁ pεʁdy lynə də tε plys ɡʁɑ̃də ʁiʃesə
    la pεʁsɔnə ki eklεʁε tε ʒuʁz- e tε nɥi.

    sε dɑ̃ sɔ̃n- εtʁə ka kɔmɑ̃se ta vi
    ta mamɑ̃, tɔ̃ plys ɡʁɑ̃ tʁezɔʁ, tɔ̃ ɡidə,
    sεllə ki ta tɑ̃ εme, ki pa a pa ta sɥivi
    εllə dɔ̃ labsɑ̃sə a kʁee ɑ̃ twa sεt imɑ̃sə vidə.

    ty la ʃεʁʃə paʁtu u ty va, paʁtu u ty pasə
    ty kʁwa lapεʁsəvwaʁ dɑ̃ ʃakə ʁəɡaʁ kə ty kʁwazə
    ty timaʒinə pʁε dεllə, mε ty ε dɑ̃ lɛ̃pasə
    lamuʁ kə vu paʁtaʒje, nεt- a pʁezɑ̃ kynə kʁəvasə.

    ty εməʁε la ʁɑ̃pliʁ də teʁəz- e də pjeʁə
    puʁ nə plys ʁəsɑ̃tiʁ sεtə sɑ̃sasjɔ̃ ɔʁiblə
    dœ̃ kœʁ ki tʁo məʁtʁi səʁε a pʁezɑ̃ ɛ̃sɑ̃siblə
    ty ɡεtə dɑ̃ ʃakə lɥœʁ, œ̃ pø də sa lymjεʁə.
  • Pieds Phonétique : Ce Coeur, Ce Gouffre…

    puʁ=twa=pə=ti=tə=fi=jə=dɔ̃=lə=kœʁ=plœ=ʁə=e=tεʁ=nεl=lmɑ̃ 16
    puʁ=twa=pə=ti=tə=fi=jə=twa=y=nə=ʒə=nə=fa=mə=puʁ=tɑ̃ 16
    twa=dɔ̃=lə=kœ=ʁə=ʁə=se=œ̃=vi=də=pεʁ=ma=ne 13
    sə=kœʁ=sε=tə=ʒə=nə=fa=mə=a=ki=il=mɑ̃=kə=sa=ma=mɑ̃ 16

    ty=a=lə=kœ=ʁə=nwa=j=e=də=laʁ=mə=ze=də=tʁis=tε=sə 16
    ty=kɔ=nε=lə=plys=ɡʁɑ̃=dε=ʃa=ɡʁɛ̃=dy=nə=vi 12
    səl=ɥi=da=vwaʁ=pεʁ=dy=ly=nə=də=tε=plys=ɡʁɑ̃=də=ʁi=ʃe=sə 16
    la=pεʁ=sɔ=nə=ki=e=klε=ʁε=tε=ʒuʁ=ze=tε=nɥi 13

    sε=dɑ̃=sɔ̃=nε=tʁə=ka=kɔ=mɑ̃=se=ta=vi 11
    ta=ma=mɑ̃=tɔ̃=plys=ɡʁɑ̃=tʁe=zɔʁ=tɔ̃=ɡi=də 11
    sεl=lə=ki=ta=tɑ̃=ε=me=ki=pa=a=pa=ta=sɥi=vi 14
    εl=lə=dɔ̃=lab=sɑ̃=sə=a=kʁe=e=ɑ̃=twa=sεt=i=mɑ̃=sə=vidə 16

    ty=la=ʃεʁ=ʃə=paʁ=tu=u=ty=va=paʁ=tu=u=ty=pa=sə 15
    ty=kʁwa=la=pεʁ=sə=vwaʁ=dɑ̃=ʃa=kə=ʁə=ɡaʁ=kə=ty=kʁwa=zə 15
    ty=ti=ma=ʒi=nə=pʁε=dεl=lə=mε=ty=ε=dɑ̃=lɛ̃=pa=sə 15
    la=muʁ=kə=vu=paʁ=ta=ʒje=nε=ta=pʁe=zɑ̃=ky=nə=kʁə=va=sə 16

    ty=ε=mə=ʁε=la=ʁɑ̃=pliʁ=də=te=ʁə=ze=də=pj=e=ʁə 15
    puʁ=nə=plys=ʁə=sɑ̃=tiʁ=sε=tə=sɑ̃=sa=sj=ɔ̃=ɔ=ʁi=blə 15
    dœ̃=kœ=ʁə=ki=tʁo=məʁ=tʁi=sə=ʁε=a=pʁe=zɑ̃=ɛ̃=sɑ̃=si=blə 16
    ty=ɡε=tə=dɑ̃=ʃa=kə=lɥœ=ʁə=œ̃=pø=də=sa=ly=mj=ε=ʁə 16

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
22/03/2004 00:00Malko Ducher

Tres beau texte angel! mélancolique! certes, mais tres beau. . .
" J’ai regardé le monde, ce ne sont les autres que j’ai vu, mais bien toi que j’ai cherché. . . "

Auteur de Poésie
22/03/2004 00:00Triste Inconnu

triste poM !!!
mais écrit d’une facon si angélique !! bravo encore !!!
amicalement un triste inconnu

Auteur de Poésie
22/03/2004 00:00Triste Inconnu

triste poM !!!
mais écrit d’une facon si angélique !! bravo encore !!!
amicalement un triste inconnu

Auteur de Poésie
22/03/2004 00:00Ocean Crye

joli ton poème angelique émouvant aussi. . . . amitié ocean

Auteur de Poésie
23/03/2004 00:00Pascal

quel tritesse:-/

Auteur de Poésie
25/03/2004 00:00Romain Dehez

plein de sentiment dans ces quelque ligne, continu et laisse nous lir encor dans ton coeur

Auteur de Poésie
29/03/2004 00:00Domgabillo

Je l’ai peut être déjà dit mais le talent se mesure à l’aune de la tristesse. J’adore tes écrits, car s’il est simple de décrire une fleur, faire ressentir sa souffrance lorsqu’on la ceuille jusqu’à en faire oublier la beautée relève du génie. j’ai senti dans ces lignes cette souffrance, merci de partager cela avec nous.

Auteur de Poésie
27/10/2005 10:50Tamsuccube

un manque impossible a remplacer ds le coeur d’un homme...
Encore un poeme magnifikement bien ecrit
bisou a toi
amicalement TAM death