Poeme-France : Lecture Écrit Destin

Poeme : L’Enfant Roi

Poème Destin
Publié le 18/07/2011 11:27

L'écrit contient 143 mots qui sont répartis dans 9 strophes.

Poete : Mikie95

L’Enfant Roi

L’enfant roi,
À plus de jouets, qu’il ne veut,
À plus de jouets qu’il ne peut.

L’enfant roi,
Au fond de sa cage dorée,
Cherche quelqu’un à adorer.

L’enfant roi,
Au fond de sa prison, se stresse,
L’enfant roi cherche sa princesse.

L’enfant roi à bien grandi,
D’autres désirs, d’autres envies,
Mais personne n’écoutes ce qu’il dit,
Alors pour l’apparence, il sourit.

L enfant roi,
Tête haute, le corps droit, reste fier,
Même si malheureux comme les pierres.

L’enfant roi,
Rêve d’une vie ordinaire,
Loin de sa royale chaumière.

Mais l’enfant roi,
Doit respecter le gotha,
Et même s’il s’ennuit,
De ces choses là, on ne rêve pas.

Enfant roi,
C’est pas un choix,
Mais enfant roi,
C’est pas une vie

PAEPEGAEY Michel
  • Pieds Hyphénique: L’Enfant Roi

    len=fant=roi 3
    à=plus=de=jouets=quil=ne=veut 7
    à=plus=de=jouets=quil=ne=peut 7

    len=fant=roi 3
    au=fond=de=sa=ca=ge=do=rée 8
    cher=che=quel=quun=à=a=do=rer 8

    len=fant=roi 3
    au=fond=de=sa=pri=son=se=stres=se 9
    len=fant=roi=cher=che=sa=prin=cesse 8

    len=fant=roi=à=bien=gran=di 7
    dau=tres=dé=sirs=dau=tres=en=vies 8
    mais=per=son=ne=né=cou=tes=ce=quil=dit 10
    a=lors=pour=lap=pa=ren=ce=il=sou=rit 10

    l=en=fant=roi 4
    tê=te=hau=te=le=corps=droit=res=te=fier 10
    mê=me=si=mal=heu=reux=com=me=les=pierres 10

    len=fant=roi 3
    rê=ve=du=ne=vie=or=di=naire 8
    loin=de=sa=roya=le=chau=miè=re 8

    mais=len=fant=roi 4
    doit=res=pec=ter=le=go=tha 7
    et=mê=me=sil=sen=nuit 6
    de=ces=choses=là=on=ne=rê=ve=pas 9

    en=fant=roi 3
    cest=pas=un=choix 4
    mais=en=fant=roi 4
    cest=pas=u=ne=vie 5

    pae=pe=gaey=mi=chel 5
  • Phonétique : L’Enfant Roi

    lɑ̃fɑ̃ ʁwa,
    a plys də ʒuε, kil nə vø,
    a plys də ʒuε kil nə pø.

    lɑ̃fɑ̃ ʁwa,
    o fɔ̃ də sa kaʒə dɔʁe,
    ʃεʁʃə kεlkœ̃ a adɔʁe.

    lɑ̃fɑ̃ ʁwa,
    o fɔ̃ də sa pʁizɔ̃, sə stʁεsə,
    lɑ̃fɑ̃ ʁwa ʃεʁʃə sa pʁɛ̃sεsə.

    lɑ̃fɑ̃ ʁwa a bjɛ̃ ɡʁɑ̃di,
    dotʁə- deziʁ, dotʁəz- ɑ̃vi,
    mε pεʁsɔnə nekutə sə kil di,
    alɔʁ puʁ lapaʁɑ̃sə, il suʁi.

