Poème-France.com

Poeme : Moi Je T’Aurai Gardé



Moi Je T’Aurai Gardé

Moi je t’aurai gardé,
Là, au creux de moi,
Mais je ne saurai jamais,
Cette loi n’est pas pour moi.

Tu ne l’avais pas souhaité,
Cet ange était un poids,
Moi je ne saurai jamais,
Je ne saurai jamais, pourquoi.

Moi je t’aurai gardé,
Même si ton pere, c’est pas moi,
Je n’aurai pas regretté,
D’avoir fait ce choix.

Une décision, trop vite tombée,
C’est autorisé par la loi,
Maman décide d’ arreter,
Elle verra bien une autre fois.

Tard dans la nuit, j’aurai aimé,
Une pensée entre deux draps,
Et si tu le gardais ?
Mais dans ce choix je ne compte pas.
Kaptain

Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

mwa ʒə toʁε ɡaʁde,
la, o kʁø də mwa,
mε ʒə nə soʁε ʒamε,
sεtə lwa nε pa puʁ mwa.

ty nə lavε pa suεte,
sεt ɑ̃ʒə etε œ̃ pwa,
mwa ʒə nə soʁε ʒamε,
ʒə nə soʁε ʒamε, puʁkwa.

mwa ʒə toʁε ɡaʁde,
mεmə si tɔ̃ pəʁə, sε pa mwa,
ʒə noʁε pa ʁəɡʁεte,
davwaʁ fε sə ʃwa.

ynə desizjɔ̃, tʁo vitə tɔ̃be,
sεt- otɔʁize paʁ la lwa,
mamɑ̃ desidə daʁəte,
εllə veʁa bjɛ̃ ynə otʁə fwa.

taʁ dɑ̃ la nɥi, ʒoʁε εme,
ynə pɑ̃se ɑ̃tʁə dø dʁa,
e si ty lə ɡaʁdε ?
mε dɑ̃ sə ʃwa ʒə nə kɔ̃tə pa.