Poème-France.com

Poeme : Vagues A L’Ame



Vagues A L’Ame

La solitude petit à petit,
S’est déversée dans ma vie,
Comme une mauvaise habitude,
Comme des flots chargés de rancune.
Et je perds de l’altitude,
Comme ses grands oiseaux blessés,
Qui vont mourir sur les dunes,
Blotties entre les rochers,
Là, ou se brise l’écûme.
Je ballade mon vague à l’âme,
Comme une triste compagne,
Dont je ne saurais sécher les larmes.
Je suis comme un vaisseau fantôme,
Dans la longue attente d’un écueil,
Pouvant briser sa route monotone,
Et de celle-ci, porter enfin le deuil.
J’attends la lame salvatrice,
Menant à une terre d’accueil,
Noyée dans des océans d’optimisme,
Pour enfin ne plus être seul,
Dans la quête de chaque jour,
De cette île lointaine, nommée « AMOUR ».

PAEPEGAEY Michel
Mikie95

PostScriptum

Encore un texte écrit dans ma jeunesse, j en profite pour adresser tous mes remerciements à ceux qui m’ont laissés et ceux qui m’en laisseront, des commentaires, sur mon texte intitulé MELANIE. Merci également à tous ceux qui passent me lire.


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

la sɔlitydə pəti a pəti,
sε devεʁse dɑ̃ ma vi,
kɔmə ynə movεzə-abitydə,
kɔmə dε flo ʃaʁʒe də ʁɑ̃kynə.
e ʒə pεʁd də laltitydə,
kɔmə sε ɡʁɑ̃z- wazo blese,
ki vɔ̃ muʁiʁ syʁ lε dynə,
blɔtiz- ɑ̃tʁə lε ʁoʃe,
la, u sə bʁizə lekymə.
ʒə baladə mɔ̃ vaɡ a lamə,
kɔmə ynə tʁistə kɔ̃paɲə,
dɔ̃ ʒə nə soʁε seʃe lε laʁmə.
ʒə sɥi kɔmə œ̃ vεso fɑ̃tomə,
dɑ̃ la lɔ̃ɡ atɑ̃tə dœ̃n- ekœj,
puvɑ̃ bʁize sa ʁutə monotɔnə,
e də sεllə si, pɔʁte ɑ̃fɛ̃ lə dəj.
ʒatɑ̃ la lamə salvatʁisə,
mənɑ̃ a ynə teʁə dakœj,
nwaje dɑ̃ dεz- ɔseɑ̃ dɔptimismə,
puʁ ɑ̃fɛ̃ nə plysz- εtʁə səl,
dɑ̃ la kεtə də ʃakə ʒuʁ,
də sεtə ilə lwɛ̃tεnə, nɔmeə « amuʁ ».

paepəɡaei miʃεl