    εl ɑ̃fɑ̃ ʁwa,
    tεtə-otə, lə kɔʁ dʁwa, ʁεstə fje,
    mεmə si maləʁø kɔmə lε pjeʁə.

    lɑ̃fɑ̃ ʁwa,
    ʁεvə dynə vi ɔʁdinεʁə,
    lwɛ̃ də sa ʁwajalə ʃomjεʁə.

    mε lɑ̃fɑ̃ ʁwa,
    dwa ʁεspεkte lə ɡɔta,
    e mεmə sil sɑ̃nɥi,
    də sε ʃozə la, ɔ̃ nə ʁεvə pa.

    ɑ̃fɑ̃ ʁwa,
    sε pa œ̃ ʃwa,
    mεz- ɑ̃fɑ̃ ʁwa,
    sε pa ynə vi

    paepəɡaei miʃεl
  • Pieds Phonétique : L’Enfant Roi

    lɑ̃=fɑ̃=ʁwa 3
    a=plys=də=ʒu=ε=kil=nə=vø 8
    a=plys=də=ʒu=ε=kil=nə=pø 8

    lɑ̃=fɑ̃=ʁwa 3
    o=fɔ̃=də=sa=ka=ʒə=dɔ=ʁe 8
    ʃεʁ=ʃə=kεl=kœ̃=a=a=dɔ=ʁe 8

    lɑ̃=fɑ̃=ʁwa 3
    o=fɔ̃=də=sa=pʁi=zɔ̃=sə=stʁεsə 8
    lɑ̃=fɑ̃=ʁwa=ʃεʁ=ʃə=sa=pʁɛ̃=sεsə 8

    lɑ̃=fɑ̃=ʁwa=a=bj=ɛ̃=ɡʁɑ̃=di 8
    do=tʁə=de=ziʁ=do=tʁə=zɑ̃=vi 8
    mε=pεʁ=sɔnə=ne=ku=tə=sə=kil=di 9
    a=lɔʁ=puʁ=la=pa=ʁɑ̃sə=il=su=ʁi 9

    εl=ɑ̃=fɑ̃=ʁwa 4
    tε=tə-otə=lə=kɔʁ=dʁwa=ʁεs=tə=fje 9
    mεmə=si=malə=ʁø=kɔ=mə=lε=pjeʁə 8

    lɑ̃=fɑ̃=ʁwa 3
    ʁε=və=dy=nə=vi=ɔʁ=di=nεʁə 8
    lwɛ̃=də=sa=ʁwa=ja=lə=ʃo=mjεʁə 8

    mε=lɑ̃=fɑ̃=ʁwa 4
    dwa=ʁεs=pεk=te=lə=ɡɔ=ta 7
    e=mε=mə=sil=sɑ̃n=ɥi 6
    də=sε=ʃozə=la=ɔ̃=nə=ʁε=və=pa 9

    ɑ̃=fɑ̃=ʁwa 3
    sε=pa=œ̃=ʃwa 4
    mε=zɑ̃=fɑ̃=ʁwa 4
    sε=pa=y=nə=vi 5

    pa=e=pə=ɡa=e=i=mi=ʃεl 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
18/07/2011 21:38Disjonct'heure

Quand la surprotection anihile l’essence même de la vie.
Ce n’est alors plus un amour nourricier mais un contrôle outrancier.

La liberté c’est aussi l’art de laisser vivre l’imaginaire propre aux coeurs d’enfants.
Et pour cela mieux vaut peu que tout à la fois.

Merci Michel pour cette réflexion.

Auteur de Poésie
19/07/2011 11:31Solfege34

l’enfant roi grandira triste en effet, pauvre de n’avoir point appris à voler de ses propres ailes quitte à s’y bruler un peu
pour grandir un peu mieux
j’aime beaucoup

Auteur de Poésie
19/07/2011 18:58Lemmiath

L’enfant roi, mal de notre temps.
Tant qu’il ne nous interpelle pas trop, c’est parfait.
beau texte.

Auteur de Poésie
24/07/2011 22:31Gramo

J’ai vraiment apprécié le thème des enfants roi: tout avoir , n’en être pas content et générer sa propre souffrance...
GRAMO